Vous êtes ici:

Poumon radique

Le poumon radique est l'inflammation du poumon causée par une radiothérapie au thorax. Il apparaît le plus souvent dans les 1 à 3 mois suivant le traitement, mais il peut le faire jusqu’à 6 mois après. Un poumon radique chronique peut engendrer la formation permanente de tissu cicatriciel dans les poumons (fibrose pulmonaire).

Causes

Le poumon radique est plus susceptible d’apparaître quand on administre de fortes doses de radiation ou qu’on traite une grande région d'un poumon par radiothérapie. Certains agents chimiothérapeutiques, comme la bléomycine (Blenoxane), la cyclophosphamide (Procytox) et la carmustine (BiCNU, BCNU), peuvent aussi accroître le risque de poumon radique si on les associe à une radiothérapie.

Symptômes

Les symptômes du poumon radique comprennent ceux-ci :

  • fièvre
  • toux
  • congestion thoracique
  • essoufflement
  • douleur thoracique

Si les symptômes s’aggravent ou ne disparaissent pas, mentionnez-le à votre médecin ou à votre équipe de soins sans attendre au prochain rendez-vous fixé.

Diagnostic

Votre médecin essaiera de trouver la cause de vos symptômes. Vous pourriez devoir passer les examens suivants :

Traitement

Votre équipe de soins peut vous recommander des médicaments pour traiter le poumon radique tels que ceux-ci :

  • décongestionnants
  • antitussifs
  • bronchodilatateurs
  • corticostéroïdes, pour atténuer l’inflammation
  • oxygénothérapie

Vous pouvez aussi essayer de soulager vos symptômes en adoptant les comportements suivants.

  • Reposez-vous si vous êtes essoufflé.
  • Buvez plus de liquides et utilisez un vaporisateur ou un humidificateur à air frais pour conserver l'air humide.
  • Utilisez un oreiller supplémentaire pour soulever votre tête et le haut de votre corps lorsque vous vous reposez ou que vous dormez.
  • Évitez d'aller à l'extérieur lors des jours chauds et humides ou très froids, ce qui peut irriter les poumons.
  • Portez des hauts légers et amples et non quelque chose d'ajusté au cou comme une cravate ou un col chemisier.

fibrose pulmonaire

Affection caractérisée par la formation d’un tissu fibreux (cicatriciel) qui remplace le tissu pulmonaire. Les symptômes incluent un essoufflement, une toux et une moins grande tolérance à l’activité physique.

La fibrose pulmonaire peut être un effet secondaire de certains traitements du cancer, comme la chimiothérapie et la radiothérapie.

Histoires

Dr John Dick Une compréhension nouvelle des cellules sanguines

Plus de details

Quel est le risque à vie d’avoir le cancer?

Icône - 1 sur 2

Selon le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer, environ la moitié des Canadiens pourraient recevoir un diagnostic de cancer au cours de leur vie.

Apprenez-en plus