Cancer de la peau autre que le mélanome

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le cancer de la peau autre que le mélanome

Les soins de soutien permettent aux gens de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer de la peau autre que le mélanome. C'est une composante importante des soins apportés aux personnes affectées par cette maladie.

Se rétablir du cancer de la peau autre que le mélanome et s'adapter à sa vie après le traitement diffèrent pour chaque personne. Le rétablissement dépend du type de traitement administré et de bien d'autres facteurs. La fin du traitement d'un cancer peut engendrer des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d'autres questions à régler, comme l'adaptation aux effets secondaires à long terme.

Vous voudrez peut-être discuter avec votre équipe de soins des aspects suivants.

Estime de soi et image corporelle

L’estime de soi, c’est ce qu’on ressent face à soi-même ou comment on se voit. L’image corporelle, c’est la façon dont on perçoit notre corps.

Le cancer de la peau autre que le mélanome et ses traitements peuvent causer des changements à votre peau, comme des cicatrices ou une coloration différente. Beaucoup de ces changements sont temporaires ou s’atténuent avec le temps. Mais certains peuvent durer longtemps ou être permanents. Vous pouvez trouver que les changements sont très visibles, en particulier s’ils se produisent dans une région comme le visage. Il est possible que vous craigniez de sortir et que les autres vous dévisagent.

On peut envisager des types spécifiques de chirurgie ou d’autres traitements si le cancer affecte une région très visible, comme votre visage. Il arrive que le maquillage et des techniques cosmétiques permettent de camoufler les cicatrices et autres changements cutanés.

On peut aussi pratiquer une chirurgie reconstructive pour réparer la peau et la région voisine après avoir enlevé un cancer de la peau autre que le mélanome. Apprenez-en davantage sur la chirurgie du cancer de la peau autre que le mélanome, dont la chirurgie reconstructive.

Si la chirurgie reconstructive ne permet pas de réparer la région de façon à ce que la peau paraisse bien et que la région fonctionne normalement, ou s’il n’est pas possible de faire une chirurgie reconstructive, vous pourriez envisager le port d’une prothèse. La prothèse est le substitut artificiel d’une partie du corps. On peut la concevoir pour qu’elle s’adapte exactement à la personne à qui elle est destinée.

Récidive

Vous pouvez vous demander si le cancer réapparaîtra (récidive) après le traitement, surtout si le médecin vous a mentionné que votre cancer est à risque élevé de récidive. Quand on détecte et qu’on traite le cancer de la peau autre que le mélanome à un stade précoce, il est habituellement beaucoup plus facile à traiter. C’est pourquoi il est important de vérifier votre peau et d’avoir un suivi régulier avec votre médecin. Avisez-le si vous découvrez des régions de peau anormales.

La plupart des cancers de la peau autres que le mélanome sont causés par une exposition aux rayons ultraviolets (UV) du soleil. La meilleure façon de réduire le risque de réapparition du cancer ou d’apparition d’un autre cancer de la peau est de vous protéger du soleil.

Apprenez-en davantage sur l’auto-examen de la peau, le suivi après le traitement du cancer de la peau autre que le mélanome et le bon sens sous le soleil.

Questions à poser sur les soins de soutien

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les soins de soutien à votre équipe de soins.

Histoires

Dre Christine Friedenreich Prévenir le cancer par l’activité physique

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus