Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’intestin grêle

Vous êtes ici:

Traitement de la tumeur neuroendocrine de l’intestin grêle

En présence d'une tumeur neuroendocrine de l’intestin grêle, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Le type de traitement offert dépend de :

  • l’emplacement et du stade du cancer
  • la possibilité d’enlever complètement le cancer par chirurgie (résécable) ou non (non résécable)

Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte de cancer.

Chirurgie

La chirurgie est le traitement principal de la tumeur neuroendocrine de l’intestin grêle et c’est le traitement qui offre la meilleure issue. On peut pratiquer les types de chirurgie suivants :

Traitement de soutien

Les médecins peuvent proposer un traitement de soutien aux personnes éprouvant des symptômes du syndrome carcinoïde, dont la diarrhée, la rougeur de la peau et les crampes abdominales. Ce traitement comporte souvent l’administration d’un médicament appelé octréotide (Sandostatin).

Thérapie biologique

Les médecins offrent parfois l’interféron alpha (Intron A, Wellferon), un médicament biologique, pour traiter les tumeurs neuroendocrines métastatiques. On peut l’associer à l’octréotide pour aider à soulager les symptômes du syndrome carcinoïde et ralentir le développement de la tumeur.

Chimiothérapie

Les tumeurs neuroendocrines ne sont pas très sensibles à la chimiothérapie, c’est pourquoi elle n’est généralement pas un traitement de première intention. On a surtout recours à la chimiothérapie pour traiter certaines tumeurs neuroendocrines de l’intestin grêle qui sont à un stade avancé ou métastatiques. Les carcinomes neuroendocriniens sont habituellement traités à l’aide de protocoles de chimiothérapie qui comprennent souvent la streptozocine (Zanosar) et le 5-fluorouracil (Adrucil, 5-FU).

La chimioembolisation et la perfusion intra-artérielle hépatique sont des chimiothérapies régionales auxquelles on peut avoir recours pour traiter une tumeur neuroendocrine qui s’est propagée au foie.

Radiothérapie

On peut proposer la radiothérapie comme traitement de certaines tumeurs neuroendocrines de l’intestin grêle qui sont métastatiques. Elle peut comprendre une radiothérapie ciblée ou une radiothérapie externe.

Essais cliniques

On peut offrir aux personnes atteintes d'un cancer de l’intestin grêle la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques ».

Histoires

Nikki Ross Agir comme bénévole durant le Mois de la jonquille est une façon amusante d’afficher son soutien envers les personnes atteintes de cancer et les survivants.

Lisez l’histoire de Nikki

Un chez-soi loin de chez soi

Illustration d’une maison

La Société canadienne du cancer offre son hospitalité aux personnes atteintes de cancer qui doivent parcourir de longues distances pour recevoir leurs traitements.

Apprenez-en plus