Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Maladie veino-occlusive (MVO)

La maladie veino-occlusive survient quand les petits vaisseaux sanguins qui mènent au foie et qui se prolongent dans cet organe deviennent obstrués. Elle est causée par la chimiothérapie et la radiothérapie administrées en traitement préparatoire ou en traitement intensif avant une greffe de cellules souches. Elle se manifeste au cours des premières semaines suivant la greffe de cellules souches. La MVO peut varier de légère à grave. La plupart des cas sont légers et le foie se répare lui-même. Elle est plus fréquente après une allogreffe.

Les lésions du foie peuvent causer :

  • le jaunissement des yeux ou de la peau (jaunissejaunisseAffection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé.)
  • une sensibilité du foie, sous les côtes, du côté droit du corps
  • une accumulation de liquide dans l'abdomen (ascite)
  • l'enflure des jambes (œdème)
  • un gain de poids soudain
  • une augmentation du volume du foie
  • de la somnolence
  • une confusion mentale

Prévention et soulagement de la MVO

Le défibrotide (Prociclide) est un médicament auquel on peut avoir recours pour prévenir et traiter la MVO. On peut l’obtenir par le biais d’un essai clinique, d’un programme d’accès spécial ou pour usage à titre humanitaire. On peut traiter les symptômes de la MVO à l’aide d’autres médicaments, en réduisant votre consommation de sel et en surveillant vos liquides.

Histoires

Researchers Dr Steve Manske and Dr Leia Minaker Les Drs Steve Manske et Leia Minaker s’appuient sur les résultats de la recherche sur le tabac pour poser des gestes concrets.

Plus de details

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus