Vous êtes ici:

Troubles du système nerveux

Des troubles du système nerveux peuvent apparaître après certains types de cancer ou de traitement du cancer. Il arrive que des troubles du système nerveux se manifestent comme effet tardif des traitements du cancer reçus dans l’enfance.

Le système nerveux

Le système nerveux est constitué du système nerveux central (SNC) et du système nerveux périphérique (SNP).

Système nerveux central

Le système nerveux central est fait de l’encéphale, communément appelée cerveau, et de la moelle épinière. Il contrôle les pensées, les émotions et de nombreuses actions du corps. Il est aussi responsable de la coordination et interprète l’information provenant des sens comme la vue, l’ouïe et l’odorat.

Système nerveux périphérique

Le système nerveux périphérique est fait des parties du système nerveux autres que l’encéphale et la moelle épinière. Il comprend les nerfs crâniens, les nerfs rachidiens et les nerfs périphériques.

  • Les nerfs crâniens relient l’encéphale à certaines parties de la tête, du cou et du haut du corps. Ils participent à la mobilité et au sens du toucher de la tête et du cou, ainsi qu'à la vision, à l'ouïe, au goût et à l'odorat.
  • Les nerfs rachidiens et périphériques transmettent des messages de la moelle épinière jusqu'à d'autres parties du corps. Ils renvoient aussi des signaux sensoriels à la moelle épinière et à l’encéphale. Ces nerfs participent à la mobilité, aux sensations et au contrôle des fonctions involontaires, comme le rythme cardiaque et la respiration.

Causes

Certains types de cancer peuvent causer des troubles du système nerveux. Certains types de chimiothérapie, de radiothérapie et de chirurgie peuvent aussi causer des troubles du système nerveux.

Cancer

Les tumeurs au cerveau et à la moelle épinière peuvent causer des troubles du système nerveux au fur et à mesure qu’elles grossissent. Un lymphome non hodgkinien qui affecte le système nerveux central peut aussi causer des troubles du système nerveux.

Chimiothérapie

Les agents chimiothérapeutiques peuvent endommager le système nerveux central et le système nerveux périphérique. Les lésions du système nerveux sont souvent liées à la dose administrée. Les lésions du système nerveux central sont plus susceptibles de se produire après une radiothérapie au cerveau ou l’injection d’agents chimiothérapeutiques dans le liquide céphalorachidien (LCR).

Les agents chimiothérapeutiques suivants peuvent causer des lésions au système nerveux :

  • vinblastine
  • vincristine (Oncovin)
  • cisplatine
  • docétaxel (Taxotere)
  • paclitaxel (Taxol)
  • étoposide (Vepesid, VP-16)
  • cytarabine (Cytosar)
  • ifosfamide (Ifex)
  • méthotrexate

Radiothérapie

Une radiothérapie au cerveau ou à la moelle épinière peut endommager le système nerveux central. Une radiothérapie à la tête et au cou ou au corps en entier peut causer des lésions aux nerfs périphériques.

Chirurgie

Une chirurgie pratiquée pour enlever une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière peut endommager le système nerveux.

Autres médicaments

D’autres médicaments peuvent causer des troubles du système nerveux. On parle entre autres des anticonvulsivants, des analgésiques opioïdes et de certains médicaments qui empêchent les vomissements.

Types de troubles du système nerveux

Les lésions du système nerveux peuvent apparaître des mois ou des années après le traitement. Certains problèmes sont temporaires mais peuvent prendre des mois à disparaître. D’autres durent longtemps ou sont permanents.

Un système nerveux endommagé peut engendrer des problèmes de :

  • vision;
  • ouïe;
  • équilibre et démarche;
  • coordination;
  • pensée, parole et mémoire.

Symptômes

Les symptômes des changements du système nerveux dépendent des nerfs qui sont endommagés. 

Lésions du système nerveux central

Les lésions du système nerveux central peuvent causer les symptômes suivants :

  • démarche instable
  • troubles du contrôle musculaire et de l’équilibre
  • manque généralisé de force
  • confusion
  • agitation
  • changements du comportement
  • troubles cognitifs
  • étourdissements
  • crises d’épilepsie

Lésions des nerfs périphériques (neuropathie périphérique)

Les lésions des nerfs périphériques peuvent causer les symptômes suivants :

  • engourdissement, picotements ou sensation de brûlure dans les mains et les pieds
  • incapacité de ressentir quelque chose de chaud ou de froid, comme la chaleur dégagée par le poêle
  • faiblesse musculaire (causant de la difficulté à marcher, à boutonner les vêtements et à ouvrir les pots)
  • altération des réflexes
  • constipation
  • incapacité d'uriner
  • incontinence
  • dysfonctionnement érectile

Lésions des nerfs crâniens

Les lésions des nerfs crâniens peuvent causer les symptômes suivants :

  • bourdonnement ou tintement d'oreille (acouphène) ou perte de l'ouïe (en particulier pour les sons aigus)
  • vision légèrement floue ou double ou perte de vision
  • mouvements saccadés des yeux
  • faiblesse du visage, de la langue, du cou ou des épaules
  • difficulté à articuler les mots
  • difficulté à comprendre le langage ou à s’exprimer
  • difficulté à avaler
  • changements du goût ou de l’odorat

Si un nouveau symptôme se manifeste, si les symptômes s’aggravent ou ne disparaissent pas, mentionnez-le à votre médecin ou à votre équipe de soins sans attendre au prochain rendez-vous prévu.

Diagnostic

Votre médecin vous fera un examen neurologique afin d’évaluer votre système nerveux. L’examen neurologique permet de vérifier les réflexes, l’équilibre, la coordination, la mémoire et les aptitudes langagières. Il peut aussi vous faire passer un test auditif et un examen de la vue.

Prévention et traitement des troubles du système nerveux

Des troubles du système nerveux peuvent rendre difficile la gestion des activités quotidiennes habituelles. Il y a des façons d’essayer de prévenir et de traiter les troubles du système nerveux.

Prévention des chutes

Vous pouvez aider à prévenir les chutes en :

  • ayant des tapis antidérapants ou en les enlevant de votre chemin;
  • éclairant davantage votre domicile;
  • installant des mains courantes sur les murs et dans la salle de bain;
  • mettant un tapis de bain en caoutchouc dans le bain ou la douche;
  • portant des chaussures solides;
  • vous levant lentement, en particulier si vous êtes étourdi.

Protection dans la cuisine

Soyez prudents avec les objets tranchants, chauds ou froids ou tout autre objet dangereux si vos doigts sont engourdis. Demandez à quelqu’un de vérifier la température de l’eau ou évaluez-la avec votre coude afin d’être sûr qu’elle n’est pas trop chaude.

Protection des mains et des pieds

Portez des chaussures à l’intérieur comme à l’extérieur afin de protéger vos pieds. Si vos nerfs périphériques sont endommagés, observez chaque jour vos mains, vos bras, vos pieds et vos jambes pour savoir s’il n’y a pas de coupure ou d’égratignure.

Médicaments

Renseignez-vous auprès de votre médecin sur les antidouleurs et les autres méthodes qui aident à soulager la douleur. Il pourrait vous prescrire des antidouleurs et vous suggérer l’acupuncture, la massothérapie, le yoga ou d’autres pratiques qui contribuent à atténuer votre douleur.

Réadaptation

Des thérapeutes peuvent vous aider à retrouver votre force, vos fonctions physiques et votre indépendance. Ce sont entre autres ceux-ci :

  • ergothérapeute, pour améliorer les habiletés motrices nécessaires aux activités quotidiennes
  • physiothérapeute, pour améliorer la force, l’équilibre, la coordination et la démarche
  • orthophoniste, pour améliorer la parole et atténuer les difficultés à avaler
  • neuropsychologue, pour améliorer les troubles cognitifs

Aide à demander

Demandez de l’aide et laissez les gens vous aider si une tâche vous est trop difficile à exécuter. Accordez-vous plus de temps pour faire les choses.

Suivi

Toutes les personnes traitées pour un cancer doivent avoir un suivi régulier. L’équipe de soins établira un plan de suivi en fonction du type de cancer, des traitements reçus et de vos besoins.

Assurez-vous d’informer votre médecin de tous les traitements que vous avez reçus. Si vous risquez d’éprouver des troubles du système nerveux, votre médecin vous posera des questions sur vos symptômes et votre degré d’adaptation. Vous pourriez passer un examen physique et un examen neurologique.

Apprenez-en davantage sur les lésions des nerfs périphériques (neuropathie périphérique) et les troubles cognitifs.

incontinence

Incapacité de contrôler l’évacuation des selles ou de l’urine.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dre Camilla Zimmermann La Dre Camilla Zimmermann met en lumière la nécessité de modifier la perception négative des soins palliatifs.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus