Cancer de la peau autre que le mélanome

Vous êtes ici:

Stades du cancer de la peau autre que le mélanome

Un système de stadification a été élaboré pour le cancer de la peau autre que le mélanome, mais les médecins ne s’en servent pas souvent puisque la plupart des cancers de la peau autres que le mélanome sont détectés à un stade précoce puis traités et qu’ils ne se propagent pas à d’autres parties du corps. La stadification n’est donc pas nécessaire. Les médecins peuvent classer le cancer de la peau autre que le mélanome en catégories de risque plutôt que d’en établir le stade.

La stadification décrit ou classe un cancer en fonction de la quantité de cancer présente dans le corps et de son emplacement lors du diagnostic initial. C’est ce qu’on appelle souvent l’étendue du cancer. On se sert de l’information révélée par les examens pour savoir quelle est la taille de la tumeur, quel est le type spécifique de cancer de la peau, si le cancer s’est propagé à partir de son lieu d’origine et où il s’est propagé. Votre équipe de soins peut avoir recours au stade pour planifier votre traitement et prévoir l’issue (votre pronostic).

Le système de stadification le plus fréquemment employé pour le cancer de la peau autre que le mélanome est la classification TNM. Dans le cas du cancer de la peau autre que le mélanome, il y a 5 stades, soit le stade 0 suivi des stades 1 à 4. Pour les stades 1 à 4, on utilise souvent les chiffres romains I, II, III et IV. Mais dans le but de rendre le texte plus clair, nous emploierons les chiffres arabes 1, 2, 3 et 4. En général, plus le numéro du stade est élevé, plus le cancer s’est propagé. Parlez à votre médecin si vous vous posez des questions sur la stadification.

On établit différemment le stade de certains cancers de la peau autres que le mélanome. Pour les types suivants de cancer de la peau autre que le mélanome, on se sert de différents regroupements des stades dont certains sont décrits ci-dessous :

Apprenez-en davantage sur la stadification du cancer.

Cancer de la peau autre que le mélanome (sauf de la paupière ou de la tête et du cou)

On a recours aux stades qui suivent pour les cancers de la peau autres que le mélanome, dont le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire, mais pas pour ceux qui affectent la paupière ou la tête et le cou.

Stade 0 (carcinome in situ)

Les cellules cancéreuses se trouvent seulement dans la couche supérieure, ou externe, de la peau (épiderme). Le carcinome spinocellulaire in situ est aussi appelé maladie de Bowen.

Stade 1

La tumeur mesure 2 cm ou moins.

Stade 2

La tumeur mesure plus de 2 cm mais pas plus de 4 cm.

Stade 3

L’un des énoncés suivants s’applique :

  • La tumeur mesure plus de 4 cm.
  • La tumeur a légèrement usé un os à proximité (érosion osseuse).
  • La tumeur a envahi les nerfs ou la région tout autour (envahissement périneural).
  • La tumeur s’est développée en profondeur, au-delà de la graisse sous la peau (envahissement profond).
  • Le cancer s’est propagé à 1 ganglion lymphatique qui mesure 3 cm ou moins.

Stade 4A

L’un des énoncés suivants s’applique :

  • Le cancer s’est propagé à 1 ganglion lymphatique qui mesure plus de 3 cm mais pas plus de 6 cm. Ce ganglion est du côté du corps où le cancer a pris naissance.
  • Le cancer s’est propagé à de nombreux ganglions lymphatiques et aucun d’entre eux ne mesure plus de 6 cm. Ces ganglions sont du côté du corps où le cancer a pris naissance.
  • Le cancer s’est propagé à un ganglion lymphatique qui mesure plus de 6 cm.

Stade 4B

Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps (métastases à distance), comme aux poumons, aux os ou aux ganglions lymphatiques du côté opposé du corps où le cancer a pris naissance. On parle aussi de cancer métastatique de la peau autre que le mélanome.

Cancer de la peau de la paupière autre que le mélanome

On a recours aux stades qui suivent pour le carcinome cutané de la paupière, dont le carcinome basocellulaire, le carcinome épidermoïde et le carcinome des glandes sébacées.

Stade 0

Les cellules cancéreuses se trouvent seulement dans la couche supérieure, ou externe, de la peau.

Stade 1A

La tumeur mesure 10 mm ou moins.

Stade 1B

La tumeur mesure plus de 10 mm mais pas plus de 20 mm.

Stade 2A

La tumeur mesure plus de 10 mm mais pas plus de 20 mm. Elle a aussi envahi la couche fibreuse de la paupière (tarse palpébral) ou le bord de la paupière (marge palpébrale). La tumeur peut occuper toute l’épaisseur de la paupière.

OU

La tumeur mesure plus de 20 mm mais pas plus de 30 mm.

Stade 2B

La tumeur a envahi des régions voisines du visage ou de l’œil, comme la glande lacrymale, la cavité orbitaire (orbite) ou les sinus.

Stade 3A

Le cancer s’est propagé à 1 ganglion lymphatique qui mesure 3 cm ou moins et qui se trouve du côté du corps où le cancer a pris naissance.

Stade 3B

Le cancer s’est propagé à 1 ganglion lymphatique qui mesure plus de 3 cm et qui se trouve du côté du corps où le cancer a pris naissance.

OU

Le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques du côté opposé du corps où le cancer a pris naissance ou des deux côtés du corps.

Stade 4

Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps, comme aux poumons ou aux os.

Cancer de la peau de la tête et du cou autre que le mélanome

On a recours aux stades qui suivent pour le carcinome cutané du cuir chevelu, de l’oreille, de la lèvre et d’autres parties du visage et du cou.

Stade 0

Les cellules cancéreuses se trouvent seulement dans la couche supérieure, ou externe, de la peau.

Stade 1

La tumeur mesure 2 cm ou moins.

Stade 2

La tumeur mesure plus de 2 cm mais pas plus de 4 cm.

Stade 3

L’un des énoncés suivants s’applique :

  • La tumeur mesure plus de 4 cm.
  • La tumeur a légèrement usé un os à proximité.
  • La tumeur a envahi les nerfs ou la région tout autour.
  • La tumeur s’est développée en profondeur, au-delà de la graisse sous la peau.
  • Le cancer s’est propagé à 1 ganglion lymphatique qui mesure 3 cm ou moins. Ce ganglion est du côté du corps où le cancer a pris naissance.

Stade 4A

Le cancer s’est propagé à au moins 1 ganglion lymphatique qui mesure plus de 3 cm. Ces ganglions peuvent être du côté du corps où le cancer a pris naissance, du côté opposé du corps ou des deux côtés du corps.

OU

La tumeur a envahi des os comme le crâne, les côtes, le sternum ou les vertèbres. Le cancer peut s’être propagé à au moins 1 ganglion lymphatique.

Stade 4B

Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps, comme les poumons ou d’autres organes.

Récidive de cancer de la peau autre que le mélanome

La récidive d'un cancer de la peau autre que le mélanome signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive régionale. Dans de rares cas, il réapparaît dans une autre partie du corps : on parle alors de métastases ou de récidive à distance.

glande sébacée

Glande située dans le derme, soit la couche inférieure ou interne de la peau, qui fabrique et libère une huile dans le follicule pileux.

glande lacrymale

Petite glande située dans le coin supérieur externe de chaque oeil qui fabrique les larmes.

sinus

Formation anatomique creuse, canal ou conduit à l’intérieur du corps.

Des exemples de sinus incluent des cavités aériennes creusées dans certains os de la face autour du nez et des yeux ou un conduit menant à un abcès (accumulation de pus). Il peut aussi s’agir d’un canal permettant le passage du sang ou de la lymphe.

vertèbre

Os de la colonne vertébrale qui soutient et protège la moelle épinière.

Les 33 vertèbres sont groupées en 7 vertèbres cervicales, 12 thoraciques, 5 lombaires, 5 sacrées (soudées ensemble pour former le sacrum) et 4 coccygiennes (soudées ensemble pour former le coccyx).

Histoires

Dr Lillian Sung Améliorer les soins de soutien pour les enfants atteints de cancer

Plus de details

Le cancer touche tous les Canadiens

Icône - 1 sur 2

On prévoit que près de 1 Canadien sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie.

Apprenez-en plus