Vous êtes ici:

Troubles sexuels chez l’homme

Le cancer et ses traitements peuvent affecter la fonction sexuelle de l’homme. Il peut, entre autres, être incapable d’avoir ou de maintenir une érection ou d’éjaculer. De nombreux troubles sexuels liés au cancer peuvent être traités ou soulagés.

Causes

Les troubles sexuels peuvent être causés par :

  • certains types de cancers, dont le cancer de la prostate, de la vessie et colorectal;
  • une chirurgie visant à enlever une tumeur qui endommage des nerfs ou des vaisseaux sanguins du bassin ou qui modifie les taux d’hormones;
  • une radiothérapie au bassin;
  • une hormonothérapie;
  • la fatigue et la douleur.

Des facteurs affectifs, comme ceux qui suivent, peuvent aussi nuire à la fonction sexuelle :

  • changements de l’image de soi;
  • anxiété, dépression et stress;
  • crainte de ne pas performer sexuellement;
  • peur de la douleur;
  • tristesse et embarras en raison des changements physiques.

Types de troubles sexuels

Les symptômes peuvent varier selon la cause et le type de trouble sexuel. Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez l’un des troubles sexuels suivants.

Problèmes d’éjaculation

Le cancer ou ses traitements peuvent causer des problèmes d’éjaculation, dont ceux qui suivent.

Éjaculation douloureuse

Une radiothérapie de la partie inférieure du bassin peut rendre l’éjaculation douloureuse. Elle peut aussi l’être après une chirurgie importante affectant les muscles inférieurs du bassin, soit les muscles du plancher pelvien. La peur d’avoir mal peut aussi réduire le désir sexuel.

Éjaculation rétrograde

L'éjaculation est rétrograde lorsque le sperme remonte dans la vessie au lieu de sortir par le pénis. C’est ce qui arrive quand le sphincter de la vessie ne fonctionne pas correctement. Le sphincter de la vessie est un muscle situé entre la vessie et l’urètre, qui est le tube qui fait circuler l’urine de la vessie à l’extérieur du corps par le pénis. Habituellement, le sphincter de la vessie se resserre avant l’éjaculation, forçant le sperme à se rendre dans l’urètre.

Il y a moins de liquide éjaculé lors d'une éjaculation rétrograde, ce qui risque d’affecter la fertilité. L'urine est souvent trouble lors de la miction qui suit puisqu'elle contient du sperme.

Lors d’une chirurgie pratiquée pour traiter le cancer du testicule, il est possible qu’on enlève les ganglions lymphatiques situés dans la partie arrière de l’abdomen. Cette opération peut causer des lésions aux nerfs, ce qui provoque l’éjaculation rétrograde.

La résection transurétrale de la prostate (RTUP) est une intervention chirurgicale lors de laquelle on enlève du tissu prostatique par l’urètre. La RTUP peut causer l’éjaculation rétrograde puisqu’on élargit le sphincter de la vessie lors de cette chirurgie.

Orgasme sec

Lors d’un orgasme sec, l’homme parvient au plaisir culminant sans éjaculer de sperme.

Certaines chirurgies engendrent toujours un orgasme sec. Ce sont entre autres la prostatectomie radicale et la cystectomie radicale, lors desquelles on enlève la prostate et les vésicules séminales.

D’autres chirurgies peuvent causer des lésions aux nerfs qui contrôlent le mélange des spermatozoïdes et du liquide qui forment le sperme. C’est entre autres la résection abdominopérinéale, qui permet d’enlever la partie inférieure du côlon, le rectum et l’anus. Le curage ganglionnaire rétropéritonéal est une chirurgie lors de laquelle on enlève les ganglions lymphatiques du bassin. On y a recours pour traiter le cancer du testicule et il cause souvent l’orgasme sec.

Dysfonctionnement érectile

Le dysfonctionnement érectile (DÉ) est aussi appelé impuissance. C’est l'incapacité d'avoir une érection et de la maintenir assez ferme pour avoir un rapport sexuel. Le DÉ peut être temporaire ou permanent. Si le DÉ est causé par un traitement du cancer, souvent, plus l'homme est jeune, plus il est probable qu'il retrouve sa fonction érectile. Le taux de rétablissement est beaucoup plus élevé chez les hommes de moins de 60 ans, et particulièrement chez ceux de moins de 50 ans.

Un homme peut éprouver du plaisir lors d'un orgasme et être fertile même s'il est atteint de DÉ.

Le cancer et les traitements du cancer qui causent des lésions aux nerfs et vaisseaux sanguins du bassin ainsi qu’au cerveau ou à la moelle épinière peuvent provoquer le dysfonctionnement érectile. Le DÉ risque aussi de se manifester si le cancer ou ses traitements modifient les taux d’hormones dans le corps de l’homme.

Certaines chirurgies du bassin peuvent causer des lésions aux nerfs nécessaires à l’érection. Selon le type de cancer et la chirurgie requise pour le traiter, le chirurgien peut être en mesure d’épargner les nerfs lors de l’opération. On parle alors de chirurgie de conservation des nerfs.

Dans certains cas, on enlève une partie du pénis pour traiter un cancer du pénis. L’homme peut avoir une érection si on a enlevé qu’une partie de son pénis. Si on a enlevé tout son pénis, l’homme ne sera pas en mesure d’avoir d’érection.

Diagnostic

On diagnostique habituellement le dysfonctionnement érectile lors d’un examen physique.

Votre équipe de soins essaiera de trouver la cause du DÉ en vous posant des questions sur les traitements déjà reçus et la présence d’autres affections médicales et aussi des questions personnelles sur votre vie quotidienne, vos sensations et vos émotions.

Traitement des troubles sexuels

Une fois que le type de trouble sexuel et sa cause sont connus, votre équipe de soins peut vous proposer des façons de le traiter. Se renseigner et rencontrer un thérapeute peuvent aider. Votre équipe peut aussi vous suggérer des exercices et des techniques de relaxation pour réduire votre anxiété.

Les mesures suivantes peuvent également vous aider à traiter vos troubles sexuels. Apprenez-en davantage sur la sexualité et le cancer.

Physiothérapie

Votre équipe de soins ou un physiothérapeute peut être en mesure de vous aider à soulager la douleur lors des orgasmes. Ils peuvent vous apprendre des exercices qui étirent les muscles du plancher pelvien et qui rétablissent leur tonus. Le physiothérapeute peut aussi vous proposer le massage interne du tissu cicatriciel et des muscles du plancher pelvien pour soulager la douleur.

Médicaments

Vous aurez besoin d’une ordonnance du médecin pour vous procurer la plupart des médicaments disponibles pour traiter la DÉ. Chaque médicament engendre des effets secondaires et devrait être pris tel que prescrit.

Il y a des médicaments qui traitent la DÉ en faisant circuler plus de sang dans le pénis. Certains d’entre eux sont pris par la bouche (voie orale) sous forme de pilule. Ce sont entre autres le sildénafil (Viagra), le tadalafil (Cialis) et le vardénafil (Levitra). Le médicament appelé alprostadil est administré de 2 façons différentes. Le Medicated Urethral System for Erection, ou MUSE, est un petit pellet gélifié qu’on insère dans l’urètre à l’aide d’un piston spécial tandis que Caverject est injecté sur le côté du pénis à l’aide d’une aiguille.

Dispositifs et prothèses

La pompe à vide peut être une option pour les hommes qui ne peuvent pas avoir recours aux médicaments mentionnés ci-dessus pour obtenir une érection. Cette pompe peut accroître la circulation sanguine en dirigeant le sang vers le pénis. On met le pénis dans un cylindre et on pompe l'air à l'extérieur du tube. Lorsque le pénis est en érection, l'homme pose une bande ou un anneau élastique autour de la base du pénis pour conserver le sang dans l'organe et maintenir l'érection.

L’implant pénien est aussi appelé prothèse pénienne. C’est un dispositif qu'on installe dans le pénis lors d'une chirurgie pour l'aider à se raidir. L’implant pénien peut être semi-rigide ou gonflable. L’implant semi-rigide est fait de 2 tiges pliables. Elles rendent le pénis suffisamment ferme pour que l’homme puisse avoir un rapport sexuel, mais l’érection est permanente. L’implant gonflable peut être gonflé partiellement ou complètement. Le chirurgien insère 2 tiges creuses dans la base du pénis. Il met un petit contenant en forme de ballon dans la partie inférieure de l'abdomen et le remplit de liquide, puis il implante une petite pompe dans la tête du pénis ou dans le scrotum. Presser la pompe fait circuler le liquide du contenant jusqu'aux tiges puis au pénis et le fait durcir. L’homme peut évacuer le liquide des tiges après le rapport sexuel et son pénis redevient mou.

Certains hommes utilisent un godemichet ou un vibrateur. Il y a des godemichets qui sont constitués d'un harnais que l’homme fixe autour de sa taille. Cela lui permet d'effectuer les mouvements de hanche qui imitent le rapport sexuel.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Carol Leuken Prairie Women on Snowmobiles est une expérience qui vous transforme à jamais.

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus