Vous êtes ici:

Yoga

Le yoga est une ancienne pratique qui comporte une série de mouvements et de postures (asanas), d’exercices de respiration (pranayama) et de périodes de méditation qui favorisent une connexion plus profonde avec soi-même. Le mot yoga signifie « relier » ou « union ». Le yoga permet de relier le corps, l’esprit, l’âme et la respiration en recherchant l’harmonie et la concentration, sans distractions mentales. Le yoga est pratiqué depuis des milliers d’années. Les personnes qui suivent de façon stricte la discipline observent un certain nombre de croyances et de pratiques, notamment concernant l’éthique, l’alimentation et la spiritualité.

Il existe plusieurs formes différentes de yoga. Certains types mettent l’accent sur les poses physiques et l’alignement. D’autres types focalisent sur la maîtrise et la conscience de la respiration, et d’autres encore mettent un accent plus marqué sur la méditation, la philosophie le service désintéressé ou les techniques de purification. Le hatha yoga est la forme la plus courante pratiquée en Amérique du Nord dans les studios de yoga. Il s’agit également d’un terme général désignant toutes les formes de yoga qui comportent l’adoption de postures classiques de yoga et de méthodes de respiration. Les types de hatha yoga sont par exemple le yoga Iyengar, restaurateur, Sivananda, Kundalini et Anusara, pour n’en nommer que quelques-uns.

Vous pouvez apprendre le yoga à partir de livres ou de vidéos, mais il est préférable d’apprendre en compagnie d’un professeur de yoga qualifié au sein d’un groupe ou en leçons privées individuelles. Vous réduisez ainsi votre risque de blessure et vous vous assurez d’apprendre les poses et les techniques de respiration de façon appropriée.

Vous pourriez vous sentir plus à l’aise de suivre des séances privées avec un thérapeute de yoga certifié. Le yoga thérapeutique, ou yogathérapie, est l’utilisation de la philosophie du yoga, des poses, des méthodes de respiration et de la méditation pour certaines maladies ou certains dysfonctionnements. Le yoga thérapeutique se fait en séance individuelle qui fait appel à toutes les couches de votre être : mental, émotionnel, physique et spirituel. Un yogathérapeute peut venir à votre domicile pour vous aider sur des questions particulières. Par exemple, un yogathérapeute peut travailler avec vous lorsque vous vous sentez physiquement faible ou fragile, que vous ressentez une douleur physique ou émotionnelle, ou si vous voulez stimuler votre système immunitaire ou gérer mieux votre stress. Les yogathérapeutes travaillent souvent sur l’anxiété, l’insomnie et la douleur, lesquels sont courants chez les personnes qui reçoivent un traitement du cancer.

Comme pour tout nouveau programme d’exercice ou intervention en santé mentale, il est préférable de discuter avec votre équipe de soins de santé pour savoir si le yoga est sécuritaire pour vous. Il peut être aussi une bonne idée de demander au yogathérapeute de communiquer avec votre équipe de soins de santé.

Le yoga comme thérapie complémentaire

À l’heure actuelle, il n’y a aucune preuve que le yoga peut traiter le cancer en lui-même. La recherche indique que le yoga peut être utile pour aider à atténuer la pression artérielle élevée et à améliorer la fréquence cardiaque, la respiration, le métabolisme et la température corporelle. Le yoga peut améliorer la force, la mobilité, la santé osseuse, la santé cardiovasculaire, le schéma de respiration et d’autres systèmes physiologiques, et il peut atténuer la douleur. Sur plan mental, le yoga peut accroître le bien-être, atténuer votre stress, aider à soulager la douleur en plus de vous procurer une sensation de détente. Les personnes qui pratiquent le yoga croient que cette thérapie aide à améliorer leur qualité de vie.

La recherche a permis de constater que le yoga peut aider les personnes atteintes de cancer à soulager leur anxiété et la dépression. On a également démontré que le yoga peut accroître la sensation de bien-être spirituel.

Certaines recherches ont montré que le yoga peut éventuellement atténuer la fatigue ou les troubles du sommeil.

Effets secondaires et risques du yoga

Si vous envisagez d’essayer le yoga ou d’entreprendre toute forme d’exercice comportant des mouvements des articulations et des muscles auxquels vous n’êtes pas habitué, parlez-en à votre équipe de soins de santé. Assurez-vous que votre instructeur de yoga est au courant de votre diagnostic de cancer et de toute limitation physique que vous avez. Votre instructeur devrait être en mesure de vous montrer comment adopter les poses et comment changer de poses de façon sécuritaire pour répondre à vos besoins.

Les effets secondaires du yoga sont rares, mais les blessures de yoga sont de plus en plus fréquentes, particulièrement chez les personnes qui n’ont pas eu d’évaluation individuelle basée sur leurs besoins et capacités. Trop étirer les articulations et les ligaments peut causer des blessures. Il est préférable de commencer lentement, de connaître ses limites, de ne pas raviver une douleur ou un inconfort passé et de poser à l’instructeur de yoga toutes les questions que vous avez avant le début des cours.

Certaines poses de yoga qui exigent un effort physique pourraient ne pas être indiquées si vous êtes atteint d’un cancer qui s’est propagé aux os (métastases osseuses) et que vous êtes à risque de fractures. Cependant, les méthodes de respiration en douceur et de méditation seraient vraisemblablement appropriées. Au besoin, consultez votre équipe de soins de santé.

Si vous êtes toujours en cours de traitement du cancer ou si vous souffrez de lymphœdème, vous ne devriez pas pratiquer le yoga chaud (bikram), une variante de yoga très intense qui se déroule dans une pièce surchauffée (au moins 40 °C).

Trouvez un professeur de yoga, un yogathérapeute ou un yogathérapeute médical

La Canadian Yoga Alliance établit les normes de formation pour les élèves et les professeurs de yoga général. La International Association of Yoga Therapists (IAYT) établit les normes pour la formation des yogathérapeutes. Consultez le site Web de l'IAYT pour trouver un yogathérapeute dans votre région. Un yogathérapeute médical est un professionnel de la santé qui a reçu une formation en yoga thérapeutique. Demandez au professeur de yoga ou au yogathérapeute s’ils ont reçu une formation pour les personnes atteintes de cancer et s’ils ont de l’expérience dans ce type de traitement.

lymphoedème

Affection caractérisée par l’accumulation de liquide lymphatique dans des tissus, ce qui cause une enflure. Cela peut se produire quand des vaisseaux lymphatiques (tubes dans lesquels circule le liquide lymphatique) ou des ganglions lymphatiques sont bloqués, endommagés ou enlevés.

Le lymphoedème peut être un symptôme du cancer ou un effet secondaire de certains traitements du cancer, dont la chirurgie et la radiothérapie.

Histoires

Dr Bruno Gagnon Intégrer les soins palliatifs aux soins du cancer avancé

Plus de details

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus