Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la peau autre que le mélanome

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le cancer de la peau autre que le mélanome

Les soins de soutiensoins de soutienTraitement administré afin d’améliorer la qualité de vie d’une personne atteinte d’une maladie grave (comme le cancer). permettent aux gens de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer de la peau autre que le mélanome. C'est une composante importante des soins apportés aux personnes affectées par cette maladie. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d'améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Se rétablir du cancer de la peau autre que le mélanome et s'adapter à sa vie après le traitement diffèrent pour chaque personne, selon l'étendue de la maladie, le type de traitement administré et bien d'autres facteurs. La fin du traitement d'un cancer peut engendrer des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d'autres questions à régler, comme l'adaptation aux effets secondaires à long terme. Une personne qui a été traitée pour un cancer de la peau autre que le mélanome peut se préoccuper des aspects suivants.

Estime de soi et image corporelle

L’estime de soi, c’est ce qu’on ressent face à soi-même ou la façon dont on se voit. L’image corporelle, c’est la façon dont on perçoit son propre corps. Le cancer de la peau autre que le mélanome et ses traitements peuvent affecter l’estime de soi et l’image corporelle d’une personne, en particulier quand le cancer de la peau apparaît sur le visage. Cela se produit souvent en raison des changements que le corps subit à cause du cancer ou de ses traitements. Les changements peuvent comprendre les suivants :

  • cicatrices
  • perte de poils ou de cheveux
  • changements de la peau

Certains de ces changements sont temporaires, d’autres durent longtemps et il y en a qui sont permanents.

Pour de nombreuses personnes, l'image corporelle et leur perception de la façon dont les autres les voient sont étroitement liées à l'estime de soi. Pour elles, il peut s'agir d'une préoccupation réelle susceptible de causer une détresse considérable. Elles peuvent avoir peur de sortir, peur que les autres les rejettent ou être en colère ou bouleversées.

La plupart des lésions causées par le traitement du cancer de la peau autre que le mélanome guériront en laissant peu de cicatrices. Au besoin, la chirurgie plastique ou reconstructive, le maquillage et d’autres techniques peuvent rétablir l’apparence d’une personne. L’aide reçue et le temps permettent aux personnes de s’adapter aux changements d’apparence qu’elles ont subis.

Récidive

Une personne qui a été traitée pour un cancer de la peau autre que le mélanome peut s’inquiéter de la réapparition du cancer. La détection précoce est importante puisqu’on considère qu’un cancer de la peau autre que le mélanome récidivant ou secondaire peut être guéri aux premiers stades de la maladie.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur les soins de soutien après un traitement.

Histoires

Désormais, je sais que même après ma mort, je continuerai d’aider des femmes et des hommes atteints de cancer. C’est une trace que je veux laisser dans le monde.

Plus de details

Faire face au fardeau financier du cancer

Illustration de pièces de monnaie

La Société canadienne du cancer fournit de précieux renseignements sur les programmes gouvernementaux en matière de revenu, l’aide financière et les autres ressources à la disposition des familles qui essaient de boucler leur budget en cette période difficile.

Apprenez-en plus