Cancer du testicule

Vous êtes ici:

Trouver le cancer du testicule à ses débuts

Détecter et traiter un cancer du testicule à un stade précoce accroît les chances de réussite du traitement. Passez régulièrement un examen de santé et voyez votre médecin si vous éprouvez des symptômes ou si votre santé vous inquiète.

Connaître ses testicules

Tout homme devrait être capable de reconnaître l'aspect normal de ses testicules. De nombreux hommes découvrent eux-mêmes leur cancer du testicule par les changements qu'ils y ont décelés.

Le meilleur moment pour palper ses testicules est juste après une douche ou un bain chaud. La chaleur de l’eau fait descendre les testicules et détend le scrotum; il est donc plus facile de sentir quelque chose d'anormal au toucher.

Palpez soigneusement chaque testicule afin de déceler tout changement, comme une masse ou une certaine sensibilité. À l’arrière de chaque testicule se trouve un tube, appelé épididyme, qui emmagasine et transporte les spermatozoïdes. Il est normal que ce tube ressemble à une ficelle molle ou une petite bosse au toucher. Il est également normal qu’un testicule soit plus gros que l’autre. Comparer les 2 côtés pourrait vous aider à déceler des différences.

Mentionnez le plus tôt possible au médecin tout changement noté. Il pourrait alors vous faire passer des examens afin d’identifier la cause du changement.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr Michael Chaiton, chercheur Le Dr Michael Chaiton recueille des données sur le nombre de tentatives effectuées avant l’abandon du tabagisme.

Plus de details

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus