Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la peau autre que le mélanome

Vous êtes ici:

Si le cancer de la peau autre que le mélanome se propage

Les cellules cancéreuses ont la capacité de se propager à partir de la peau vers d’autres parties du corps où elles peuvent former de nouvelles tumeurs. Ce processus porte le nom de métastase. Les nouvelles tumeurs sont aussi appelées métastase (au singulier, s'il n'y en a qu'une seule) ou métastases (au pluriel, s'il y en a plusieurs). Les métastases sont également connues sous le nom de tumeurs secondaires.

Comprendre comment progresse habituellement le cancer aide le médecin à prévoir son évolution probable et à planifier le traitement ainsi que les soins futurs.

Carcinome basocellulaire (CBC)

Le CBC a l’habitude d’évoluer lentement. Il est très rare que le CBC se propage aux ganglions lymphatiques voisins ou à des parties du corps éloignées. Cependant, si le CBC n’est pas traité, il peut s’étendre dans les régions voisines et se propager aux os ou à d’autres tissus sous la peau. Le CBC non traité se propage le plus couramment vers :

  • les ganglions lymphatiques locaux
  • les os
  • les poumons
  • le foie

Carcinome spinocellulaire (CSC)

Le CSC a tendance à être plus agressif que le CBC. Il est plus susceptible de se propager aux tissus graisseux situés sous la peau, aux ganglions lymphatiques ou à des parties du corps éloignées. Le CSC se propage le plus couramment vers :

  • les ganglions lymphatiques
  • les os
  • le foie
  • le cerveau

Histoires

photo of Mathieu À la fin de la journée, Mathieu m’a fait un gros câlin et j’ai vu un sourire illuminer son visage.

Lisez l’histoire de Mathieu

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus