Vous êtes ici:

Vivre avec un œil artificiel

L’œil artificiel est aussi appelé prothèse oculaire. Si on doit vous enlever un œil dans le but de traiter un cancer, le port d’un œil artificiel peut vous aider à avoir une apparence semblable à celle que vous aviez avant la chirurgie.

Vous pouvez vous demander comment prendre soin de l’œil artificiel et vivre avec. Il est possible qu’au début vous trouviez difficile d’en prendre soin, mais vous serez en mesure de vous y faire avec le temps. Parlez à votre équipe de soins si vous avez de la difficulté à vous adapter à votre vie avec un œil artificiel.

Après la chirurgie lors de laquelle on a enlevé l’œil

Une fois que l’œil est enlevé, on met un conformateur dans la cavité orbitaire (orbite). Le conformateur est une coquille de plastique qui aide à conserver la forme de la cavité orbitaire au fur et à mesure qu’elle guérit. Il restera en place jusqu’à ce qu’on ait fabriqué l’œil artificiel.

Dans certains cas, on met un implant orbitaire dans la cavité orbitaire avec le conformateur. L’implant orbitaire est un dispositif qui aide à maintenir le conformateur et éventuellement l’œil artificiel en place. On le fixe à l’orbite par chirurgie.

L’apparence du conformateur et de l’implant orbitaire peut vous bouleverser quand vous les verrez la première fois après la chirurgie. Essayez de ne pas oublier que votre œil ne ressemblera pas à cela une fois que l'œil artificiel sera en place.

Avant que vous quittiez l’hôpital ou une fois que vous serez de retour à la maison, on vous apprendra comment :

  • prendre soin de la cavité orbitaire;
  • enlever le conformateur, le nettoyer et le remettre en place;
  • nettoyer vos paupières;
  • mettre des gouttes oculaires de la bonne façon (si le médecin vous en a prescrit).

Avisez votre équipe de soins si vous avez beaucoup de mucus sur vos paupières puisque cela peut être un signe d’infection.

Mise en place de l’œil artificiel

En général, on enlève le conformateur de 4 à 8 semaines après la chirurgie et on met alors en place l’œil artificiel temporaire (prothèse oculaire). Cet œil artificiel temporaire aide la personne à s’habituer au port d’une prothèse. Il est possible qu’il ne soit pas assorti à votre autre œil, mais il y ressemblera. Avant de l’ajuster, le prothésiste oculaire (oculariste) fabrique un moule de votre cavité orbitaire dont il se servira pour créer votre œil artificiel permanent. L’oculariste peint le moule de la même couleur que votre autre œil pour faire en sorte que la prothèse permanente ressemble étroitement à votre œil en santé.

Quelques semaines supplémentaires sont habituellement nécessaires pour fabriquer une prothèse permanente. L’œil artificiel permanent est créé de façon à ce que sa couleur et sa taille correspondent à celles de l’œil en santé. Une fois que votre œil artificiel est en place, les gens auront de la difficulté à faire la différence entre vos deux yeux. La prothèse ressemblera à votre autre œil, mais elle ne bougera probablement pas autant.

Prendre soin de l’œil artificiel

Votre équipe de soins vous montrera comment enlever votre œil artificiel, le nettoyer et en prendre soin. Il y a beaucoup de choses à apprendre, alors il serait préférable d’amener un ami ou un proche à votre rendez-vous. Il pourra vous aider à prendre des notes et à poser des questions.

Vivre avec un œil artificiel

S’adapter prend du temps quand le cancer ou ses traitements affectent les yeux et la vision. Certaines personnes trouvent utile de parler aux autres des changements de leur vision ou de leur apparence. Il est également possible que vous éprouviez de nouvelles sensations, comme avoir l’impression que votre œil est encore présent alors qu’il a été enlevé. Demandez à votre équipe de soins quel groupe de soutien pourrait vous aider à faire face à vos émotions et à votre vie quotidienne avec un œil artificiel.

Une fois que la cavité orbitaire est guérie et que votre œil artificiel est en place, vous pouvez reprendre la plupart de vos activités quotidiennes. Vous pouvez laisser la prothèse en place quand vous dormez. Vous pouvez aussi porter du maquillage si vous le souhaitez.

Il est possible que votre équipe de soins vous recommande de porter de l’équipement de protection afin de vous aider à protéger votre œil fonctionnel. On parle entre autres de lunettes, de lunettes à coques et d’un masque protecteurs, d’une visière ou d’un écran facial sur un casque. Il est particulièrement important de protéger votre œil quand vous pratiquez un sport. Portez des lunettes à coques quand vous nagez. Enlevez votre œil artificiel ou portez des lunettes à coques quand vous faites de la plongée ou que vous skiez.

Demandez à votre médecin comment le port de l’œil artificiel peut nuire à votre conduite automobile et à vos autres activités quotidiennes. Quand vous avez un œil artificiel, votre champ visuel peut être affecté. Cela signifie que vous devrez tourner davantage votre tête des deux côtés quand vous conduisez ou que vous traversez la rue.

Vous devrez aviser l’organisme d’attribution des permis de conduire de votre province ou territoire et votre compagnie d’assurance automobile que vous avez un œil artificiel. Ils voudront probablement évaluer votre vue. Ils pourraient aussi restreindre votre conduite automobile, comme vous autoriser à conduire seulement sur de courtes périodes afin de permettre à votre œil fonctionnel de se reposer.

Histoires

Dr Shana Kelley Une analyse sanguine ultrasensible pour détecter le cancer

Plus de details

Réduisez votre risque

Icône – silhouette en train de courir

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer montre que le cancer est la première cause de mortalité au Canada. Apprenez comment vous pouvez réduire votre risque.

Apprenez-en plus