Vous êtes ici:

Facteurs de stimulation des colonies

Puisque les facteurs de stimulation des colonies (FSC) n’agissent pas directement contre les cellules cancéreuses, on n’y a pas recours pour traiter le cancer. On les emploie plutôt pour atténuer les effets secondaires des traitements. Les FSC incitent la moelle osseuse à accroître sa production de cellules sanguines, ce qui permet de réduire le risque d’infection, d’anémie et de saignements causés par un nombre peu élevé de cellules sanguines.

Il arrive parfois qu’on doive cesser le traitement du cancer ou réduire la dose administrée lorsque le nombre de cellules sanguines est peu élevé. Les FSC permettent aux personnes traitées de continuer de recevoir une dose complète du traitement du cancer. Dans certains cas, un traitement à base de FSC permet d’administrer de plus fortes doses de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Les FSC sont aussi appelés facteurs de croissance hématopoïétique.

Facteurs de croissance granulocytaire

Les facteurs de croissance granulocytaire augmentent le nombre de globules blancs et réduisent le risque d’infection.

Types de facteur de croissance granulocytaire
Type de facteur de croissance granulocytaireDescriptionNom du médicament

Facteur de stimulation des colonies de granulocytes (G-CSF)

Le G-CSF favorise le développement de neutrophiles, un type de granulocytes qui aide à protéger le corps contre l’infection.

filgrastim (Neupogen)

pegfilgrastim

(Neulasta)

Facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (GM-CSF)

Le GM-CSF favorise le développement de 2 types de globule blanc (granulocytes et macrophages) qui aident à protéger le corps contre l’infection.

sargramostim (Leukine)

Facteurs de croissance érythrocytaire

Les facteurs de croissance érythrocytaire disent au corps de fabriquer des globules rouges. Ils permettent de traiter l’anémie provoquée par la chimiothérapie. On les emploie comme alternative aux transfusions de globules rouges. Jusqu’à 6 semaines peuvent être nécessaires pour obtenir un plein effet.

Les médicaments administrés peuvent être les suivants :

  • époétine (Eprex, érythropoïétine)
  • darbépoétine (Aranesp)

Facteurs de croissance mégacaryocytaire

Les facteurs de croissance mégacaryocytaire stimulent la production de mégacaryocytes, qui sont la source des cellules plaquettaires. Ces facteurs de croissance engendrent une hausse du nombre des plaquettes. On les emploie comme alternative aux transfusions de plaquettes et ils permettent de réduire le risque de saignements causés par un nombre peu élevé de cellules plaquettaires.

L’interleukine-11 est le principal facteur de croissance mégacaryocytaire utilisé pour augmenter le nombre de cellules plaquettaires au cours d’un traitement du cancer. Son emploi n’a pas encore été approuvé au Canada.

Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

macrophage

Type de globule blanc qui aide le corps à combattre les infections en entourant et en tuant les cellules étrangères ou les micro-organismes, en supprimant les cellules mortes et en stimulant d’autres cellules du système immunitaire.

Les macrophages se développent à partir des monocytes qui ont migré du sang aux tissus.

Le macrophage est un type de phagocyte (globule blanc qui entoure et tue les bactéries ou les micro-organismes, absorbe les substances étrangères, supprime les cellules vieilles ou endommagées et contribue à la stimulation du système immunitaire).

anémie

Diminution du nombre de globules rouges sains dans le sang.

plaquette

Type de cellule sanguine qui est nécessaire à la coagulation du sang. Les plaquettes sont fabriquées dans la moelle osseuse.

La plaquette est aussi appelée thrombocyte.

Histoires

Tuli Chowdhury J’encourage tout le monde à faire du bénévolat pour la Société canadienne du cancer, et en particulier les jeunes, de poursuivre l’adolescente.

Lisez l’histoire de Tuli

Réduire le fardeau du cancer

Icône – main avec signe de dollar flottant au-dessus d’elle

Les Canadiens peuvent aider la SCC à financer les meilleurs projets de recherche et à soutenir les personnes touchées par le cancer en étant donateurs ou bénévoles.

Apprenez-en plus