Logo Société canadienne du cancer

Cancer du vagin

Vous êtes ici:

Traitement de la récidive de carcinome du vagin

En présence d'une récidive de carcinome du vagin, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte de cancer et sur ses antécédents de traitement du cancer. Le traitement est le même pour la récidive de carcinome épidermoïde et d’adénocarcinome.

Chirurgie

On peut proposer une chirurgie pour une récidive locale de carcinome du vagin. Le type de chirurgie souvent recommandé est l’exentération pelvienne. La chirurgie est habituellement le traitement choisi si le cancer réapparaît après avoir été traité par radiothérapie.

Radiothérapie

On peut proposer une radiothérapie en présence d’une récidive de carcinome du vagin si on a d’abord traité le cancer par chirurgie.

Chimiothérapie

On peut proposer une chimiothérapie en présence d’une récidive de carcinome du vagin qu’on ne peut pas enlever par chirurgie ou d’une maladie métastatique. On peut administrer les agents chimiothérapeutiques suivants :

  • 5-fluorouracile (5-FU, Adrucil)
  • cisplatine (Platinol AQ)
  • mitomycine (Mutamycin)
  • méthotrexate
  • cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox)
  • bléomycine (Blenoxane)
  • paclitaxel (Taxol)
  • docétaxel(Taxotere)

Essais cliniques

On peut offrir aux femmes atteintes d'un carcinome du vagin la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques

 ».

Histoires

Morgan Smith Même si nous sommes des élèves du secondaire, nous avons été capables de recueillir un bon montant pour la Société canadienne du cancer. Cela montre ce qu’un petit groupe de personnes est capable de faire en unissant ses efforts pour une bonne cause.

Lisez l’histoire de Morgan

Un chez-soi loin de chez soi

Illustration d’une maison

La Société canadienne du cancer offre son hospitalité aux personnes atteintes de cancer qui doivent parcourir de longues distances pour recevoir leurs traitements.

Apprenez-en plus