Dre Lillian Sung

Hospital for Sick Children

Dr Lillian Sung
Améliorer les soins de soutien pour les enfants atteints de cancer

Les recherches de la Dre Lillian Sung sont axées sur les soins de soutien aux enfants touchés par le cancer, plus particulièrement sur la prévention et le traitement des effets secondaires des différentes thérapies. Elle se spécialise également dans le domaine des sciences de la mise en œuvre et dans l’élaboration de lignes directrices de la pratique clinique.

La Dre Sung est médecin membre du personnel du Hospital for Sick Children (SickKids) et professeure au Département de pédiatrie de l’Université de Toronto. Elle est bien connue en tant que spécialiste des maladies infectieuses infantiles, de l’hématologie et des recherches cliniques. La Dre Sung a également parfait sa formation clinique en obtenant un doctorat en épidémiologie clinique de l’Université de Toronto. Son apport remarquable à la lutte contre le cancer en tant que jeune chercheuse lui a valu le prix William E. Rawls de la Société en 2009.

L’un des principaux intérêts de la Dre Sung est la prévention des complications infectieuses du cancer, qui peuvent être sérieuses, voire fatales. Avec le soutien financier de la Société canadienne du cancer, la Dre Sung a mené un essai clinique afin de voir si les particularités de l’ADN des enfants atteints de leucémie pouvaient aider à déterminer leur susceptibilité aux infections. Son équipe et elle ont aussi convoqué un groupe d’experts afin d’élaborer des lignes directrices de la pratique clinique pour la gestion des dangereux effets secondaires de la chimiothérapie, lesquels peuvent hypothéquer la capacité des jeunes patients à combattre les infections bactériennes. Publiées en 2012, ces lignes directrices ont été avalisées à l’échelle internationale.

La Dre Sung s’est aussi penchée sur les disparités entre les désirs des parents d’enfants atteints de cancer et ceux des professionnels de la santé à l’égard des soins en fin de vie, dans le but de faciliter la prise de décisions communes. Elle étudie maintenant comment les enfants vivent les symptômes liés au cancer et à son traitement au moyen d’un questionnaire sur iPad. En aidant les enfants atteints de cancer à exprimer ce qu’ils ressentent, cet outil pourrait améliorer la surveillance et la gestion de leurs symptômes.

Par leur volonté de trouver sans cesse comment mieux soutenir les enfants atteints de cancer, leurs parents et leurs soignants, les chercheurs comme la Dre Sung arrivent à améliorer la qualité de vie des enfants.

×