Vous êtes ici:

Types de chirurgie

On peut avoir recours à différents types de chirurgies dans le cadre d’un plan de traitement du cancer. Certaines chirurgies permettent de retirer du tissu. Par exemple, une laryngectomie est une chirurgie au cours de laquelle on enlève le larynx (organe de la parole) en partie ou en totalité. Certaines chirurgies permettent de faire une ouverture dans le corps. La colostomie, par exemple, est une chirurgie qu’on effectue pour créer une ouverture dans le côlon vers l’extérieur du corps à travers la paroi abdominale.

Le type de chirurgie pratiqué et la façon de l’effectuer dépend des éléments suivants :

  • type de cancer
  • taille et emplacement de la tumeur
  • stade du cancer
  • buts du traitement
  • état général de santé et préférences de la personne atteinte
  • établissements et spécialistes disponibles

Approches chirurgicales

Les chirurgiens choisissent un type de chirurgie particulier pour traiter le cancer. Ils décident ensuite de la meilleure approche à utiliser pour la chirurgie. L’approche chirurgicale décrit la façon utilisée par le chirurgien pour atteindre la région chirurgicale (site) ou l’organe.

Les 2 principales approches chirurgicales sont la chirurgie effractive et la micromanipulation chirurgicale.

Lors de la chirurgie effractive, on pratique une large incision (coupure) pour atteindre et pour examiner, enlever ou réparer du tissu. Cette intervention est souvent appelée chirurgie classique, ou traditionnelle, parce qu’elle utilise une approche chirurgicale bien établie.

La micromanipulation chirurgicale a recours à une approche qui ne nécessite pas une grande incision. Le chirurgien fait habituellement une petite incision pour mettre en place un endoscope (petit tube flexible muni d’une lumière et d’une lentille). Le chirurgien utilise l’endoscope pour observer une région à l’intérieur du corps, et il peut employer des instruments spéciaux pour enlever ou traiter du tissu. En général, le rétablissement est plus rapide et on observe moins de douleur avec la micromanipulation chirurgicale. Mais ce type de chirurgie ne peut pas être utilisé pour toutes les tumeurs.

Dans certains cas, on peut pratiquer une chirurgie par une ouverture ou une cavité du corps. Par exemple, le chirurgien peut employer une approche recourant à la voie transbuccale pour atteindre un cancer dans le larynx. Transbuccale signifie par la bouche. Parfois, on peut soigner le cancer de la prostate par une résection transurétrale. Cela signifie qu’on retire la prostate par l’urètre (tube qui fait circuler l’urine de la vessie à l’extérieur du corps).

Techniques chirurgicales

Les techniques chirurgicales font référence aux étapes de la chirurgie et aux instruments utilisés lors de l’intervention.

Lors d’une ablation par radiofréquence (ARF), on utilise une sonde spéciale pour émettre des ondes radioélectriques qui réchauffent et détruisent les tissus anormaux. Apprenez-en davantage sur l’ablation par radiofréquence.

La cryochirurgie a recours au froid extrême (azote liquide ou dioxyde de carbone liquide) pour geler et détruire les cellules anormales. Apprenez-en davantage sur la cryochirurgie.

Lors de l’électrochirurgie, on utilise un courant électrique de haute fréquence pour détruire les cellules anormales.

La radiochirurgie utilise une dose élevée de radiation très focalisée pour détruire du tissu cancéreux.

Une chirurgie endoscopique est pratiquée à l’aide d’un endoscope que le chirurgien insère dans le corps par de petites incisions ou une ouverture naturelle. Le chirurgien utilise un endoscope pour observer des structures ou des organes, ou pour enlever du tissu. On emploie divers types d’endoscopes pour examiner et traiter différentes parties du corps. Apprenez-en davantage sur l’endoscopie.

La chirurgie robotique est aussi appelée chirurgie laparoscopique assistée par robot ou chirurgie assistée par ordinateur (CAO). Lors d’une chirurgie robotique, le chirurgien est assis à un poste situé près de la personne qui est couchée sur la table d’opération. Il utilise un ordinateur pour déplacer les bras robotiques fixés à des instruments chirurgicaux qui se trouvent dans le corps de la personne.

Un traitement aux ultrasons focalisés de haute intensité (UFHI) a recours à des ultrasons pour créer une chaleur intense qui détruit le tissu.

La chirurgie au laser utilise un faisceau laser pour détruire les cellules anormales. Apprenez-en davantage sur la chirurgie au laser.

La chirurgie de Mohs permet de retirer une tumeur par petites couches. Après avoir retiré chaque couche, le médecin l’examine au microscope afin de savoir si elle contient des cellules cancéreuses. On enlève les couches petit à petit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de cellules cancéreuses. Apprenez-en davantage sur la chirurgie de Mohs.

Lors d’une chirurgie stéréotaxique, on a recours à la tomodensitométrie ou à l’IRM pour localiser une tumeur à l’aide d’une technique de repérage en trois dimensions. On utilise cette intervention pour effectuer avec précision une biopsie, pour retirer une tumeur ou pour administrer avec précision une radiothérapie.

Lors de l’injection percutanée d’éthanol (IPE), on injecte de l’alcool (éthanol) directement dans la tumeur à l’aide d’une aiguille insérée à travers la peau et guidée par échographie ou tomodensitométrie.

Questions à poser sur la chirurgie

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur la chirurgie à votre équipe de soins de santé.

Histoires

Le Dr Michael Chaiton, chercheur Le Dr Michael Chaiton recueille des données sur le nombre de tentatives effectuées avant l’abandon du tabagisme.

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus