Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la peau autre que le mélanome

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer de la peau autre que le mélanome?

Le cancer de la peau autre que le mélanome est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules de la peau. Le mot « maligne » signifie que la tumeur peut se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

La peau est le plus gros organe du corps humain. Elle recouvre tout votre corps et le protège des blessures, des infections et du rayonnement ultraviolet (UV) émis par le soleil. Elle facilite le contrôle de la température corporelle et l’élimination des déchets par les glandes sudoripares. Elle sert également à synthétiser la vitamine D et à stocker les réserves d’eau et de graisse.

La peau se compose principalement de 2 couches. La couche superficielle, à la surface du corps, s’appelle épiderme. Le derme, qui est situé sous l’épiderme, contient des nerfs, des vaisseaux sanguins, des glandes sudoripares, des glandes sébacées et des follicules pileux. L’épiderme est formé de 3 types de cellules :

  • Les cellules squameuses sont des cellules plates et minces se trouvant à la surface de la peau.
  • Les cellules basales sont des cellules rondes qui reposent sous les cellules squameuses.
  • Les mélanocytes sont situés entre les cellules basales. Ils fabriquent la mélanine, qui est responsable de la couleur de votre peau et de vos yeux.

Les cellules de la peau subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces changements peuvent entraîner la formation de tumeurs non cancéreuses, ou bénignes, comme les dermatofibromes, les kystes épidermiques ou les grains des beauté (aussi appelés neavus).

Des modifications dans les cellules de la peau peuvent aussi causer un cancer. Les différents types de cellules de la peau causent différents types de cancers. Le cancer de la peau qui prend naissance dans les cellules squameuses ou basales porte le nom de cancer de la peau autre que le mélanome. Le cancer de la peau qui débute dans les mélanocytes est appelé mélanome. Apprenez-en davantage sur le mélanome.

Quand les cellules de la peau changent et deviennent anormales, elles peuvent engendrer des états précancéreux. Cela veut dire que les cellules ne sont pas encore cancéreuses, mais que leur risque d’évoluer en cancer de la peau est plus élevé. Les états précancéreux de la peau les plus courants sont la kératose sénile et la maladie de Bowen.

Il arrive parfois que les modifications dans les cellules squameuses ou basales mènent au cancer de la peau. Le cancer de la peau autre que le mélanome débute le plus souvent dans les cellules basales. Ce type de cancer est appelé carcinome basocellulaire (CBC) de la peau. Il représente environ 75 % de tous les cancers de la peau autres que le mélanome. Le cancer de la peau autre que le mélanome peut aussi prendre naissance dans les cellules squameuses. On parle alors d’un carcinome spinocellulaire de la peau. Celui-ci représente environ 20 % de tous les cancers autres que le mélanome.

Des types rares de cancers de la peau autres que le mélanome peuvent aussi se manifester. Le carcinome à cellules de Merkel et le sarcome de Kaposi en sont des exemples.

Schéma de la peau en coupe

Histoires

Researcher Dr John Bell Combattre le cancer au moyen de virus sur mesure

Plus de details

Transport vers les centres de traitement du cancer

Illustration d’une automobile

Depuis plus de 50 ans, le programme de transport de la Société canadienne du cancer aide les patients à canaliser leurs énergies dans leur combat contre le cancer sans avoir à se préoccuper de trouver un moyen de se rendre à leurs traitements.

Apprenez-en plus