Vous êtes ici:

Rétroaction biologique

La rétroaction biologique est une forme de thérapie du corps et de l’esprit. Elle consiste à mesurer, à l’aide d’un appareil simple, des fonctions corporelles dont nous ne prenons normalement pas conscience, comme la fréquence cardiaque, la pression artérielle, la température, la transpiration et le resserrement de nos muscles. Vous apprenez ensuite à utiliser votre esprit pour maîtriser ces fonctions corporelles sans devoir utiliser d’appareil.

Lors d’une séance de rétroaction biologique, des électrodes (petits cercles de métal, de tissu ou de plastique) sont fixées sur la peau afin de mesurer différentes fonctions de l’organisme. Cette procédure est tout à fait sans douleur. Les électrodes sont munies de fils qui permettent de transmettre de l’information à l’appareil. L’appareil indique le niveau de la fonction mesurée et vous permet de constater immédiatement le fonctionnement de votre corps. L’appareil peut émettre une lumière clignotante (stroboscopique), une image ou un son pour représenter la fonction corporelle mesurée.

Un thérapeute vous montre comment faire fonctionner l’appareil. Il vous enseigne aussi différentes techniques de relaxation comme la respiration profonde, la relaxation musculaire progressive (qui consiste à contracter puis à relâcher différents groupes musculaires), l’imagerie mentale dirigée ou la méditation de pleine conscience. Vous apprenez ainsi à utiliser ces stratégies pour modifier les réactions de votre corps, et l’appareil vous permet de constater immédiatement si cela fonctionne.

Types de rétroaction biologique

La rétroaction biologique par électromyographie(EMG) permet de mesurer la tension dans vos muscles. Le fait de prendre conscience des tensions dans vos muscles, et de savoir où elles se situent, peut vous aider à détendre vos muscles.

La rétroaction biologique thermique permet de mesurer la température de votre peau. Lorsqu’on a peur ou qu’on est anxieux, notre température cutanée est basse. Lorsqu’on est détendu et heureux, notre température cutanée est plus élevée.

 

La rétroaction biologique par la mesure du réflexe psychogalvanique,ouréaction électrodermale, permet de déterminer le degré d’humidité de votre peau. Normalement, la peau est sèche lorsqu’on est détendu. Mais si on est anxieux, les glandes sudoripares sont plus actives et la peau devient plus humide.

La rétroaction biologique par la mesure de la fréquence cardiaque permet de déterminer à quelle vitesse votre cœur bat. Lorsque vous êtes inquiet ou anxieux, les battements de votre cœur sont plus rapides, et votre pression artérielle est plus élevée.

La plupart des séances de rétroaction biologique durent de 30 à 60 minutes. Le nombre de séances dont vous aurez besoin dépend de votre rapidité à apprendre à maîtriser les réactions de votre corps. Le coût d’un traitement de rétroaction biologique peut être élevé si vous avez besoin de plusieurs séances pour maîtriser les techniques. Les traitements ne sont pas toujours couverts par les régimes d’assurance maladie publics ou privés.

Si vous décidez d’utiliser cette forme de thérapie à la maison, vous pourriez avoir besoin qu’on vous suive de près. Discutez avec votre thérapeute avant d’acheter votre propre appareil de rétroaction biologique. Certains appareils à piles vendus pour un usage à domicile peuvent ne pas être fiables ou donner les mêmes résultats que les appareils professionnels.

La rétroaction biologique comme thérapie complémentaire

À l’heure actuelle, il n’y a aucune preuve que la rétroaction biologique peut traiter le cancer en lui-même. L’un des usages les plus courants de la rétroaction biologique est d’aider les personnes à gérer leur anxiété et à réduire leur stress. Des études ont montré que la rétroaction biologique peut enseigner aux personnes à être plus conscientes des réactions de leur organisme et à mieux les maîtriser en présence d’anxiété.

Les recherches ont permis de constater que la rétroaction biologique peut aussi aider à rétablir les fonctions urinaire et intestinale (continence) après une chirurgie du cancer. Elle peut aussi améliorer l’efficacité de vos exercices de raffermissement musculaire.

La rétroaction biologique permet également d’entraîner à nouveau des muscles à la suite d’une blessure. Cette technique peut aussi aider à entraîner certains muscles à prendre le relais à la place d’autres muscles qui ne fonctionnent plus comme ils le devraient.

Effets secondaires et risques de la rétroaction biologique

Si vous envisagez de suivre un traitement de rétroaction biologique, parlez-en à votre équipe de soins de santé. La rétroaction biologique est une technique sans danger lorsqu’elle est pratiquée par un thérapeute accrédité. Certaines personnes ont éprouvé des étourdissements ou de l’anxiété pendant des séances de rétroaction biologique.

Trouvez un thérapeute

Les thérapeutes en rétroaction biologique sont accrédités par la Biofeedback Certification International Alliance (BCIA). Il est important de faire appel à un professionnel qualifié pour apprendre à manipuler les appareils et pour comprendre les modifications de votre organisme.

Histoires

Le Dr Stuart Peacock, chercheur, Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control Une étude menée au Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control a donné lieu à une nouvelle norme d’analyse pour la leucémie.

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus