Cancer du thymus

Vous êtes ici:

Symptômes du cancer du thymus

Il est possible que le cancer du thymus ne cause aucun signe ni symptôme aux tout premiers stades de la maladie. Les signes et symptômes apparaissent souvent quand la tumeur grossit et qu’elle provoque des changements dans le corps. Dans certains cas, les symptômes peuvent être causés par quelque chose qui est associé à la tumeur (syndromes paranéoplasiques). D’autres affections médicales peuvent causer les mêmes symptômes que le cancer du thymus.

Les signes et symptômes du cancer du thymus sont entre autres ceux-ci :

  • toux qui ne disparaît pas
  • douleur thoracique
  • difficulté à respirer (aussi appelée essoufflement)
  • voix enrouée
  • perte d’appétit
  • difficulté à avaler
  • syndrome de Horner – affection rare qui affecte les nerfs des yeux et qui est caractérisé par une pupille rétrécie, une paupière tombante, le renfoncement d’un globe oculaire et une diminution de la transpiration du visage

Le syndrome de compression de la veine cave supérieure est un problème grave qui peut apparaître dans certains cas de cancer du thymus. C’est une urgence due au cancer qui doit être traitée immédiatement. Le syndrome de compression de la veine cave supérieure est un ensemble de symptômes qui peuvent apparaître quand une tumeur du thymus exerce une pression sur la veine cave supérieure, qui est la grosse veine qui fait circuler le sang du haut du corps jusqu’au cœur. Les symptômes sont entre autres l’enflure du visage, du cou, des bras et du thorax, une difficulté à respirer, des maux de tête et des étourdissements. Apprenez-en davantage sur le syndrome de compression de la veine cave supérieure.

Symptômes des syndromes paranéoplasiques

Un syndrome paranéoplasique est un ensemble de symptômes causés par des substances libérées par une tumeur ou par une réaction immunitaire anormale à une tumeur. Les syndromes paranéoplasiques peuvent perturber le fonctionnement normal de nombreuses parties différentes du corps. Ils peuvent être le premier signe d’une tumeur cancéreuse.

Les syndromes paranéoplasiques qui suivent sont ceux qui sont le plus souvent associés au cancer du thymus.

La myasthénie est une maladie auto-immune rare qui cause de la faiblesse musculaire. Le système immunitaire du corps fabrique des anticorps qui bloquent ou changent certains des signaux nerveux transmis aux muscles, ce qui les affaiblit. On associe le plus souvent la myasthénie au thymome. Les symptômes sont entre autres ceux-ci :

  • faiblesse du cou, des bras et des jambes
  • paupières tombantes
  • troubles de la vision, dont une vision légèrement floue ou double
  • voix enrouée
  • difficulté à parler
  • difficulté à avaler
  • difficulté à respirer

L’érythroblastopénie est une affection rare caractérisée par une production insuffisante de globules rouges par la moelle osseuse, ce qui cause l’anémie. Les personnes atteintes d’érythroblastopénie peuvent aussi avoir un thymome. Les symptômes sont entre autres ceux-ci :

  • fatigue et manque d’énergie
  • pâleur de la peau
  • faiblesse
  • difficulté à respirer
  • étourdissements

L’hypogammaglobulinémie est une affection caractérisée par une quantité insuffisante de cellules B, ce qui cause un taux peu élevé de gammaglobulines dans le sang, qui combattent normalement les infections. La plupart des personnes atteintes d’hypogammaglobulinémie ont des infections à répétition, souvent des infections des voies respiratoires. Elles peuvent aussi être atteintes d’un thymome.

réaction immunitaire

Réaction du système immunitaire pour se défendre contre des substances étrangères présentes dans le corps.

maladie auto-immune

Trouble caractérisé par le système immunitaire qui attaque les tissus sains du corps.

moelle osseuse

Tissu spongieux et mou qui se trouve à l’intérieur de la plupart des os.

Il existe 2 types principaux de moelle osseuse. C’est dans la moelle rouge que les cellules sanguines immatures (cellules blastiques) se développent en globules rouges, en globules blancs et en plaquettes. La moelle jaune emmagasine le tissu graisseux.

cellule B

Type de lymphocyte (globule blanc) qui fabrique des anticorps afin de combattre les bactéries, les virus et les champignons.

La cellule B est aussi appelée lymphocyte B.

gammaglobuline

Protéine sanguine qui agit comme un anticorps pour protéger le corps contre les infections.

Une gammaglobuline est un type d’immunoglobuline.

voies respiratoires

Passage emprunté par l’air inspiré par votre bouche et votre nez jusqu’à vos poumons.

Les voies respiratoires comprennent le nez, la bouche, les sinus entourant le nez (sinus paranasaux), le pharynx, le larynx, la trachée, les bronches et les poumons.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr Stuart Peacock, chercheur, Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control Une étude menée au Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control a donné lieu à une nouvelle norme d’analyse pour la leucémie.

Plus de details

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus