Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’estomac

Vous êtes ici:

Chimiothérapie du cancer de l’estomac

En chimiothérapie, on a recours à des médicaments anticancéreux (cytotoxiques) pour détruire les cellules cancéreuses. On a parfois recours à la chimiothérapie pour traiter le cancer de l’estomac. Votre équipe de soins prendra vos besoins personnels en considération pour choisir les médicaments, les doses et les modes d’administration de la chimiothérapie. Vous pourriez aussi recevoir d’autres traitements.

On administre une chimiothérapie pour différentes raisons. Vous pouvez recevoir une chimiothérapie pour :

  • détruire les cellules cancéreuses dans le corps
  • réduire la taille d’une tumeur avant l’administration d’autres traitements comme une chirurgie ou de la radiothérapie (on parle alors de chimiothérapie néoadjuvante)
  • détruire les cellules cancéreuses qui restent après une chirurgie et réduire le risque de réapparition du cancer (on parle alors de chimiothérapie adjuvante) – On peut l’administrer en même temps que la radiothérapie (on parle alors de chimioradiothérapie adjuvante).
  • soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d’un cancer de l’estomac de stade avancé (on parle alors de chimiothérapie palliative)

La chimiothérapie est habituellement un traitement systémique. Cela signifie que le médicament voyage dans la circulation sanguine pour atteindre et détruire les cellules cancéreuses dans tout le corps, y compris celles qui auraient pu se détacher de la tumeur primitive dans l’estomac.

Agents chimiothérapeutiques administrés pour le cancer de l’estomac

La chimiothérapie pour le cancer de l’estomac peut être administrée sous forme d’un seul médicament ou d’une association de 2 médicaments ou plus. Les agents chimiothérapeutiques les plus souvent employés pour traiter le cancer de l’estomac sont les suivants :

  • 5-fluorouracile (Adrucil, 5-FU) – On administre souvent de la leucovorine (acide folinique) en association avec le 5-fluorouracile pour le rendre plus efficace.
  • capécitabine (Xeloda)
  • cisplatine (Platinol AQ)
  • carboplatine (Paraplatin)
  • épirubicine (Pharmorubicin)
  • docétaxel (Taxotere)
  • irinotécane (Camptosar)
  • oxaliplatine (Eloxatin)
  • paclitaxel (Taxol)
  • doxorubicine (Adriamycin)
  • mitomycine (Mutamycin)
  • méthotrexate
  • étoposide (Vepesid)

Voici quelques exemples de protocoles de chimiothérapie (association de 2 médicaments ou plus) employés pour traiter le cancer de l’estomac :

  • ECX – épirubicine, cisplatine et capécitabine
  • ECF – épirubicine, cisplatine et 5-fluorouracile
  • DCF (TCF) – docétaxel, cisplatine et 5-fluorouracile

 

Le trastuzumab (Herceptin) est un médicament ciblé qu’on emploie pour traiter le cancer de l’estomac HER2 positif. On l’administre souvent en association avec les agents chimiothérapeutiques suivants :

  • cisplatine et 5-fluorouracile
  • cisplatine et capécitabine

Chimioradiothérapie

Pour traiter le cancer de l’estomac, on administre parfois de la radiothérapie en même temps que la chimiothérapie, une technique appelée chimioradiothérapie. Le type de radiothérapie habituellement employé en association avec la chimiothérapie est la radiothérapie externe. On l’associe le plus souvent au 5-fluorouracile, au cisplatine ou au deux. Le carboplatine et le paclitaxel peuvent aussi être associés à de la radiothérapie. Ces associations aident à rendre les cellules cancéreuses plus sensibles aux effets de la radiothérapie.

Informations sur des médicaments anticancéreux spécifiques

Les renseignements sur des médicaments spécifiques changent assez régulièrement. Apprenez-en davantage sur les sources d’information sur les médicaments ainsi que sur les sites où vous pouvez obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques.

Questions à poser sur la chimiothérapie

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie. Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur la chimiothérapie à l’équipe de soins.

Histoires

Sister Audrey Daoust Je n’aurais pas pu être mieux soutenue. Cela a été une véritable bénédiction. Je n’aurais pas pu m’en sortir toute seule.

Lisez l’histoire de Audrey

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus