Cancer de l’estomac

Vous êtes ici:

Traitements du cancer de l’estomac de stade II

En présence d’un cancer de l’estomac de stade II, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Chirurgie

La chirurgie est l’un des principaux traitements du cancer de l’estomac de stade II.

Gastrectomie

La gastrectomie, une chirurgie par laquelle on enlève une partie ou la totalité de l’estomac, est le type de chirurgie le plus fréquemment employé pour traiter le cancer de l’estomac de stade II.

Curage ganglionnaire

En présence d’un cancer de l’estomac de stade II, un curage ganglionnaire est fait pour enlever les ganglions lymphatiques entourant l’estomac.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est l’un des principaux traitements du cancer de l’estomac de stade II. On peut l’administrer avant la chirurgie (traitement néoadjuvant), après la chirurgie (traitement adjuvant) ou avant et après la chirurgie (chimiothérapie périopératoire). On peut aussi l’administrer en même temps que la radiothérapie (chimioradiothérapie). Les associations d’agents chimiothérapeutiques les plus souvent employées dans le cas du cancer de l’estomac de stade II sont les suivantes :

  • 5-fluorouracile (Adrucil, 5-FU) et leucovorine (acide folinique)
  • ECF – épirubicine (Pharmorubicin), cisplatine (Platinol AQ) et 5-fluorouracile
  • ECX – épirubicine, cisplatine et capécitabine (Xeloda)
  • cisplatine et 5-fluorouracile
  • paclitaxel (Taxol) et carboplatine (Paraplatin)

Chimioradiothérapie

On peut offrir de la radiothérapie en association avec de la chimiothérapie pour traiter le cancer de l’estomac de stade II. Le type de radiothérapie le plus souvent administré est la radiothérapie externe.

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le cancer de l’estomac. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Paulette Hicks Un geste de bonté gratuit posé durant l’une des périodes les plus difficiles dans la vie d’une personne peut avoir beaucoup d’effet.

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus