Cancer du thymus

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le cancer du thymus

Les soins de soutien permettent aux gens de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer du thymus. C'est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cette maladie. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d'améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Se rétablir du cancer du thymus et s’adapter à sa vie après le traitement diffèrent pour chacun, selon le stade du cancer, le type de traitement et bien d'autres facteurs. La fin du traitement d'un cancer peut engendrer des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d'autres questions à régler, comme l'adaptation aux effets secondaires à long terme. Une personne qui a été traitée pour un cancer du thymus peut se préoccuper des aspects suivants.

Crainte que le cancer réapparaisse

Le thymome peut réapparaître (récidiver) jusqu’à 20 ans après le traitement. C’est pourquoi on recommande que les personnes traitées pour un thymome aient un suivi tout au long de leur vie.

Il peut être très stressant de vivre pendant si longtemps avec la possibilité d’une réapparition du cancer, et devoir se rendre régulièrement chez le médecin peut rendre cela plus difficile encore. Ces visites peuvent en être un rappel constant. Mais un suivi régulier avec votre médecin et d’autres membres de l’équipe de soins augmente les chances que le cancer soit détecté plus tôt, alors qu’il est plus facile à traiter.

Au cours de ces visites, vous pouvez discuter de vos préoccupations et poser des questions. Vous devez signaler dès que possible tout signe et symptôme qui peut laisser croire que le cancer est réapparu. Apprenez-en davantage sur les symptômes du cancer du thymus.

Vous pourriez envisager de parler à un thérapeute ou à un ami proche si la peur d’une réapparition du cancer vous empêche d’aller de l’avant. Vous pouvez aussi vous joindre à un groupe de soutien ou à une communauté en ligne dont les participants sont des survivants au cancer. Parler avec d’autres personnes qui ont les mêmes craintes que vous pourrait vous être utile. Cherchez des façons de vous aider à faire face à la situation, à maîtriser votre stress et à améliorer votre santé. Vous pourriez essayer les moyens suivants :

  • méditation
  • prière (certaines personnes peuvent trouver du réconfort dans les croyances spirituelles)
  • imagerie mentale et relaxation
  • activité physique
  • alimentation saine

Apprenez-en davantage sur l’inquiétude face à la réapparition possible du cancer.

Cancers secondaires

Les personnes qui ont reçu un diagnostic de thymome risquent davantage d’avoir un cancer secondaire. Il semble que ce risque est le même que vous soyez traité par thymectomie ou par radiothérapie au thorax ou que vous ayez des antécédents de myasthénie.

Les cancers secondaires qui peuvent apparaître après un thymome sont les suivants :

  • lymphome non hodgkinien
  • sarcome des tissus mous

Des études semblent indiquer que les personnes atteintes d’un thymome peuvent courir un risque plus élevé d’être atteintes d’autres types de cancer, mais il n’y a pas suffisamment de preuves pour les associer définitivement au thymome.

Questions à poser sur les soins de soutien

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les soins de soutien à votre équipe de soins.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Woman at market in front of CCS poster Il s’agit vraiment d’un programme vital, et nous sommes très reconnaissants envers Husky Energy, qui l’a rendu possible.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus