Vous êtes ici:

Crainte de la réapparition du cancer

Il est normal de s’inquiéter de la réapparition possible du cancer (récidive) et de se demander comment on réagira et on y fera face si c’est le cas. Lorsque le traitement est en cours, vous savez que des mesures sont prises pour arrêter ou ralentir le cancer. Mais une fois le traitement terminé, vous pourriez avoir l’impression que plus rien ne vous protège et que le cancer pourrait réapparaître.

Au début, vous serez peut-être porté à penser que chaque douleur, début de rhume ou sensation générale de malaise signifie que le cancer est réapparu. Vous pourriez vous inquiéter au point d’aller consulter le médecin plus souvent que d’habitude. Mais il faut vous rappeler que les symptômes éprouvés ne signifient pas nécessairement que le cancer est revenu.

Au fil du temps, la plupart des gens trouvent que leurs peurs s’atténuent et qu’ils s’inquiètent moins. Mais il arrive parfois que des événements ou le rappel d’une expérience antérieure vous rendent très anxieux de nouveau. Ces souvenirs sont entre autres :

  • une visite de suivi chez le médecin
  • l’apparition de symptômes semblables à ceux qui ont mené à votre diagnostic de cancer
  • des dates, comme celles où vous avez reçu votre diagnostic ou subi une chirurgie
  • se faire dire que quelqu’un vient de recevoir un diagnostic de cancer
  • la mort de quelqu’un qui était atteint de cancer
  • marcher ou passer en voiture devant l’hôpital où vous avez été traité

Quels sont les risques que le cancer réapparaisse?

Personne ne peut affirmer hors de tout doute que le cancer réapparaîtra ou non.

Puisqu’il est impossible de garantir que le cancer est éliminé à jamais, les membres de votre équipe de soins éviteront peut-être d’utiliser le mot « guérison ». Ils pourraient par contre dire que vous êtes en « rémission », ce qui signifie qu’il n’y a aucun signe de cancer dans votre organisme.

En général, la plupart des cancers qui réapparaissent (récidivent) le font dans les 2 ou 3 premières années qui suivent la fin du traitement. Après 5 ans, le risque de récidive diminue.

Malheureusement, il peut aussi arriver que certains cancers réapparaissent plusieurs années après la fin du traitement.

Bien que vous ne puissiez pas contrôler la réapparition du cancer, vous pouvez faire certaines choses qui vous aideront à apaiser vos inquiétudes.

  • Demandez à votre médecin d’avoir un suivi régulier. Il peut également vous renseigner sur le risque de réapparition du cancer et les symptômes à observer. Cela vous évitera de craindre un retour du cancer à la moindre douleur.
  • Soyez informé. Vous vous sentirez davantage maître de la situation si vous savez ce qu’il est possible de faire maintenant pour votre santé et si vous êtes au courant des services disponibles.
  • Acceptez vos inquiétudes et parlez-en. Une fois que vous les aurez exprimées, il vous sera probablement plus facile de lâcher prise. Vous pouvez parler à vos amis ou à votre famille, à d’autres survivants au cancer ou à un conseiller.
  • Essayez de consacrer votre énergie à votre bien-être et aux mesures que vous pouvez prendre pour rester le plus en santé possible. Vous pourriez essayer d’adopter une alimentation saine, de faire de l’exercice régulièrement et de dormir suffisamment. Toutes ces activités peuvent vous aider à vous sentir mieux physiquement et émotivement.
  • Si vous fumez, demandez de l’aide pour écraser. D’après la recherche, les personnes qui continuent à fumer après avoir été traitées pour un cancer risquent davantage de voir leur cancer réapparaître ou de développer un cancer secondaire.

cancer secondaire

Nouveau cancer qui a pris naissance dans le corps d’une personne qui a déjà reçu un diagnostic de cancer. Il n’est pas lié au premier cancer diagnostiqué. Il peut prendre naissance dans le même organe ou ailleurs dans le corps.

Le cancer secondaire peut être causé par des traitements antérieurs comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. Le cancer secondaire le plus souvent causé par les traitements est la leucémie.

On l’appelle aussi cancer primitif secondaire.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Senthil Muthuswamy Des tumeurs pancréatiques expérimentales

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus