Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Imagerie

L'imagerie est la création d’images de régions internes du corps qui ne pourraient être observées autrement. Il existe de nombreuses technologies différentes permettant de produire des images. Ces images sont créées par la façon dont divers tissus réagissent aux rayons X, aux particules radioactives, aux ondes sonores ou aux champs magnétiques. Il arrive parfois qu’on ait recours à un produit de contrasteproduit de contrasteSubstance utilisée pour certaines interventions diagnostiques qui permet de mieux voir des parties du corps lors d’une radiographie ou d’autres tests d’imagerie. afin d'obtenir une meilleure image.

Examens d’imagerie courants
Type d’examen d’imagerieProduction de l’imageExemples

Rayons X (radiographie)

  • rayons X (avec ou sans produit de contraste)
  • mammographie
  • lavement baryté
  • ondes sonores
  • échographie mammaire
  • échographie pelvienne

Examens d’imagerie en médecine nucléaire

  • radio-isotopes ou produits radiopharmaceutiques
  • scintigraphie osseuse
  • tomographie par émission de positrons (TEP)
  • rayons X (avec ou sans produit de contraste)
  • TDM du thorax
  • TDM de l’abdomen
  • champs magnétiques (avec ou sans produit de contraste)
  • IRM du cerveau
  • IRM de la colonne vertébrale

Pourquoi on fait un examen d’imagerie

On a recours à l'imagerie pour :

  • vérifier la structure et le fonctionnement des tissus et organes du corps
  • détecter des anomalies causées par diverses maladies dont le cancer
  • aider à diagnostiquer un cancer
  • guider le médecin vers l'anomalie ou la tumeur soupçonnée afin qu’il fasse un prélèvement (biopsie) ou qu’il enlève le tissu anormal
  • savoir jusqu’où le cancer s’est propagé et s’il est présent dans les organes ou tissus voisins (stade)
  • aider à planifier le traitement d’un cancer
  • savoir si le traitement du cancer est efficace, soit si la taille de la tumeur a augmenté ou diminué
  • vérifier si le cancer est réapparu après le traitement (récidive)

Comment se déroule un examen d’imagerie

Pour chaque examen d’imagerie, on a recours à une technologie et à un appareil différents. Selon l’examen, il se déroule dans le bureau du médecin, à la clinique, au centre d’imagerie ou à l’hôpital. Certains examens nécessitent une préparation spéciale.

  • On administre parfois un produit de contraste avant l’examen :
    • par la bouche
    • par lavement (injection d’un liquide dans le côlon et le rectum par l’anus)
    • par voie intraveineuse (injection dans une veine de la main ou du bras)

Les images sont captées sur film radiographique ou sur ordinateur. Un médecin spécialisé en techniques d’imagerie (radiologiste) ou en médecine nucléaire lit et interprète les images.

Ce que signifient les résultats

Un examen d’imagerie peut révéler :

  • un changement dans la structure d’un organe, qui peut avoir été causé par une blessure ou une maladie
  • une masse, une lésion (région de tissu anormal) ou une activité intense dans une certaine région, qui pourrait être une tumeur ou quelque chose causé par une autre maladie
  • que le cancer s’est propagé à d’autres organes
  • une augmentation ou une diminution de la taille d’une tumeur, selon l’efficacité du traitement

Ce qui se passe si on détecte un changement ou une anomalie

Le médecin décide si des examens, des interventions, un suivi ou des traitements supplémentaires sont nécessaires.

Histoires

Sophie Lebel Ma famille est fière du travail que j’accomplis pour amener des changements positifs dans la vie des gens.

Lisez l’histoire de Dre Lebel

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus