Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la peau autre que le mélanome

Vous êtes ici:

Suivi après le traitement du cancer de la peau autre que le mélanome

Le suivi après le traitement du cancer de la peau autre que le mélanome est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes. Des spécialistes, comme un dermatologue et un chirurgien, et votre médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Votre équipe de soins discute avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous fixé pour signaler tout nouveau signe ou symptôme et tout signe ou symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si des masses sont apparues depuis peu ou si des surfaces de peau sont devenues anormales récemment.

Le risque de réapparition (récidive) du cancer de la peau autre que le mélanome est le plus élevé au cours des 3 premières années qui suivent le traitement pour le carcinome basocellulaire (CBC) et des 2 premières années qui suivent le traitement pour le carcinome spinocellulaire (CSC). Il faut souvent faire un suivi étroit pendant cette période. Mais comme le cancer de la peau autre que le mélanome peut réapparaître à tout moment, il est également important de faire un suivi à long terme.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi pour le cancer de la peau autre que le mélanome sont habituellement prévues aux 6 à 12 mois. Cela dépend du type de cancer et de la catégorie de risque du cancer de la peau autre que le mélanome. Si vous avez été traité pour un cancer de la peau autre que le mélanome à risque élevé, les visites de suivi ont habituellement lieu plus souvent au cours des 2 à 3 premières années. Les visites de suivi ont tendance à être plus fréquentes pour le CSC que pour le CBC.

Les médecins recommandent habituellement aux personnes ayant des antécédents de cancer de la peau de passer un examen de la peau au moins une fois par année pour le reste de leur vie.

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et votre degré d’adaptation. On vous demandera également si de nouveaux signes ou symptômes vous préoccupent.

Votre médecin vous fera un examen de la peau afin de vérifier :

  • le site où on a enlevé ou traité le cancer;
  • s’il y a des surfaces anormales sur la peau du reste de votre corps, en particulier les régions exposées au soleil.

Votre médecin peut aussi vous apprendre comment :

Selon la catégorie de risque du cancer ainsi que les signes ou symptômes que vous présentez, votre médecin peut également :

  • palper les ganglions lymphatiques situés près d’où le cancer a pris naissance;
  • vous faire passer des examens d’imagerie, comme une tomodensitométrie (TDM), pour savoir si le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps.

Si le cancer est réapparu, votre équipe de soins vous évaluera afin de déterminer les meilleures options de traitement.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Histoires

Dr Jessie Lee-McIsaac Prévenir le cancer par des politiques de vie saine en milieu scolaire

Plus de details

Défense des intérêts des personnes atteintes de cancer

Illustration d’un mégaphone

Nos employés et bénévoles rencontrent les élus des divers paliers de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) pour les convaincre de faire de la lutte contre le cancer une de leurs priorités.

Apprenez-en plus