Logo Société canadienne du cancer

Avez-vous votre Mémo-mamo?

Vous êtes ici:
A-|A|A+

Le Mémo-mamo : le porte-clés qui sauve des vies

Le porte-clés Mémo-mamo rappelle aux femmes de 50 à 69 ans l’importance de passer une mammographie aux deux ans pour détecter plus tôt le cancer du sein.

Le Mémo-mamo change de look

Le Mémo-mamo de la Société canadienne du cancer s’est refait une beauté! Avec un style chic et épuré, notre nouveau porte-clés illustre toujours aussi bien l’efficacité de la mammographie.

 
  • Détection précoce

    Pourquoi passer une mammographie aux deux ans? Elle permet de détecter le cancer du sein plus tôt, ce qui augmente les chances de réussite du traitement.

    Les mammographies de dépistage sont effectuées dans des cliniques ou des centres de dépistage.

    La mammographie est une radiographie à très faible dose des tissus du sein. Les clichés mammaires fournissent des images détaillées du sein sous différents angles. Le sein est d’abord placé entre deux plaques de compression en plastique, qui se referment l’une contre l’autre de manière à aplatir le sein. La procédure peut entraîner un certain inconfort, mais celui-ci ne dure habituellement que quelques secondes. La compression des tissus mammaires permet d’obtenir des images plus claires tout en minimisant autant que possible la quantité de rayonnement utilisée.

    Pour en savoir plus sur les avantages et les limites de la mammographie, composez le 1 888 939-3333 ou écrivez-nous à info@sic.cancer.ca.

  • Comment passer une mammographie

    Toutes les femmes de 50 à 69 ans reçoivent une lettre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)  qui sert d’ordonnance pour passer une mammographie. Utilisez cette lettre et prenez rendez-vous dans un centre de dépistage désigné.

    Vous êtes âgée de 50 à 69 ans et n’avez pas reçu votre lettre? Communiquez avec le Centre de coordination des services régionaux du PQDCS de votre région.

    Vous avez moins de 50 ans et vous voudriez passer une mammographie? Discutez avec votre médecin de votre risque personnel de cancer du sein ainsi que des avantages et inconvénients de la mammographie.

A-|A|A+

Histoires

Morgan Smith Même si nous sommes des élèves du secondaire, nous avons été capables de recueillir un bon montant pour la Société canadienne du cancer. Cela montre ce qu’un petit groupe de personnes est capable de faire en unissant ses efforts pour une bonne cause.

Lisez l’histoire de Morgan

Défense des intérêts des personnes atteintes de cancer

Illustration d’un mégaphone

Nos employés et bénévoles rencontrent les élus des divers paliers de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) pour les convaincre de faire de la lutte contre le cancer une de leurs priorités.

Apprenez-en plus