Vous êtes ici:

Bien manger pendant et après le traitement

La vérité, c’est qu’il peut être difficile d’avoir une bonne alimentation quand on a un cancer. Et chacun vit une expérience différente. Les habitudes alimentaires sont à peine modifiées pour certaines personnes, alors que bien manger relève de l’exploit pour d’autres. Bon nombre de gens se situent quelque part entre ces deux extrêmes.

Les effets sur votre alimentation dépendront du type de cancer que vous avez et des traitements que vous recevez. Toutefois, l’objectif est identique pour tous : s’alimenter le mieux possible et demeurer en meilleure santé possible pendant et après le traitement.

Au cours du traitement, votre façon de réagir aux aliments peut changer d’une journée à l’autre. Vous connaîtrez des jours où vous aurez un bon appétit, et d’autres où vous serez soit à peine capable de manger, soit incapable de résister à une envie de malbouffe. Ce sont toutes là des réactions normales.

Une fois que le traitement sera terminé et que les effets secondaires se seront atténués, vous verrez probablement renaître votre intérêt pour la nourriture. Le processus sera graduel, car les changements surviennent rarement du jour au lendemain. Soyez patient si vous ne reprenez pas vos habitudes alimentaires aussi vite que vous le souhaitez. Votre corps a besoin de beaucoup de temps pour récupérer.

Pourquoi il est important de bien manger

Une saine alimentation fournit à votre corps tous les éléments nutritifs dont il a besoin pendant et après le traitement du cancer. Bien manger comporte de nombreux avantages.

À court terme, une saine alimentation peut :

  • vous donner de l’énergie
  • vous aider à vous sentir mieux
  • maintenir votre résistance
  • vous aider à supporter les effets secondaires

À long terme, une saine alimentation peut :

  • faciliter la guérison et la récupération après le traitement
  • réduire votre risque de maladie du cœur, de diabète de type 2 et d’ostéoporose (affaiblissement des os)
  • réduire votre risque de certains types de cancer

L’alimentation est également un aspect de votre santé sur lequel vous avez une certaine influence par les choix que vous faites. Et nous savons que les personnes atteintes de cancer, lorsqu’elles s’alimentent bien et réussissent à maintenir un poids santé, vivent plus longtemps que celles qui ont perdu beaucoup de poids.

Bien manger, ça veut dire quoi?

En général, bien manger signifie consommer une variété d’aliments sains comme des légumes et des fruits, des grains entiers et des protéines. Le Guide alimentaire canadien constitue un bon point de départ.

Comme chacun a des besoins nutritionnels qui lui sont propres, vous souhaitez peut-être avoir un coup de pouce de la part de votre équipe de soins. Une diététiste peut vous aider à trouver des façons de bien manger et de maintenir un poids santé tout au long de votre expérience de cancer. Elle peut aussi vous conseiller si vous suivez un régime spécial (végétalien, végétarien, sans gluten, par exemple) ou si un problème de santé (comme le diabète, une maladie cardiaque, des allergies alimentaires ou la maladie cœliaque) vous oblige à consommer modérément ou à éviter complètement certains aliments.

Votre diététiste vous aidera à maintenir une saine alimentation par un apport adéquat de calories, de protéines et de liquides.

Calories

Pendant votre traitement, il se peut que vous ayez besoin de plus d’énergie et donc d’absorber davantage de calories afin de ne pas perdre de poids. Les produits laitiers (lait, yogourt, fromage) entiers et les produits contenant de bons gras comme l’huile d’olive, les avocats, les noix et les beurres de noix sont de bonnes sources de calories.

Certaines personnes doivent toutefois surveiller la quantité de calories qu’elles consomment pendant et après le traitement afin de ne pas prendre trop de poids.

Protéines

Les protéines sont bonnes pour la santé à bien des égards. Elles jouent un rôle dans la croissance des cellules, la guérison des tissus et le maintien d’un système immunitaire en santé. Elles peuvent aussi vous protéger des infections et accélérer votre rétablissement. L’important, c’est de savoir où les trouver. Parmi les bonnes sources de protéines, il y a le poisson, la volaille, la viande rouge maigre, les œufs, les noix et les beurres de noix, les pois, les lentilles et les haricots secs, les produits laitiers et les produits de soya.

Liquides

Lorsqu’on ne pense qu’à bien manger, il est facile d’oublier les liquides. Pourtant, chaque cellule du corps a besoin d’eau. S’il y a des jours où vous n’arrivez pas à manger des aliments solides, il est encore plus important de boire beaucoup. Les liquides peuvent vous apporter les calories nécessaires et prévenir la déshydratation.

Efforcez-vous de boire une grande quantité d’eau et d’autres liquides chaque jour. S’il fait chaud à l’extérieur ou si vous êtes actif, vous devez boire encore plus. Il faudra aussi augmenter votre apport de liquides en cas de fièvre, de vomissements ou de diarrhée. Votre diététiste peut vous indiquer plus précisément la quantité de liquides qui vous convient.

La consommation d’alcool est-elle permise?

Si vous envisagez de prendre de l’alcool durant votre traitement contre le cancer, parlez-en tout d’abord avec votre équipe de soins.

L’alcool peut interagir avec certains traitements et médicaments utilisés contre le cancer. Il peut aussi aggraver des effets secondaires comme les irritations de la bouche et de la gorge. On sait également que la consommation de tout type d’alcool accroît le risque d’apparition de certains types de cancer.

Devriez-vous prendre un supplément de vitamines et de minéraux?

La meilleure façon d’obtenir des vitamines ou des minéraux est d’adopter une alimentation bien équilibrée. Si vous le faites, vous devriez normalement avoir ce qu’il vous faut pour demeurer en santé.

La plupart du temps, il est correct de prendre chaque jour un supplément de multivitamines ou de minéraux normalement dosé et adapté à votre groupe d’âge, mais consultez d’abord votre équipe de soins pour vous en assurer.

Rien ne prouve que la prise de vitamines et de minéraux en quantités supérieures aux recommandations ou que la prise de grandes quantités (mégadoses) d’une vitamine ou d’un minéral en particulier améliorera votre santé ou vous aidera à prévenir ou guérir le cancer.

En fait, un apport excessif de certains types de vitamines ou de minéraux peut être dommageable pour la santé, et même diminuer l’efficacité du traitement contre le cancer.

Existe-t-il un aliment miracle pour stimuler le système immunitaire?

Bien des gens se demandent si le fait de consommer certains aliments en particulier pourrait renforcer leur système immunitaire et les aider à combattre le cancer. Aucun régime, aliment ou supplément ne peut à lui seul renforcer votre système immunitaire. Ce que vous pouvez faire de mieux pour votre système immunitaire, c’est d’avoir un mode de vie sain sur tous les plans – et cela inclut un régime alimentaire sain et équilibré, composé d’aliments variés.

Peut-on guérir le cancer par l’alimentation?

Aucune donnée scientifique ne démontre qu’un aliment ou un régime alimentaire en particulier (comme le régime alcalin, le régime macrobiotique ou le régime Gerson) peut guérir le cancer. Puisque ces régimes restreignent ou interdisent souvent certains aliments (comme la viande, le lait, les œufs et même les fruits et les légumes), ils peuvent ne pas fournir un apport suffisant de calories, de protéines, de vitamines et de minéraux, d’où un risque d’amaigrissement et de malnutrition.

Si vous songez à adopter un régime alimentaire non traditionnel, parlez-en d’abord à votre équipe de soins.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Steven Jones La génétique du cancer au service de la personnalisation des traitements

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus