Vous êtes ici:

Examen de la peau

L’examen de la peau est parfois appelé examen dermatologique complet. Il permet à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé qualifié de rechercher tout signe de cancer de la peau ou une surface de peau anormale. Faire examiner sa peau régulièrement et minutieusement peut permettre de détecter un cancer de la peau à ses débuts.

Qui devrait passer un examen de la peau

On fait souvent un examen de la peau lors de l’examen de santé annuel.

Il est possible que les personnes qui risquent davantage d'être atteintes d'un cancer de la peau doivent être examinées plus souvent que les personnes dont le risque est moyen. Discutez avec votre médecin d'un plan personnalisé pour l'examen de votre peau. Certains facteurs pourraient faire augmenter votre risque de cancer de la peau :

  • antécédents personnels de cancer de la peau, dont la kératose sénile (état précancéreux de la peau)
  • peau, yeux, poils et cheveux de couleur pâle
  • nombreux grains de beauté ou taches de rousseur
  • plusieurs coups de soleil avec ampoules dans l’enfance
  • PUVA thérapie administrée pour le psoriasis

Comment se déroule un examen de la peau

Lors d’un examen de la peau, le professionnel de la santé observe systématiquement toute la surface de votre peau, en particulier les régions qui sont exposées au soleil. Il recherche tout signe de cancer de la peau.

Environ 85 % des cancers de la peau autres que le mélanome prennent naissance sur des surfaces du corps souvent exposées au soleil. Mais 20 % des mélanomes apparaissent sur des surfaces qui ne sont pas toujours exposées au soleil. C’est pourquoi il est important de vérifier toutes les surfaces du corps. Assurez-vous d’enlever tout votre maquillage avant un examen de la peau.

Les professionnels de la santé se servent des systèmes suivants pour aider à évaluer un grain de beauté.

Règle de l’ABCDE

La règle de l’ABCDE aide les professionnels de la santé à évaluer diverses caractéristiques leur permettant de différencier un grain de beauté normal d’un cancer de la peau.

A signifie asymétrie. Les deux moitiés du grain de beauté n’ont pas la même forme.

B signifie bordure. Le contour du grain de beauté est inégal (irrégulier). Il peut sembler dentelé, échancré ou flou. La couleur peut s’étendre à la région entourant le grain de beauté.

C signifie couleur. La couleur du grain de beauté n’est pas la même partout. Elle peut présenter des teintes de brun clair, de brun et de noir. On voit parfois des régions de couleur bleu, gris, rouge, rose ou blanc.

D signifie diamètre. La taille du grain de beauté est supérieure à 6 mm de diamètre, soit environ la grosseur d’une gomme à effacer au bout d’un crayon.

E signifie évolution. Il y a un changement de la couleur, de la taille, de la forme ou de la texture du grain de beauté. Le grain de beauté peut démanger ou vous pouvez ressentir une brûlure ou des picotements.

Liste de 7 points à vérifier

La liste de 7 points à vérifier peut permettre aux professionnels de la santé de détecter des changements susceptibles d’être un cancer de la peau. On vérifie 7 caractéristiques spécifiques d’un grain de beauté ou d’une région colorée de la peau. On attribue à chaque caractéristique présente 1 ou 2 points selon son type. Si un grain de beauté ou une région colorée obtient au moins 3 points, on vous dirigera vers un spécialiste ou vous passerez d’autres examens. Les caractéristiques sont divisées en 2 groupes, soit les caractéristiques principales et les caractéristiques secondaires.

Voici les caractéristiques principales (2 points chacune) :

  • changement de taille
  • couleur inégale (irrégulière)
  • forme inégale

Voici les caractéristiques secondaires (1 point chacune) :

  • diamètre supérieur à 7 mm
  • sensation différente, comme des démangeaisons, une sensibilité ou une douleur
  • suintement ou encroûtement
  • inflammation ou saignement

Ce qui se passe si on observe une région anormale

Si le professionnel de la santé observe une région anormale lors de l’examen de la peau, il décidera si vous devez passer d’autres examens. Il pourrait vous diriger vers un spécialiste, comme un dermatologue ou un chirurgien plasticien. On peut vous faire une biopsie afin de savoir si le cancer est présent.

biopsie

Prélèvement de cellules ou de fragments de tissu qui seront examinés au microscope.

Les différents types de biopsie incluent la biopsie incisionnelle, la biopsie excisionnelle et la biopsie à l’aiguille. On a parfois recours à des techniques d’imagerie pour guider l’aiguille pendant la biopsie, par exemple la biopsie échoguidée et la biopsie guidée par tomodensitométrie

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

La Dre Wendy Parulekar, chercheuse, Groupe canadien des essais sur le cancer Le Groupe canadien des essais sur le cancer a découvert l’effet protecteur d’une hormonothérapie prolongée contre le cancer du sein.

Plus de details

Le cancer touche tous les Canadiens

Icône - 1 sur 2

On prévoit que près de 1 Canadien sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie.

Apprenez-en plus