Vous êtes ici:

Réactions négatives aux médicaments

La réaction négative à un médicament est une réponse involontaire du corps à un médicament. L’allergie est un type de réaction. La réaction négative à un médicament est aussi appelée effet indésirable ou réaction d’hypersensibilité.

La plupart des réactions sont de type A. Elles sont prévisibles et dépendent de la dose et de la chimie du médicament, comme la sécheresse buccale causée par les antihistaminiques et les nausées provoquées par un agent chimiothérapeutique.

Les réactions moins fréquentes sont de type B. Elles ne sont pas prévisibles et ne dépendent pas de la dose ou de la chimie du médicament. Elles se manifestent seulement chez un petit pourcentage de personnes dont le système immunitaire réagit à un certain médicament en engendrant des effets graves ou qui mettent la vie en danger, comme des troubles respiratoires.

Voici quelques types de réactions négatives aux médicaments :

  • La réaction allergique se manifeste quand le système immunitaire combat des substances qui sont habituellement inoffensives, comme un médicament, les acariens de la poussière ou le pollen.
  • La réaction à la perfusion se manifeste quand on administre un médicament dans une veine (intraveineuse, ou IV). Elle peut ou non être une réaction allergique.
  • La réaction pseudoallergique n’est pas causée par le système immunitaire.
  • La réaction anaphylactique est une réaction allergique grave, qui met la vie en danger, et qui apparaît soudainement.

Causes

Presque tous les agents chimiothérapeutiques et les médicaments immunothérapeutiques peuvent causer une réaction négative. Certains médicaments risquent davantage de le faire, et plusieurs autres facteurs font augmenter ce risque dont :

  • l’administration d’un médicament dans une veine;
  • l’administration de fortes doses d’un médicament;
  • l’administration rapide d’un médicament par voie intraveineuse;
  • l’élaboration d’un médicament à partir d’une bactérie;
  • l’administration d’au moins deux médicaments en même temps.

Symptômes

Les symptômes d’une réaction négative à un médicament peuvent varier selon leur cause et d’autres facteurs. Voici certains symptômes :

  • respiration sifflante
  • éruption cutanée ou urticaire
  • démangeaisons
  • rougeur du visage
  • difficulté à respirer
  • anémie
  • nombre peu élevé de globules blancs
  • jaunisse

Certaines personnes sont fiévreuses et frissonnantes. Une réaction allergique grave (anaphylaxie) peut aussi se produire et causer l’enflure du visage, des yeux, de la langue ou de la gorge.

Si les symptômes s’aggravent ou ne disparaissent pas, mentionnez-les à votre médecin ou à votre équipe de soins.

Traitement et prévention des réactions négatives aux médicaments

L’équipe de soins surveille étroitement l'apparition d’effets indésirables, en particulier lors de la première administration du médicament. Si on sait qu’un médicament provoque une réaction (un agent chimiothérapeutique par exemple), on peut alors administrer un antihistaminique ou des corticostéroïdes avant la chimiothérapie afin d’essayer d’empêcher cette réaction de se produire.

Si une réaction allergique grave se produit, on administre alors des médicaments (comme l'épinéphrine) et d'autres traitements (comme l'oxygénothérapie).

Pour avoir plus de détails sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

anémie

Diminution du nombre de globules rouges sains dans le sang.

jaunisse

Affection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé.

La jaunisse peut être causée par un taux élevé de bilirubine (substance qui se forme quand les globules rouges se dégradent) dans le sang. Elle peut aussi être la conséquence de troubles du foie ou de l'obstruction d’un canal biliaire.

corticostéroïdes

Hormones stéroïdiennes qui agissent comme anti-inflammatoire en réduisant l’enflure et en affaiblissant la réaction immunitaire (réaction du système immunitaire à la présence de substances étrangères).

Les corticostéroïdes sont sécrétés par les glandes surrénales. Ils peuvent aussi être fabriqués en laboratoire.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Carol Leuken Prairie Women on Snowmobiles est une expérience qui vous transforme à jamais.

Plus de details

Le cancer touche tous les Canadiens

Icône - 1 sur 2

On prévoit que près de 1 Canadien sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie.

Apprenez-en plus