A-|A|A+

Bourses d’études pour jeunes bénévoles

PÉRIODE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES POUR 2016 MAINTENANT TERMINÉE :

Les demandes seront de nouveau acceptées du 15 janvier au 15 mars 2017.

Le programme de bourses d’études de la Société canadienne du cancer reconnaît les jeunes qui, par le biais de leurs activités bénévoles avec nous, ont démontré un engagement exceptionnel pour éradiquer le cancer et améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec le cancer et leur famille.

Trois bourses d’une valeur de 5 000 $ chacune seront remises annuellement jusqu’en 2021.  

Bourses d’études Gertrude & LeRoy Rellinger pour les jeunes bénévoles

Les Bourses d’études Gertrude & LeRoy Rellinger pour les jeunes bénévoles ont débuté en 2012. De 2012 à 2021, jusqu’à deux bourses annuelles de 5 000 $ seront remises aux étudiants qui font du bénévolat pour la Société et qui entament des études post-secondaires pour la première fois.

Critères d’admissibilité

Pour être admissible au Programme de bourses d’études Gertrude et LeRoy Rellinger pour les jeunes bénévoles 2016, vous :

  • devez commencer votre PREMIÈRE ANNÉE d’études post-secondaires à temps complet (université, collège ou école de métiers) à l’automne 2016, en vue d’obtenir un diplôme ou une licence
  • devez être bénévole de la Société canadienne du cancer, Division de l’Ontario, au cours de la dernière année en date du 15 mars 2016 et avoir démontré un engagement exceptionnel et un impact sur la mission de la Société
  • avez 21 ans ou moins en date du 15 mars 2016  
  • être un citoyen canadien ou un résident permanent  
  • n’êtes pas un enfant d’un employé actuel de la Société  

Faites votre demande maintenant (valide seulement du 15 janvier au 15 mars 2016)

Prière de noter que la Société canadienne du cancer se réserve le droit de modifier les critères d’admissibilité à la bourse en tout temps.

Pour plus d’information, prière de communiquer avec nous à youthscholarship@ontario.cancer.ca.


 

Bourses d’études pour bénévoles Famille Stackhouse-Bates

*Nouvelles en 2016

Les bourses d’études pour bénévoles Famille Stackhouse-Bates débutent le 15 janvier 2016. De 2016 à 2021, une bourse annuelle de 5 000 $ sera remise à un étudiant qui fait du bénévolat pour la Société et qui est inscrit à un programme post-secondaire.

Critères d’admissibilité

Pour être admissible aux bourses d’études pour bénévoles Famille Stackhouse-Bates, vous :

  • devez être inscrit dans un établissement d’études post-secondaires à temps complet (université, collège ou école de métiers) et poursuivre vos études à l’automne 2016, en vue d’obtenir un diplôme ou une licence
  • devez être bénévole de la Société canadienne du cancer, Division de l’Ontario, au cours des 2 dernières années en date du 15 mars 2016 et avoir démontré un engagement exceptionnel et un impact sur la mission de la Société
  • avez 24 ans ou moins en date du 15 mars 2016  
  • être un citoyen canadien ou un résident permanent  
  • n’êtes pas un enfant d’un employé actuel de la Société
  • n’avez jamais reçu de bourse d’étude Gertrude & LeRoy Rellinger pour les jeunes bénévoles

Faites votre demande maintenant (valide seulement du 15 janvier au 15 mars 2016)

Prière de noter que la Société canadienne du cancer se réserve le droit de modifier les critères d’admissibilité à la bourse en tout temps.

Pour plus d’information, prière de communiquer avec nous à youthscholarship@ontario.cancer.ca

FAITES VOTRE DEMANDE MAINTENANT


Récipiendaires antérieurs des Bourses d'études Gertrude & LeRoy Rellinger pour les jeunes bénévoles
2015
Rakhshan Kamran

Bureau communautaire d’Hamilton Wentworth

Après avoir perdu son oncle suite à un cancer, Kamran a commencé à participer aux activités de défense de l’intérêt public et de prévention de la Société. Au sein de sa communauté et par le biais de groupes de santé provinciaux, Kamran travaille pour éduquer le public sur les dangers du bronzage artificiel et de l’usage du tabac, et milite pour obtenir de meilleurs politiques publiques.

« Un bon nombre de mes pairs ne comprenaient pas les dangers du bronzage artificiel sur leur santé », dit Kamran. « L’information que j’ai fournie, ainsi que les lettres, les cartes postales et les manifestations que nous avons organisées pour demander au gouvernement d’adopter une loi provinciale interdisant aux jeunes d’utiliser des lits de bronzage, auront un impact durable. »

Plus récemment, en tant que leader de la campagne Les mensonges de l'industrie du tabac, Kamran a encouragé le gouvernement de l’Ontario à adopter le projet de loi 45 : Loi pour des choix plus sains. Cette loi interdit la vente de tous les produits du tabac aromatisés, y compris le menthol, et réglemente la vente, l’utilisation et la promotion des cigarettes électroniques. De plus, elle rend obligatoire l’étiquetage des menus pour les chaînes de lieux de restauration ayant 20 restaurants ou plus.

Azana Hyder

Bureau communautaire d’Ottawa

Azana Hyder a été reconnue pour son leadership en tant que présidente de l’événement Relais pour la vie à l’école secondaire Colonel By à Ottawa. Sous sa direction, l’événement a recueilli plus de 198 000 $ au cours des deux dernières années. Il a également fait participer plus de 700 étudiants et membres de la communauté.

« Il est rare de trouver un ou une bénévole qui obtient les résultats incroyables qu’a obtenus Azana », dit Cam Whalen, spécialiste du programme pour les jeunes, Société canadienne du cancer, Est de l’Ontario. « Elle a mérité cette bourse par son leadership, son dévouement et son enthousiaste exceptionnels. »

« Je suis très fière du montant que notre événement a recueilli pour la Société canadienne du cancer », dit Azana. « Je serai heureuse de passer le bâton au prochain groupe d’étudiants qui continueront ce combat. »

L’argent recueilli grâce aux Relais pour la vie aide à financer la recherche qui sauve des vies et les programmes de soutien de la Société aux seins des communautés locales en Ontario.

2014
2014 youth volunteer scholarship winner 
Shadi Mousavi Nia

Bureau communautaire de South York

Shadi Mousavi Nia a fait de nombreuses contributions à la Société, incluant son rôle récent de leadership pour appuyer la création de la campagne Les mensonges de l'industrie du tabac. Elle a également été un chef de file de la promotion de la prévention du cancer et de la défense de l'intérêt public pour obtenir des changements dans les politiques dans la communauté de South York. 

« Je suis tannée de voir le cancer ruiner des vies », dit Shadi qui a été un leader de la défense de l'intérêt public pour obtenir des politiques publiques favorisant la santé y compris une interdiction du tabac aromatisé. « C'est le temps que les jeunes d'aujourd'hui, nos futurs leaders, travaillent ensemble pour faire disparaître cette maladie », ajoute Shadi. 

2014 youth volunteer scholarship winner
Alessandra Ceccacci

Bureau communautaire du comté d'Essex

Alessandra, aussi jeune leader auprès de la Société, a fait des contributions importantes pour faire participer ses pairs à la prévention du cancer, à la défense de l'intérêt public et aux activités de collecte de fonds. La troupe de jeunes qu'elle a dirigée a tellement bien été reconnue dans sa communauté que d'autres écoles intéressées ont communiqué avec elle.

« J'ai fondé la troupe de jeunes à mon école en octobre 2011. Au début, j'ai recruté 15 jeunes et le groupe a maintenant plus que doublé pour atteindre 38 membres », dit Alessandra, qui a passé plus de 300 heures à faire du bénévolat comme leader de la troupe de jeunes. Alessandra a également participé et fait du bénévolat pour le Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer et l'événement Grapes of Wrath de sa région. 

2013
2013 youth scholarship recipients
Carley Oulette et Joshua Rosaasen

Essex County Community Office

Carley et Josh ont tous les deux accumulés des centaines d’heures de bénévolat pour la Société en participant à diverses activités. Ils ont installé des tentes pour la défense de l’intérêt public aux Relais pour la vie, recueilli des signatures pour obtenir une loi interdisant le bronzage artificiel aux jeunes, aidé à fonder et à administrer la Troupe de jeunes du comté d’Essex, organisé Diplômés sans bronzage dans leurs écoles secondaires, coordonné des cliniques sur les rayons UV pour mieux sensibiliser aux dommages causés par le soleil, organisé la vente de jonquilles et des lave-autos et créé une collecte de fonds par les arts. Les deux sont devenus des catalyseurs du changement et ont beaucoup augmenté la participation des jeunes dans leur communauté.

Carley et Josh ont décidé d’aider après avoir vécu l’expérience du cancer dans leur famille. « La Société canadienne du cancer a changé ma vie », dit Carley, dont la grand-mère est décédée d’un cancer en 2009. Pendant son combat contre le cancer de l’œsophage, la grand-mère de Carley a utilisé les services gratuits de la Société, ce qui a aidé à réduire son anxiété et son stress. « Je savais que je devrais faire quelque chose pour redonner car la Société a tellement aidé ma grand-mère. C’est alors que j’ai décidé de m’impliquer et de faire du bénévolat », ajoute-t-elle.

« Ma mère est une survivante du cancer de la peau et a été ma motivation », dit Josh. « Mon but est d’aider à prévenir que d’autres personnes vivent ce que ma famille a vécu. C’est pourquoi j’essaie d’avoir le plus gros impact en aidant les jeunes aujourd’hui à comprendre ce qu’est le cancer et comment le prévenir. »

« La Société canadienne du cancer habilite les jeunes à développer des compétences de leadership, à obtenir des heures de bénévolat significatives et à faire participer leurs amis au combat contre le cancer », dit Christine Richer du bureau communautaire du comté d’Essex de la Société canadienne du cancer. « Nous les faisons participer selon leurs propres conditions et concentrons toute cette énergie positive sur le combat contre le cancer », ajoute-t-elle.

2012
2012 youth scholarship recipients

Julia Hanley
Bureau communautaire de Georgetown Dufferin Peel

Pour Julia Hanley, l’âge n’a jamais été un obstacle à aider les autres. Alors qu’elle était bébé visitant sa grand-mère à l’hôpital, une infirmière l’a amenée à la clinique d’oncologie où sa présence a diverti les patients. À 4 ans, Julia vendait des jonquilles pour la Société canadienne du cancer.

Ses débuts précoces sont devenus un engagement à long terme pour éradiquer le cancer. Julia occupe maintenant des rôles de leadership au sein de l’équipe de défense de l’intérêt public, plaçant les questions liées au cancer sur le radar politique et protégeant la santé des Canadiens.

« Le bénévolat pour la Société canadienne du cancer unit la communauté d’une manière amusante et agréable », dit Julia. « Je dirais aux autres jeunes de commencer à faire du bénévolat dès que possible. »

Karen Yu
Bureau communautaire de la région de York Sud

La vie de Karen Yu a été profondément touchée par le cancer. Elle a décidé de lutter après le décès de sa tante et le diagnostic de sa grand-mère, débutant sa carrière de bénévole pour la Société en vendant des luminaires à un événement Relais pour la vie.

Plus tard, elle s’est jointe à un groupe de jeunes ambassadeurs organisé par son bureau communautaire de la Société canadienne du cancer. Elle a inspiré d’autres jeunes de sa communauté à lutter en développant des présentations adaptées pour les jeunes lors de la Semaine nationale sans fumée, en aidant lors d’événements locaux et en organisant une conférence de leadership pour les jeunes.

Karen écrit : « La Société canadienne du cancer reconnaît l’immense puissance que possède les jeunes et croit qu’ils peuvent vraiment inspirer le changement et le progrès dans la lutte contre le cancer ».

A-|A|A+