Cancer de l’utérus

Vous êtes ici:

Classification histologique du cancer de l’utérus

Pour établir le grade du cancer de l’utérus, le pathologiste examine au microscope un échantillon de tissu prélevé dans l’utérus. Le pathologiste assigne un grade de 1 à 3 au cancer de l’utérus. Plus ce nombre est bas, plus le grade l’est aussi.

Le grade décrit l’apparence et le comportement des cellules cancéreuses comparativement à ceux des cellules normales. On utilise le terme différenciation pour désigner à quel point les cellules cancéreuses sont différentes.

Les cellules cancéreuses de bas grade sont bien différenciées. Elles ont presque l’air de cellules normales. Elles ont tendance à se développer lentement et risquent moins de se propager.

Les cellules cancéreuses de haut grade sont peu différenciées ou indifférenciées. Leur apparence est moins normale, ou plus anormale. Elles ont tendance à se développer plus rapidement et sont plus susceptibles de se propager que les cellules cancéreuses de bas grade.

Le fait de connaître le grade donne à votre équipe de soins une idée de la rapidité à laquelle le cancer peut se développer et de la probabilité de sa propagation. Cela l’aide à planifier votre traitement. Le grade peut aussi aider l’équipe de soins à établir votre pronostic et à prévoir comment le cancer pourrait réagir au traitement.

Carcinome de l’endomètre

La Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (FIGO) a élaboré un système de classification histologique pour le carcinome de l’endomètre. Ce système se base sur le pourcentage de cellules dans la tumeur qui croissent en lamelles (on parle de composantes solides dans la tumeur) plutôt que de former des glandes. Il peut aussi prendre en compte à quel point les cellules ont l’air anormales.

Grade FIGODescription

1

5 % ou moins de composantes solides dans le tissu de la tumeur

Les cellules cancéreuses sont bien différenciées.

2

Entre 6 % et 50 % de composantes solides dans le tissu de la tumeur

Les cellules cancéreuses sont modérément différenciées.

3

Plus de 50 % de composantes solides dans le tissu de la tumeur

Les cellules cancéreuses sont peu différenciées.

Sarcome de l’utérus

Le sarcome de l’utérus est un sarcome des tissus mous qui prend naissance dans les cellules du tissu musculaire ou du tissu conjonctif de l’utérus. Il existe plusieurs systèmes de classification histologique pour établir le grade des sarcomes des tissus mous. Le système le plus couramment utilisé est celui de la Fédération nationale des Centres de lutte contre le cancer (FNCLCC), qui se fonde sur les 3 facteurs suivants.

Différenciation : On assigne un score de 1 à 3 aux cellules en fonction de leur apparence. Un score de 1 signifie que les cellules cancéreuses ressemblent beaucoup aux cellules normales. Un score de 3 signifie que les cellules semblent très anormales.

Fréquence des mitoses : On assigne un score de 1 à 3 aux cellules cancéreuses en fonction de la façon dont elles se divisent. Un score de 1 signifie que le pathologiste n’a observé que quelques cellules en train de se diviser. Un score de 3 signifie que beaucoup de cellules se divisent.

Nécrose tumorale : On assigne un score de 0 à 2 à la tumeur en fonction de la quantité de tissu mort qu’elle contient. Un score de 0 signifie qu’il y a très peu de tissu mort. Un score de 2 signifie qu’il y a beaucoup de tissu mort.

On additionne les scores de chacun des facteurs afin d’établir le grade du cancer. Plus le score est élevé, plus le grade l’est aussi.

GradeDescription

GX

Impossible d’évaluer le grade

G1

Score total de 2 ou 3

G2

Score total de 4 ou 5

G3

Score total de 6 ou plus

Apprenez-en davantage sur la classification histologique du sarcome des tissus mous.

Histoires

Lusomé Founder and CEO Lara Smith En voyant ma sœur Erin – une jeune mère de famille – lutter contre le tourbillon émotionnel puis affronter la douleur physique liée aux traitements contre le cancer, j’ai eu envie de faire quelque chose pour aider les femmes à se sentir en confiance.

Lisez l’histoire de Lara

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus