Cancer de l’estomac

Vous êtes ici:

Stadification du cancer de l’estomac

La stadification est une façon de décrire ou de classer un cancer selon l’étendue de la maladie dans le corps. L’étendue comprend tous les emplacements où le cancer est présent dans le corps. Votre équipe de soins a recours au stade pour planifier votre traitement et évaluer votre pronostic.

Le système de stadification le plus fréquemment utilisé dans le cas du cancer de l’estomac est la classification TNM. On assigne un numéro de 0 à 4 à chaque stade. Pour les stades de 1 à 4, on utilise habituellement les chiffres romains, soit I, II, III et IV. En général, plus le numéro est élevé, plus le cancer s’est propagé.

Quand les médecins décrivent le stade, ils peuvent employer des mots comme local, régional et distant. Local signifie que le cancer se trouve seulement dans l’estomac et qu’il ne s’est pas propagé à d’autres parties du corps. Régional signifie près ou autour de l’estomac. Distant signifie dans une partie du corps plus éloignée de l’estomac.

Descriptions de la classification TNM

T décrit la taille de la tumeur primitive et son développement dans les tissus qui entourent l’estomac. T est habituellement classé de 1 à 4. Un numéro plus élevé signifie que la tumeur s’est développée plus en profondeur dans la paroi de l’estomac ou dans les tissus voisins.

 

N décrit les ganglions lymphatiques entourant l’estomac. N0 signifie que le cancer ne s’est pas propagé aux ganglions lymphatiques. N1, N2 ou N3 signifie que le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques. N1 à N3 peuvent aussi décrire le nombre de ganglions atteints par le cancer.

 

M décrit si le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps (métastases). M0 signifie que le cancer ne s’est pas propagé à d’autres parties du corps. M1 signifie que le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps.

Stade 0

TNMDescription

Tis

N0

M0

Le cancer est limité au revêtement interne (muqueuse) de l’estomac et il ne s’est pas propagé à la couche de tissu conjonctif (lamina propria) de la muqueuse de l’estomac. On l’appelle également carcinome in situcarcinome in situCancer à un stade très précoce : les cellules tumorales n’ont pas encore envahi les tissus voisins. ou dysplasiedysplasieDéveloppement, apparence et organisation anormaux des cellules, ce qui les différencie des cellules normales quant à leur taille, leur forme et leur organisation dans les tissus. Dysplasie signifie presque toujours état précancéreux. de haut grade.

Stade IA

TNMDescription

T1

N0

M0

La tumeur a envahi la lamina propria, la couche musculaire de la muqueuse (musculaire muqueuse) ou la sous-muqueuse.

T1a – La tumeur a envahi la lamina propria ou la musculaire muqueuse.

T1b – La tumeur a envahi la sous-muqueuse.

Stade IB

TNMDescription

T2

N0

M0

La tumeur a envahi la principale couche musculaire de l’estomac (la musculeuse).

T1

N1

M0

La tumeur a envahi la lamina propria, la couche musculaire de la muqueuse (musculaire muqueuse) ou la sous-muqueuse.

T1a – La tumeur a envahi la lamina propria ou la musculaire muqueuse.

T1b – La tumeur a envahi la sous-muqueuse.

Le cancer s’est propagé à 1 ou 2 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac (ganglions lymphatiques régionaux).

Stade IIA

TNMDescription

T3

N0

M0

La tumeur a envahi la sous-séreuse, la région de la paroi gastrique située entre la principale couche musculaire (la musculeuse) et la couche externe de l’estomac (la séreuse).

T2

N1

M0

La tumeur a envahi la principale couche musculaire de l’estomac (la musculeuse).

Le cancer s’est propagé à 1 ou 2 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac (ganglions lymphatiques régionaux).

T1

N2

M0

La tumeur a envahi la lamina propria, la couche musculaire de la muqueuse (musculaire muqueuse) ou la sous-muqueuse.

T1a – La tumeur a envahi la lamina propria ou la musculaire muqueuse.

T1b – La tumeur a envahi la sous-muqueuse.

Le cancer a envahi de 3 à 6 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac.

Stade IIB

TNMDescription

T4a

N0

M0

La tumeur a traversé la couche externe de l’estomac (la séreuse).

T3

N1

M0

La tumeur a envahi la sous-séreuse, la région de la paroi gastrique située entre la principale couche musculaire (la musculeuse) et la couche externe de l’estomac (la séreuse).

Le cancer s’est propagé à 1 ou 2 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac (ganglions lymphatiques régionaux).

T2

N2

M0

La tumeur a envahi la principale couche musculaire de l’estomac (la musculeuse).

Le cancer a envahi de 3 à 6 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac.

T1

N3

M0

La tumeur a envahi la lamina propria, la couche musculaire de la muqueuse (musculaire muqueuse) ou la sous-muqueuse.

T1a – La tumeur a envahi la lamina propria ou la musculaire muqueuse.

T1b – La tumeur a envahi la sous-muqueuse.

Le cancer s’est propagé à 7 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac ou plus.

Stade IIIA

TNMDescription

T4a

N1

M0

La tumeur a traversé la couche externe de l’estomac (la séreuse).

Le cancer s’est propagé à 1 ou 2 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac (ganglions lymphatiques régionaux).

T3

N2

M0

La tumeur a envahi la sous-séreuse, la région de la paroi gastrique située entre la principale couche musculaire (la musculeuse) et la couche externe de l’estomac (la séreuse).

Le cancer a envahi de 3 à 6 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac.

T2

N3

M0

La tumeur a envahi la principale couche musculaire de l’estomac (la musculeuse).

Le cancer s’est propagé à 7 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac ou plus.

Stade IIIB

TNMDescription

T4b

N0 ou N1

M0

La tumeur s’est propagée à tout organe ou toute structure près de l’estomac.

Le cancer peut s’être propagé ou non à 1 ou 2 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac (ganglions lymphatiques régionaux).

T4a

N2

M0

La tumeur a traversé la couche externe de l’estomac (la séreuse).

Le cancer a envahi de 3 à 6 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac.

T3

N3

M0

La tumeur a envahi la sous-séreuse, la région de la paroi gastrique située entre la principale couche musculaire (la musculeuse) et la séreuse.

Le cancer s’est propagé à 7 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac ou plus.

Stade IIIC

TNMDescription

T4a

N3

M0

La tumeur a traversé la couche externe de l’estomac (la séreuse).

Le cancer s’est propagé à 7 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac ou plus (ganglions lymphatiques régionaux).

T4b

N2 ou N3

M0

La tumeur s’est propagée à tout organe ou toute structure près de l’estomac.

Le cancer s’est propagé à 3 ganglions lymphatiques voisins de l’estomac ou plus.

Stade IV

TNMDescription

tout T

tout N

M1

La tumeur se trouve n’importe où dans l’estomac et peut s’être propagée ou non aux tissus voisins.

Le cancer peut s’être propagé ou non à des ganglions lymphatiques voisins de l’estomac.

Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps, dont les poumons, le foie ou les os (métastases à distance).

Cancer de l’estomac récidivant

La récidive d’un cancer de l’estomac signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de la tumeur primitive, on parle de récidive régionale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de métastase à distance.

Tumeurs de la jonction œsophago-gastrique

Le point de contact entre l’œsophage et l’estomac est appelé jonction œsophago-gastrique. Il est parfois difficile pour un médecin de savoir si le cancer a pris naissance dans la partie inférieure de l’œsophage ou dans la partie supérieure de l’estomac, en particulier lorsque le cancer s’est propagé à la jonction œsophago-gastrique. Dans ce cas, on parle de cancer de la jonction œsophago-gastrique et on le traite soit comme un cancer de l’œsophage, soit comme un cancer de l’estomac.

Au Canada, on utilise souvent les systèmes de stadification de l’Union internationale contre le cancer (UICC) et de l’American Joint Committee on Cancer (AJCC) pour classifier les tumeurs de la jonction œsophago-gastrique. Pour qu’une telle tumeur soit stadifiée comme un cancer de l’estomac, il faut que :

  • La tumeur ait envahi la jonction œsophago-gastrique et que le centre de la tumeur soit dans l’estomac, à plus de 5 cm de la jonction œsophago-gastrique
  • La tumeur soit à moins de 5 cm de la jonction œsophago-gastrique, mais qu’elle n’ait pas envahi celle-ci ni l’œsophage

Le système de classification de Siewert peut parfois être utilisé pour établir le stade des tumeurs de la jonction œsophago-gastrique, mais on y a rarement recours au Canada.

Histoires

Tuli Chowdhury J’encourage tout le monde à faire du bénévolat pour la Société canadienne du cancer, et en particulier les jeunes, de poursuivre l’adolescente.

Lisez l’histoire de Tuli

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus