Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’utérus

Vous êtes ici:

Traitements du carcinome de l’endomètre

En présence d’un carcinome de l’endomètre de stade précoce, de stade avancé ou récidivant, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et collaborera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Carcinome de l’endomètre de stade précoce

Les traitements suivants peuvent être employés dans le cas d’un carcinome de l’endomètre de stade I et II.

Chirurgie

La chirurgie est le traitement principal du carcinome de l’endomètre de stade précoce.

La stadification est effectuée au cours d’une opération. Le chirurgien fait un examen pelvien, lequel est effectué sous anesthésie générale. Ensuite, il pratique une incision (coupure) dans l’abdomen afin d’examiner les organes et voir si le cancer s’y est propagé. C’est ce qu’on appelle une exploration de l’abdomen (laparotomie). Le chirurgien pourrait prélever des échantillons de tissu et des ganglions lymphatiques. Il pourrait aussi rincer l’abdomen avec une solution saline et conserver un échantillon du liquide de rinçage (lavage pelvien). Les échantillons de tissu, les ganglions lymphatiques et le liquide du lavage pelvien sont envoyés à un laboratoire où ils sont examinés au microscope pour déterminer s’ils contiennent des cellules cancéreuses. Cette opération peut aussi être pratiquée en employant des méthodes moins effractives telles que la laparoscopielaparoscopieIntervention qui consiste à utiliser un endoscope (instrument mince semblable à un tube muni d’une source lumineuse et d’une lentille) pour examiner ou traiter les organes situés à l’intérieur de l’ abdomen et du bassin. ou la chirurgie robotique.

Pour traiter le carcinome de l’endomètre de stade I, on effectue habituellement une hystérectomie totale (ablation de l’utérus et du col de l’utérus) et une salpingo-ovariectomie bilatérale (ablation des deux trompes de Fallope et des deux ovaires). Il est possible que le chirurgien enlève aussi des ganglions lymphatiques dans le bassin et autour de l’aorte (curage ganglionnaire, ou lymphadénectomie). Chez certaines femmes jeunes, on enlève parfois l’utérus sans enlever les ovaires.

Pour traiter le carcinome de l’endomètre de stade II, on peut effectuer une hystérectomie totale, une salpingo-ovariectomie bilatérale et un curage ganglionnaire pour enlever des ganglions lymphatiques dans le bassin et autour de l’aorte. On peut aussi effectuer une hystérectomie radicale pour enlever le col de l’utérus, l’utérus, certains des tissus et structures situés près du col de l’utérus ainsi que la partie supérieure du vagin. Lors d’une hystérectomie totale, le chirurgien enlève parfois aussi des ganglions lymphatiques dans le bassin et autour de l’aorte.

Radiothérapie

Après une chirurgie du carcinome de l’endomètre de stade précoce, on pourrait vous proposer une radiothérapie afin de réduire le risque de récidive. Dans le cas du carcinome de stade II, la radiothérapie est parfois aussi administrée avant la chirurgie.

La radiothérapie peut aussi servir de traitement principal chez les femmes qui ne peuvent pas subir de chirurgie en raison d’autres troubles médicaux.

Vous pourriez recevoir de la radiothérapie externe, de la curiethérapie ou les deux.

Chimiothérapie

On pourrait vous proposer de la chimiothérapie après la chirurgie d’un carcinome de l’endomètre de stade précoce et de haut grade (comme un adénocarcinome séreux ou un adénocarcinome à cellules claires). On peut également traiter le carcinosarcome par chimiothérapie après la chirurgie.

Les agents chimiothérapeutiques employés pour traiter un carcinome de haut grade comprennent :

  • cisplatine (Platinol AQ)
  • carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ) associé au paclitaxel (Taxol)

Les agents chimiothérapeutiques employés pour traiter le carcinosarcome comprennent l’ifosfamide (Ifex) employé seul ou en association avec le cisplatine, le carboplatine, la doxorubicine (Adriamycin) ou le paclitaxel.

On traite certains types de cancer de l’utérus par chimioradiothérapie, qui consiste à administrer de la chimiothérapie et de la radiothérapie au cours d’une même période.

Il arrive aussi qu’on administre quelques cycles de chimiothérapie, puis de la radiothérapie, puis quelques autres cycles de chimiothérapie. On parle alors de traitement en sandwich. On peut y avoir recours pour traiter certains carcinomes de l’endomètre, comme le carcinome papillaire séreux et le carcinosarcome.

Retour au menu

Carcinome de l’endomètre de stade avancé

Les traitements suivants peuvent être employés dans le cas d’un carcinome de l’endomètre de stade III et IV. Le traitement du carcinome de l’endomètre de stade IV vise à maîtriser la maladie et à soulager les symptômes.

Chirurgie

La stadification est effectuée au cours d’une opération. Le chirurgien fait un examen pelvien, lequel est effectué sous anesthésie générale. Ensuite, il pratique une incision (coupure) dans l’abdomen afin d’examiner les organes et voir si le cancer s’y est propagé. C’est ce qu’on appelle une exploration de l’abdomen (laparotomie). Le chirurgien pourrait prélever des échantillons de tissu et des ganglions lymphatiques. Il pourrait aussi rincer l’abdomen avec une solution saline et conserver un échantillon du liquide de rinçage (lavage pelvien). Les échantillons de tissu, les ganglions lymphatiques et le liquide du lavage pelvien sont envoyés à un laboratoire où ils sont examinés au microscope pour déterminer s’ils contiennent des cellules cancéreuses. Cette opération peut aussi être pratiquée en employant des méthodes moins effractives telles que la laparoscopielaparoscopieIntervention qui consiste à utiliser un endoscope (instrument mince semblable à un tube muni d’une source lumineuse et d’une lentille) pour examiner ou traiter les organes situés à l’intérieur de l’ abdomen et du bassin. ou la chirurgie robotique.

La chirurgie est le traitement principal du carcinome de l’endomètre de stade III. On pratique une hystérectomie totale ou une hystérectomie radicale et on enlève des ganglions lymphatiques dans le bassin et autour de l’aorte. Le chirurgien peut aussi enlever l’épiploon et faire une biopsie de tout tissu anormal présent dans l’abdomen lors de la chirurgie.

Une réduction tumorale consiste à enlever la plus grande partie possible de la tumeur. On peut proposer une réduction tumorale lorsque le carcinome de l’endomètre de stade IV s’est propagé dans l’ensemble du bassin (maladie pelvienne étendue) ou dans la partie supérieure de l’abdomen. Le but de cette intervention est d’aider à soulager la douleur et les symptômes causés par la tumeur.

Radiothérapie

La radiothérapie peut être proposée pour traiter un carcinome de l’endomètre de stade avancé. Vous pourriez recevoir de la radiothérapie externe, de la curiethérapie ou les deux. On peut administrer une radiothérapie :

  • si vous ne pouvez pas subir de chirurgie en raison d’autres troubles médicaux
  • après une chirurgie
  • pour traiter la maladie pelvienne étendue
  • pour maîtriser des symptômes tels qu’un saignement vaginal abondant
  • avant une chirurgie (dans certains cas)

Hormonothérapie

On pourrait vous proposer une hormonothérapie pour traiter un carcinome de l’endomètre de stade III si vous ne pouvez pas subir de chirurgie ni recevoir de la radiothérapie. L’hormonothérapie peut aussi être administrée pour aider à soulager les symptômes causés par les métastases à distance d’un carcinome de l’endomètre de stade IV.

Les principaux types d’hormonothérapie utilisés sont le mégestrol (Megace, Apo-megestrol, Nu-megestrol, Lin-megestrol) et la médroxyprogestérone (Provera). Les autres types d’hormonothérapie utilisés pour traiter le carcinome de l’endomètre comprennent :

  • anastrozole (Arimidex)
  • létrozole (Femara)
  • exémestane (Aromasin)
  • tamoxifène (Nolvadex, Tamofen)
  • goséréline (Zoladex)
  • leuprolide (Lupron, Lupron Depot, Eligard)

Chimiothérapie

On pourrait vous proposer de la chimiothérapie après la chirurgie d’un carcinome de l’endomètre de stade III et de haut grade (comme un adénocarcinome séreux ou un adénocarcinome à cellules claires). On peut également traiter un carcinosarcome de stade avancé par chimiothérapie après la chirurgie. Les agents chimiothérapeutiques employés pour traiter le carcinosarcome ou le carcinome de l’endomètre de stade III et de haut grade sont les mêmes que ceux utilisés pour le traitement des stades précoces. Comme pour le traitement du carcinosarcome ou du carcinome de l’endomètre de stade précoce et de haut grade, on peut avoir recours à la chimioradiothérapie ou au traitement en sandwich.

On pourrait proposer une chimiothérapie comme traitement du carcinome de l’endomètre de stade IV pour aider à soulager les symptômes causés par des métastases à distance. Les associations chimiothérapeutiques employées comprennent :

  • cisplatine et doxorubicine (Adriamycin), avec ou sans paclitaxel
  • carboplatine et paclitaxel
  • carboplatine et docétaxel (Taxotere)

Retour au menu

Carcinome de l’endomètre récidivant

Les options de traitement suivantes peuvent être offertes dans le cas d’un carcinome de l’endomètre récidivant. La récidive du carcinome de l’endomètre signifie que le cancer réapparaît après avoir été traité. Le traitement dépend de l’emplacement de la récidive et de son étendue dans le corps.

Radiothérapie

On pourrait vous proposer de la radiothérapie après une chirurgie de réduction tumorale si le carcinome de l’endomètre réapparaît uniquement dans le bassin (récidive locorégionale). La radiothérapie peut aussi être offerte si vous êtes atteinte de maladie pelvienne étendue et que vous ne pouvez pas subir de chirurgie en raison d’autres troubles médicaux.

Vous pourriez recevoir de la radiothérapie externe, de la curiethérapie ou les deux.

Chirurgie

On pourrait vous proposer l’un des types de chirurgie suivants pour traiter le carcinome de l’endomètre récidivant.

On effectue une exentération pelvienne pour traiter une récidive locale lorsque le rectum ou la vessie est atteint et que vous avez déjà reçu de la radiothérapie.

On a recours à la réduction tumorale si vous êtes atteinte de maladie pelvienne étendue. Cette intervention chirurgicale aide à soulager la douleur et les symptômes causés par la tumeur.

Hormonothérapie

On pourrait proposer de l’hormonothérapie pour maîtriser la croissance du carcinome de l’endomètre récidivant ou pour aider à soulager les symptômes causés par des métastases à distance. Si vous ne pouvez pas subir de chirurgie, l’hormonothérapie peut être associée à une radiothérapie.

Les types d’hormonothérapie employés sont les mêmes que ceux utilisés pour traiter le carcinome de l’endomètre avancé.

Chimiothérapie

On pourrait proposer une chimiothérapie pour maîtriser la croissance du carcinome de l’endomètre récidivant ou pour aider à soulager les symptômes causés par des métastases à distance. Les associations chimiothérapeutiques employées comprennent :

  • cisplatine et doxorubicine, avec ou sans paclitaxel
  • carboplatine et paclitaxel
  • carboplatine et docétaxel

Les agents chimiothérapeutiques employés pour traiter le carcinosarcome ou le carcinome de l’endomètre récidivant de haut grade sont les mêmes que ceux utilisés pour les autres stades. Comme pour le traitement du carcinosarcome ou du carcinome de l’endomètre de stade précoce ou avancé de haut grade, on peut avoir recours à la chimioradiothérapie ou au traitement en sandwich.

Retour au menu

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer

Vous pourriez envisager des soins qui visent à vous faire sentir mieux plutôt qu’à traiter le cancer lui-même, peut-être parce que les traitements du cancer n’agissent plus, qu’il n’est plus probable qu’ils améliorent votre état ou que leurs effets secondaires sont difficiles à tolérer. D’autres raisons peuvent expliquer pourquoi vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer.

Discutez-en avec les membres de votre équipe de soins de santé. Ils peuvent vous aider à choisir les soins et le traitement du cancer avancé.

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le carcinome de l’endomètre. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Dr Robert Day Une nouvelle stratégie thérapeutique pour le cancer de la prostate

Plus de details

Accès aux services offerts dans votre communauté

Illustration de maisons côte à côte

Le répertoire de services à la communauté de la Société canadienne du cancer aide les personnes atteintes de cancer et leurs familles à trouver les services et programmes disponibles dans leur communauté.

Apprenez-en plus