Vous êtes ici:

Effets secondaires physiques du cancer avancé

Le cancer avancé peut causer des problèmes physiques incommodants. Ces effets dépendent habituellement du type spécifique de cancer dont vous êtes atteint et des régions où il s'est propagé.

N’oubliez pas de mentionner la présence de n’importe lequel de ces symptômes à votre équipe de soins. Il n’est pas toujours possible de les maîtriser complètement, mais on peut habituellement faire quelque chose pour vous apporter un certain confort et un certain soulagement.

Constipation

La constipation est courante chez les personnes atteintes d’un cancer avancé. La prise de médicaments antidouleur comme les opioïdes, le fait de moins manger et moins boire de même que la diminution de l’activité physique peuvent causer la constipation.

Apprenez-en davantage à propos de la constipation.

Déshydratation

Si vous êtes atteint d’un cancer avancé, il se peut que votre corps n’absorbe pas suffisamment de liquides, soit parce que vous ne pouvez pas avaler, soit parce que vous n’avez pas envie de boire. Ce manque de liquides (déshydratation) peut être très dommageable.

Pour traiter la déshydratation chez une personne atteinte d’un cancer avancé, l’équipe de soins peut lui administrer des liquides supplémentaires par une aiguille insérée juste sous la peau (hypodermoclyse) ou dans une veine (intraveineuse).

Administration de liquides supplémentaires

Souvent, les proches de la personne atteinte souhaitent qu’on lui administre des liquides supplémentaires si elle est déshydratée. Ils craignent en effet qu’elle souffre de la soif et qu’elle décède plus tôt.

Il n’existe pas de directives universelles quant à l’administration de liquides supplémentaires à une personne atteinte d’un cancer avancé; c’est pourquoi il est important de parler à l’équipe de soins. Lorsqu’une personne reçoit des soins palliatifs, la décision de la réhydrater tiendra compte de plusieurs facteurs, y compris les souhaits que cette personne a exprimés concernant ses soins, les bienfaits et les risques possibles d’un apport de liquides supplémentaires, de même que l’effet positif ou négatif de cet apport sur sa qualité de vie et ses symptômes.

Difficulté à respirer

Certaines personnes atteintes d’un cancer avancé peuvent avoir de la difficulté à respirer ou être essoufflées. Cela risque d’être très inquiétant. L’essoufflement peut être causé par le cancer ou par une infection pulmonaire (pneumonie). Les autres causes sont un épanchement pleural ou un épanchement péricardique.

Apprenez-en davantage à propos de la difficulté à respirer.

Fatigue

La fatigue est très fréquente chez les personnes atteintes d’un cancer avancé. Vous constaterez peut-être que vous avez moins d’énergie et que vous vous fatiguez facilement. Vous pourriez ressentir de la somnolence et être moins alerte. La fatigue peut grandement affecter votre humeur, votre appétit et votre qualité de vie globale.

Apprenez-en davantage à propos de la fatigue.

Perte d’appétit et perte de poids

Bien des personnes atteintes d’un cancer avancé perdent l’appétit. Cela est dû au fait que le cancer ou son traitement affecte le goût des aliments, ou que la personne n’a pas tout simplement pas le goût de manger.

Si vous ne mangez pas suffisamment, vous risquez de maigrir. La perte de poids est l’un des effets secondaires les plus fréquents du cancer avancé.

Le cancer avancé entraîne une perte importante de masse musculaire ou une grande atrophie musculaire (cachexie); la personne atteinte devient alors extrêmement maigre. Les amis et la famille sont très perturbés par la perte de poids de leur proche, en particulier quand cette personne ne veut tout simplement pas manger. Il faut savoir que si la personne a grandement perdu l’appétit ou a perdu beaucoup de poids, manger davantage ne lui donnera pas plus d’énergie et ne prolongera pas sa vie.

Apprenez-en davantage à propos de la perte d’appétit.

Troubles de la bouche

Le cancer avancé peut causer des problèmes comme la sécheresse de la bouche, la douleur dans la bouche ou le mal de gorge. Ces problèmes peuvent se manifester si la personne respire par la bouche, plutôt que par le nez, si elle boit moins et si elle reçoit certains types de traitement. Si son système immunitaire est affaibli à cause du traitement ou de la maladie qui est avancée, la personne risque d’avoir des infections dans la bouche ou la gorge.

Apprenez-en davantage à propos de la sécheresse de la bouche ou des problèmes de douleur dans la bouche et mal de gorge.

Nausées et vomissements

Beaucoup de personnes atteintes d’un cancer avancé peuvent avoir des nausées et des vomissements chroniques. Les nausées et vomissements peuvent être causés par les médicaments antidouleur, la constipation, le cancer qui évolue, un blocage dans l’intestin ou un ralentissement de la digestion. Les nausées sont souvent plus importantes si vous êtes fatigué ou anxieux.

Apprenez-en davantage à propos des nausées et vomissements.

Douleur

Si la douleur est l’une des choses que vous craignez le plus, vous n’êtes pas le seul. Chez les personnes atteintes d’un cancer avancé, les causes et les types de douleur sont différents, comme la douleur osseuse et la douleur névralgique. Il est difficile d’éviter totalement la douleur en présence d’un cancer avancé, mais la plupart des douleurs peuvent être maîtrisées. Quand votre douleur est bien maîtrisée, votre qualité de vie est meilleure.

La douleur peut être moins problématique au fur et à mesure que la mort approche puisque la personne ne bouge pas beaucoup. On peut lui administrer des médicaments pour traiter la douleur, même si elle est inconsciente. Ces médicaments lui permettent de rester confortable. Les signes de la douleur chez une personne inconsciente sont le froncement des sourcils, les grimaces ou une tension de la peau du front. Les gémissements peuvent aussi être signes de douleur, mais il est courant chez les personnes qui se meurent de faire ces bruits. Il est rare qu’une douleur soudaine et intense impossible à traiter apparaisse dans les heures qui précèdent la mort.

Apprenez-en davantage à propos de la douleur.

Problèmes de peau

Il est possible que les personnes atteintes d'un cancer avancé souffrent de problèmes de peau comme la sécheresse, les démangeaisons ou une rougeur au-dessus des articulations. La peau peut devenir mince et très fragile. Ces problèmes peuvent être causés par une moins grande consommation de liquides et d’aliments ainsi que par la perte de poids.

Plaies de lit

Des plaies de lit peuvent apparaître si une personne reste longtemps dans la même position; le risque est plus grand chez les personnes qui ont perdu beaucoup de poids. On remarque plus souvent les plaies de lit dans des régions où les articulations se trouvent près de la peau (hanches, chevilles, talons et coudes). Avec le temps, ces plaies peuvent s’ouvrir ou s’infecter.

Les conseils suivants peuvent aider à prévenir ou à soulager les plaies de lit :

  • tourner souvent la personne dans son lit
  • mettre des oreillers sous les articulations afin de soulager la pression
  • protéger les surfaces d’appui avec des coussinets de mousse, une peau de mouton ou un matelas particulier
  • s’assurer que les draps et la literie ne sont pas humides, froissés ou irritants pour la peau
  • garder la peau propre et sèche et vérifier chaque jour si elle n’a pas changé

Signalez à l’équipe de soins tout changement de la peau, en particulier si elle est rouge ou éraflée.

Apprenez-en davantage à propos des problèmes de peau.

Troubles du sommeil

L’inconfort physique, les médicaments, le stress, les émotions ou la peur de ne pas vous réveiller peuvent avoir un effet sur vos habitudes de sommeil. Or, le manque de sommeil et la fatigue risquent d’aggraver la sensation de faiblesse ainsi que d’autres symptômes. Demandez conseil à votre médecin ou à un autre membre de votre équipe de soins. Ils pourront éventuellement trouver la cause du problème et modifier vos traitements s’il le faut. Au besoin, on vous prescrira des médicaments si vos troubles du sommeil persistent.

Apprenez-en davantage à propos des troubles du sommeil.

épanchement pleural

Accumulation anormale de liquide dans la cavité pleurale (espace entre les poumons et la paroi de la cage thoracique).

épanchement péricardique

Accumulation anormale de liquide à l’intérieur du péricarde (membrane enveloppant le coeur).

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Mick Bhatia Stimuler les cellules adipeuses pour mieux traiter la leucémie

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus