Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’utérus

Vous êtes ici:

Suivi après un traitement du cancer de l’utérus

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Dans le cas du cancer de l’utérus, les spécialistes du cancer (comme le gynécologue, le radio-oncologue, l’oncologue médical et le chirurgien) et le médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Votre équipe de soins collaborera avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous prévu pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez :

  • douleur dans la partie inférieure de l’abdomen, le bassin, le dos ou les jambes
  • pertes ou saignements vaginaux
  • changements des habitudes urinaires
  • changements des habitudes intestinales
  • perte de poids
  • toux chronique

Le risque de réapparition (récidive) du cancer de l’utérus est plus élevé au cours des premières années qui suivent le traitement, donc on doit faire un suivi étroit durant cette période.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi après le traitement d’un cancer de l’utérus ont habituellement lieu :

  • tous les 3 à 4 mois pendant les 2 ou 3 premières années qui suivent le traitement initial
  • tous les 6 mois pendant les 2 ou 3 années suivantes
  • tous les ans par la suite

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et sur votre degré d’adaptation. Il est possible que votre médecin fasse un examen physique, pendant lequel il pourrait :

  • faire un examen pelvien
  • palper les ganglions lymphatiques du cou et de l’aine

Le suivi comporte souvent des examens. On pourrait ordonner :

  • une radiographie pulmonaire si vous avez une toux chronique
  • un examen de tomodensitométrie (TDM) si vous présentez des symptômes ou si le médecin décèle une anomalie lors de l’examen physique
  • des analyses sanguines pour mesurer le taux d’antigène tumoral 125 (CA 125) si celui-ci était plus élevé que la normale avant la chirurgie d’un cancer de stade avancé

Si une récidive est détectée, votre équipe de soins vous évaluera afin de déterminer les meilleures options de traitement.

Apprenez-en davantage sur ces tests et interventions.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Histoires

Dre Xiaoyan Jiang La Dre Xiaoyan Jiang a trouvé un moyen de prédire la réaction au traitement d’un type particulier de leucémie.

Plus de details

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus