Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’intestin grêle

Vous êtes ici:

Suivi après un traitement du cancer de l’intestin grêle

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Dans le cas du cancer de l’intestin grêle, les spécialistes du cancer (appelés oncologues) et votre médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Votre équipe de soins collaborera avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous prévu pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez les symptômes suivants :

  • nouvelle douleur ou intensification de la douleur
  • changements du transit intestinal
  • perte de poids
  • fatigue

Il est possible que la planification et les modalités du suivi varient selon le type de cancer de l’intestin grêle. L’information qui suit se rapporte à l’adénocarcinome de l’intestin grêle.

Planification des visites de suivi

L’adénocarcinome de l’intestin grêle réapparaît (récidive) souvent. Le risque de récidive est plus élevé au cours des 2 années suivant le traitement, donc un suivi étroit est nécessaire durant cette période. Les visites de suivi ont habituellement lieu tous les 3 mois après le premier traitement.

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous posera habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et sur votre degré d’adaptation.

Il est possible que votre médecin fasse un examen physique, pendant lequel il pourrait :

  • palper votre abdomen pour vérifier s’il y a une enflure ou des masses
  • examiner vos yeux et votre peau pour vérifier si vous avez la jaunissejaunisseAffection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé., ce qui pourrait vouloir dire que le cancer s’est propagé au foie

Vous pourriez subir les examens suivants dans le cadre du suivi.

 

On peut faire des tests de la fonction hépatique pour évaluer le fonctionnement du foie. Des taux élevés de certaines substances pourraient signifier que l’adénocarcinome de l’intestin grêle s’est propagé au foie.

On peut effectuer une tomodensitométrie (TDM) pour vérifier la présence de cancer dans l’abdomen, les poumons et le foie.

Il se peut qu’on mesure le taux d’antigène carcinoembryonnaire (ACE) tous les 3 à 6 mois. Une augmentation du taux d’ACE au fil du temps peut indiquer que le cancer est réapparu.

Si une récidive est détectée, votre équipe de soins vous évaluera afin de déterminer les meilleures options de traitement.

Apprenez-en davantage sur les examens et interventions effectués dans le cadre du suivi.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Histoires

Paulette Hicks Un geste de bonté gratuit posé durant l’une des périodes les plus difficiles dans la vie d’une personne peut avoir beaucoup d’effet.

Plus de details

Accès aux services offerts dans votre communauté

Illustration de maisons côte à côte

Le répertoire de services à la communauté de la Société canadienne du cancer aide les personnes atteintes de cancer et leurs familles à trouver les services et programmes disponibles dans leur communauté.

Apprenez-en plus