Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’intestin grêle

Vous êtes ici:

Traitement du sarcome de l’intestin grêle

La plupart des sarcomes de l’intestin grêle sont des tumeurs stromales gastro-intestinales (TSGI). En présence d’une tumeur stromale gastro-intestinale (TSGI) de l’intestin grêle, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés dépendent de :

  • l’emplacement et du stade de la TSGI de l’intestin grêle
  • la possibilité d’enlever complètement la tumeur par chirurgie (résécable) ou non (non résécable)

Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte de cancer.

Chirurgie

La chirurgie est le traitement principal de la TSGI de l’intestin grêle qui est localisée et qu’on considère comme complètement résécable. On peut pratiquer différents types de chirurgie selon l’emplacement de la TSGI dans l’intestin grêle. La TSGI se propage rarement aux ganglions lymphatiques, alors on les enlève peu souvent.

Thérapie biologique

On peut offrir la thérapie biologique comme traitement d’une TSGI métastatique, non résécable, ou de stade avancé. Les types de médicaments biologiques proposés sont ceux-ci :

  • imatinib (Gleevec)
    • L’imatinib est un inhibiteur de la croissance des cellules cancéreuses, c’est-à-dire qu’il bloque les facteurs de croissance qui font croître les cellules cancéreuses.
    • On a parfois recours à l’imatinib pour tenter de réduire la taille de la tumeur si les médecins croient qu’ils pourraient l’enlever par chirurgie une fois qu’elle sera plus petite. Dans certains cas, on peut administrer de l’imatinib après la chirurgie (traitement adjuvant) aux personnes dont le risque de récidive est élevé.
  • sunitinib (Sutent)
    • Le sunitinib agit comme un médicament antiangiogénique qui empêche la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Il sert aussi d’inhibiteur de la croissance des cellules cancéreuses.
    • On peut avoir recours au sunitinib quand le cancer ne réagit pas à l’imatinib ou que la personne ne tolère pas l’imatinib.

Radiothérapie

La radiothérapie n’est pas très efficace pour traiter la TSGI, c’est pourquoi on y a rarement recours. À l’occasion, on propose une radiothérapie externe pour soulager la douleur ou maîtriser un saignement ou d’autres symptômes d’une maladie avancée (radiothérapie palliative).

Essais cliniques

On peut offrir aux personnes atteintes d'un cancer de l’intestin grêle la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques ».

Histoires

Stella Gentil-Perret C’est un formidable système de soutien

Lisez l'histoire de Stella

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus