Cancer de l’utérus

Vous êtes ici:

Si le cancer de l’utérus se propage

Des cellules cancéreuses peuvent se propager de l’utérus jusqu’à d’autres parties du corps. Cette propagation porte le nom de métastase.

Comprendre comment un type de cancer a l’habitude de croître et de se propager aide votre équipe de soins à planifier votre traitement et vos soins futurs. Si le cancer de l’utérus se propage, il peut le faire dans les structures suivantes :

  • couche intermédiaire de la paroi de l’utérus (appelée myomètre)
  • couche externe de l’utérus (appelée périmétrium, ou périmètre)
  • col de l’utérus
  • tissus qui entourent l’utérus
  • vagin
  • trompes de Fallope
  • ovaires
  • ganglions lymphatiques du bassin
  • vessie
  • rectum
  • ganglions lymphatiques autour de l’aorte (appelés ganglions lymphatiques para-aortiques)
  • ganglions lymphatiques au-dessus de la clavicule
  • cavité abdominale
  • cavité péritonéale
  • épiploon
  • os
  • cerveau
  • foie
  • poumons

cavité péritonéale

Espace compris entre le péritoine pariétal (membrane qui tapisse les parois de l’abdomen et du bassin) et le péritoine viscéral (membrane qui recouvre et soutient la plupart des organes dans l’abdomen).

épiploon

Repli du péritoine (membrane tapissant les parois de l’abdomen et du bassin) qui recouvre et soutient les organes et les vaisseaux sanguins situés dans l'abdomen.

Le grand épiploon pend à partir de la partie inférieure de l’estomac, recouvre l’intestin grêle et se fixe au côlon transverse (partie médiane du gros intestin). Le petit épiploon est fixé à la partie supérieure de l’estomac et à la partie inférieure du foie.

Histoires

Dr Daniel De Carvalho Déjouer les cellules souches cancéreuses pour stopper leur croissance

Plus de details

Réduisez votre risque

Icône – silhouette en train de courir

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer montre que le cancer est la première cause de mortalité au Canada. Apprenez comment vous pouvez réduire votre risque.

Apprenez-en plus