Vous êtes ici:

Questions d’argent

Le cancer peut avoir des effets inattendus sur votre situation financière. Bien sûr, vous n’aurez pas à payer votre médecin de votre poche, pas plus que votre séjour à l’hôpital. Mais vous pourriez faire face à de nouvelles dépenses en raison de la maladie – par exemple pour la garde de vos enfants ou l’entretien de la maison, les déplacements et le stationnement lorsque vous allez à vos traitements, les suppléments nutritionnels, les médicaments et l’équipement. Le fait de devoir s’absenter du travail a aussi un prix. Une baisse de revenus qui coïncide avec des dépenses imprévues risque d’ajouter à votre stress.

Certaines personnes pourront répondre à vos questions d’ordre financier et vous aider à vous organiser ou à préparer un budget :

Le personnel de votre service des ressources humaines ou votre courtier d’assurances privées est là pour vous fournir de l’information. Vous disposez peut-être d’une assurance privée par l’entremise de votre employeur ou directement auprès d’une compagnie d’assurances. Vérifiez en quoi consiste votre couverture – ce qui est payé et à quel moment – et comment faire une demande d’indemnité.

Votre directeur de banque ou votre planificateur ou conseiller financier peut vous aider à établir un budget et vous suggérer des solutions à vos problèmes financiers.

Un comptable pourra vous renseigner sur les frais que vous pouvez déduire dans votre déclaration de revenus. Certains de vos frais médicaux (médicaments, équipement et fournitures, par exemple) peuvent être déduits. Vous pourriez aussi déduire d’autres dépenses comme les frais de déplacement lors des traitements ou les services de garde d’enfants.

Un travailleur social de votre centre d’oncologie peut vous aider à vous prévaloir des programmes d’aide financière ainsi que des prestations gouvernementales. Les travailleurs sociaux peuvent également vous aider à remplir et à présenter les formulaires de demande.

Un coordonnateur à l’accès aux médicaments vous orientera vers des programmes de soutien financier pour vous aider à payer les médicaments dont vous avez besoin pendant votre traitement.

Prestations d’invalidité de longue durée

Le régime d’invalidité de longue durée (ILD) est un type d’assurance qui remplace un certain pourcentage de votre salaire si vous êtes incapable de travailler pendant une longue période ou si vous n’êtes pas du tout en mesure de retourner travailler.

Si vous êtes couvert par un employeur, on peut vous verser des prestations d’ILD après que vous ayez reçu toutes vos prestations d’invalidité de courte durée. Les prestations d’ILD varient selon le régime.

On vous demandera de fournir des renseignements médicaux détaillés pour recevoir des prestations d'ILD. Il est possible que vous deviez remplir plusieurs formulaires médicaux, dont certains doivent être remplis par tous les médecins qui se chargent de vous soigner. Il se peut qu'on exige de temps à autre une mise à jour médicale et qu'il y ait une limite quant à la durée des versements.

Programmes d’aide du gouvernement

Vous et vos aidants pourriez obtenir de l’aide dans le cadre de programmes fédéraux ou provinciaux.

Programmes d’aide du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada offre des programmes de prestations et des crédits d’impôt pour réduire l’impôt sur le revenu que vous devez payer.

Les prestations de maladie de l’assurance-emploi (AE) sont une aide financière temporaire (jusqu’à 15 semaines) offerte aux travailleurs sans emploi admissibles. Ces prestations sont versées aux personnes incapables de travailler parce qu'elles sont malades, blessées ou mises en quarantaine.

Les prestations de compassion de l’AE sont versées aux personnes qui doivent s’absenter du travail temporairement pour fournir des soins ou du soutien à un membre de leur famille qui est gravement malade et qui risque fortement de mourir. Vous devez obtenir un certificat médical du médecin, du psychologue ou du psychiatre. Ces prestations peuvent être versées pendant au plus 26 semaines aux personnes admissibles.

Les prestations pour proches aidants d’adultes permettent aux proches aidants admissibles d’obtenir jusqu’à 15 semaines d’aide financière pour fournir des soins ou du soutien à un adulte gravement malade ou blessé. Les aidants doivent être des membres de la famille de la personne qui a besoin de soins ou de soutien ou être considérés comme tels.

Les prestations pour proches aidants d’enfants permettent aux proches aidants admissibles d’obtenir jusqu’à 35 semaines d’aide financière pour fournir des soins ou du soutien à un enfant gravement malade ou blessé. Les aidants doivent être des membres de la famille de l’enfant qui a besoin de soins ou de soutien ou être considérés comme tels.

Les prestations d'invalidité du Régime de pensions du Canada (RPC) sont versées aux personnes qui ont suffisamment cotisé au RPC et qui ont une invalidité qui les empêche d'occuper un emploi, quel qu'il soit, de façon régulière. Leurs enfants à charge peuvent aussi être admissibles aux prestations d'enfants du Régime de pensions du Canada.

Le Fonds d'urgence pour les vétérans offre un soutien financier aux vétérans, à leur famille ou à leurs survivants dont le bien-être est à risque en raison d'une situation urgente et inattendue. Le fonds d'urgence offrira un soutien à court terme pendant que le ministère canadien des Anciens Combattants travaillera avec vous afin de déterminer les besoins à long terme et les solutions possibles.

Il existe également des crédits d’impôt non remboursables qui peuvent être appliqués pour réduire l’impôt fédéral à payer.

Le crédit canadien pour aidants naturels (CCAN) est un crédit d’impôt non remboursable auquel vous pourriez avoir droit si vous subvenez aux besoins d’un conjoint ou d’une personne à charge ayant une déficience physique ou mentale.

Le crédit d’impôt pour frais médicaux est un crédit d’impôt non remboursable qui vous permet de déduire des dépenses effectuées pour des prothèses capillaires, des médicaments, de l’équipement médical et des frais de déplacement pour des raisons médicales, dont les repas, l’hébergement et le stationnement.

Programmes d’aide des gouvernements provinciaux

La plupart des gouvernements provinciaux offrent également des régimes de prestations qui aident à payer en partie vos frais de déplacement et d’hébergement si vous devez suivre un traitement contre le cancer loin de chez vous. Les prestations pourront varier d’une province à l’autre.

Pour en savoir davantage sur les prestations et le soutien du revenu offerts par votre gouvernement provincial ou fédéral, allez à PrestationduCanada.gc.ca.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

J’ai eu un énorme choc lorsque j’ai reçu le diagnostic de cancer, de raconter Sabrina. Pour moi, le cancer était une maladie d’adulte. Étant à l’époque une adolescente de 13 ans, ce n’était absolument pas quelque chose qui me préoccupait. 

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus