Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la
thyroïde

Vous êtes ici:

Traitements du carcinome médullaire

En présence d’un carcinome médullaire de la thyroïde, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins se fondera sur vos besoins ainsi que sur le stade du cancer pour vous proposer des traitements et elle discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Chirurgie

Dans la plupart des cas, la chirurgie est le premier traitement du carcinome médullaire. La chirurgie est souvent effectuée après les épreuves diagnostiques et sert parfois à traiter d’autres tumeurs, comme les phéochromocytomesphéochromocytomesTumeur qui prend naissance dans les glandes surrénales (glandes situées au-dessus de chacun des reins et qui sécrètent des hormones qui favorisent la régulation du rythme cardiaque et de la pression artérielle). et les tumeurs parathyroïdiennesparathyroïdiennesL’une des 4 petites glandes fixées à la glande thyroïde dans le cou qui fabrique et libère l’ hormone parathyroïdienne (parathormone), qui aide à réguler les taux de calcium, de magnésium et de phosphore dans le sang., qui peuvent apparaître lorsque le carcinome médullaire est associé à la néoplasie endocrinienne multiple de type 2 (NEM2).

Lors d’une thyroïdectomie totale, on enlève toute la thyroïde. C’est habituellement le premier type de chirurgie pratiqué.

Un curage ganglionnaire cervical consiste à enlever les ganglions lymphatiques du cou. Le chirurgien peut aussi retirer d’autres tissus entourant la thyroïde. Le type de curage ganglionnaire cervical effectué dépend de la taille de la tumeur et de si le médecin croit que les ganglions lymphatiques du cou sont touchés par le cancer en se fondant sur résultats de l’échographie. Cette intervention est souvent pratiquée en même temps que la thyroïdectomie totale.

On peut avoir recours à la chirurgie pour enlever des métastases afin de traiter un carcinome médullaire qui s’est propagé à d’autres organes et qui occasionne des symptômes. Apprenez-en davantage sur le cancer métastatique.

La chirurgie palliative peut servir à réduire la taille d’une tumeurréduire la taille d’une tumeurIntervention qui consiste à enlever la plus grande partie possible d’une tumeur. qui provoque de la douleur ou d’autres symptômes. Par exemple, le chirurgien peut enlever une partie d’une tumeur qui exerce une pression sur la trachée.

Hormonothérapie

L’hormonothérapie est un traitement standard après la chirurgie dans le cas du carcinome médullaire. Elle sert à remplacer la thyroxine, une hormone qui est normalement produite par la thyroïde.

Le type d’hormonothérapie utilisé est la lévothyroxine (Synthroid, Eltroxin). Ce médicament est administré sous forme de pilule une fois par jour. Si vous avez subi une thyroïdectomie totale, vous devrez prendre de la lévothyroxine pour le reste de votre vie.

Radiothérapie

On pourrait proposer une radiothérapie externe pour traiter le carcinome médullaire. Elle peut servir à traiter des tumeurs dans le cou qu’on ne peut pas enlever par une chirurgie, ou encore un cancer qui réapparaît (récidive) dans le cou.

Lorsque le carcinome médullaire se propage aux os, la radiothérapie externe sert parfois de traitement palliatif pour soulager les symptômes tels que la douleur. Apprenez-en davantage sur les métastases osseuses.

Traitement ciblé

Le traitement ciblé peut être une option en présence d’un carcinome médullaire localement avancé ou métastatique. On peut aussi y avoir recours pour traiter un carcinome médullaire récidivant qui ne peut pas être enlevé au moyen d’une chirurgie (on dit qu’il est non résécable) et qui continue de croître et de se propager (on dit qu’il est évolutif). Le médicament ciblé utilisé dans le cas du carcinome médullaire est le vandétanib (Caprelsa), qui est administré sous forme de pilule.

Chimiothérapie

On peut proposer de la chimiothérapie pour traiter un carcinome médullaire localement avancé ou métastatique si le traitement ciblé ne fonctionne pas. Elle sert habituellement de traitement palliatif pour soulager les symptômes. Les agents chimiothérapeutiques employés dans le cas du carcinome médullaire comprennent la doxorubicine (Adriamycin) et la dacarbazine (DTIC).

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le carcinome médullaire. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Carrie Walker Boyd Faire du bénévolat pour la Société canadienne du cancer m’a permis de constater le travail colossal qu’elle fait pour les personnes aux prises avec le cancer.

Lisez l’histoire de Carrie

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus