Vous êtes ici:

Hypnose

L'hypnose est un état modifié de conscience dans lequel vous êtes détendu mais conservez une attention exclusive. L’hypnose clinique effectuée par un hypnothérapeute qualifié est une thérapie médicalement reconnue utilisée pour traiter des troubles émotifs ou physiques. L’hypnose clinique est très différente de l’hypnose qu’on voit dans des spectacles et qui est réalisée dans un but de divertissement.

Au cours d’une séance d’hypnose, votre hypnothérapeute vous entraîne dans un état de profonde relaxation. Vous vous sentez détaché, mais toujours conscient, de ce qui se passe autour de vous. Par la suggestion, le thérapeute peut vous venir en aide de différentes manières, par exemple pour mieux maîtriser certains symptômes ou pour modifier des comportements que vous voulez changer.

Votre hypnothérapeute peut aussi vous enseigner l’autohypnose pour que vous puissiez vous aider vous-même à l’aide d’images et de suggestions lorsque vous n’êtes pas avec votre thérapeute.

Certaines personnes se laissent plus facilement hypnotiser que d’autres. De nombreuses personnes craignent de perdre le contrôle d’elle-même ou de faire des choses contre leur gré, mais vous ne pouvez pas être hypnotisé si vous ne le voulez pas. Pour que l’hypnose soit bénéfique, vous devez vous sentir à l’aise à l’idée d’être hypnotisé et vous devez faire confiance à votre hypnothérapeute.

L’hypnose comme thérapie complémentaire

À l’heure actuelle, il n’y a aucune preuve que l’hypnose peut traiter le cancer en lui-même. Comme pour tous les types de psychothérapie, certaines personnes peuvent trouver l’hypnose utile, tandis que d’autres ne la trouveront pas utile.

La recherche a permis de constater que l’hypnose peut aider les personnes atteintes de cancer à gérer l’anxiété et la dépression. L’hypnose peut aider à soulager la douleur cancéreuse chez certaines personnes. Les personnes qui ont participé à une hypnothérapie affirment se sentir plus calmes et plus en contrôle. Elles disent aussi avoir moins de troubles du sommeil.

Lors d’études auprès d’enfants atteints de cancer, l’hypnose a aidé à réduire les craintes des enfants au sujet de l’intervention médicale.

L’autohypnose peut aussi aider à réduire les nausées d'anticipation, soit les nausées qui débutent avant la chimiothérapie lorsque la personne s’attend à être malade après le traitement.

Effets secondaires et risques de l’hypnose

Si vous envisagez d’essayer l’hypnose, parlez-en à votre équipe de soins de santé. Lorsqu’elle est effectuée par un hypnothérapeute clinique qualifié, l’hypnothérapie est généralement sécuritaire.

Certaines personnes peuvent se sentir anxieuses ou confuses pendant la séance d’hypnose. Les autres effets secondaires qui ont été rapportés comprennent la fatigue, les maux de tête, les évanouissements et les étourdissements. Des réactions plus graves sont également possibles, comme des crises épileptiques, des troubles psychologiques persistants et le rappel de souvenirs d’un traumatisme antérieur.

L’hypnose pourrait ne pas être recommandée pour les personnes atteintes de certains types de maladie mentale, comme les troubles de la personnalité.

Trouvez un praticien qualifié

Il est important de s’adresser à un hypnothérapeute professionnel ayant suivi une formation poussée dans le domaine. Au Canada, on peut obtenir de l’information au sujet de l’hypnose et des praticiens qualifiés auprès de l’Association des hypnothérapeutes cliniques enregistrés (ARCH), de l’Association des hypnologues du Canada et de la Fédération canadienne d’hypnose clinique.

Histoires

Donna Blundon Curieusement, cette période parmi les plus sombres de ma vie a aussi été au nombre des plus enrichissantes, et c’est à Daffodil Place que je le dois.

Lisez l’histoire de Donna

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus