Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la peau autre que le mélanome

Vous êtes ici:

Effets secondaires possibles de la chimiothérapie topique du cancer de la peau autre que le mélanome

Peu importe le type de traitement choisi pour un cancer de la peau autre que le mélanome, il est possible que des effets secondaires se produisent. Cependant, ils n’affectent pas toutes les personnes; si c’est le cas, chacune ne les ressent pas de la même façon. Les effets secondaires de la chimiothérapie topique dépendent surtout des éléments suivants :

  • type de médicament
  • dose
  • état de santé global de la personne

La chimiothérapie détruit les cellules cancéreuses, mais elle peut également endommager les cellules saines. Les divers tissus et cellules du corps tolèrent différemment la chimiothérapie. On applique la chimiothérapie topique sur une région spécifique de la peau. Le corps n’absorbe qu’une très petite quantité du médicament et les effets secondaires sont généralement liés à la région traitée.

Les effets secondaires peuvent se manifester n'importe quand lors de la chimiothérapie. Certains se produisent en cours de traitement, d'autres tout de suite après ou quelques jours et même quelques semaines plus tard. La plupart disparaissent une fois la chimiothérapie terminée. Des effets tardifs peuvent se manifester des mois voire des années après le traitement. Certains effets secondaires sont susceptibles de durer longtemps ou d'être permanents. Il est important de signaler tout effet secondaire à son équipe soignante.

Changements cutanés

Certains agents chimiothérapeutiques peuvent causer des changements de la peau mineurs ou une irritation cutanée. Les changements de la peau peuvent se produire pendant la chimiothérapie et pour quelque temps après. Il est important de savoir que la peau peut être plus sensible ou s'irriter facilement en cours de chimiothérapie.

Les réactions cutanées générales qui suivent peuvent se produire :

  • rougeur
  • inflammation
  • éruption cutanée
  • démangeaisons
  • suintement
  • douleur

Retour au menu

Sensibilité au soleil

De nombreux médicaments peuvent rendre la peau plus sensible au soleil, soit photosensible, en cours de chimiothérapie. Cette sensibilité peut se poursuivre quelques mois après la chimiothérapie.

Protégez votre peau du soleil en portant un chapeau à large bord et des vêtements qui couvrent vos bras et vos jambes. Appliquez un écran solaire dont le facteur de protection solaire (FPS) est de 30 ou plus avant d’aller dehors et limitez votre temps à l’extérieur. On peut utiliser de l’oxyde de zinc pour bloquer complètement le soleil, mais il faut aussi avoir recours aux autres mesures de protection contre le soleil.

Retour au menu

Cicatrisation

Il est possible que la peau qui se trouve dans la région traitée reste marquée d’une cicatrice.

Retour au menu

Nota :D'autres effets secondaires peuvent se produire. Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Histoires

Rebecca and James Hamm Nous trouvions très important que la collecte se fasse en l’honneur de mon oncle, car c’était un formidable moyen pour nous de lui manifester notre solidarité.

Lisez l’histoire de James et Rebecca

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus