Logo Société canadienne du cancer

Mélanome

Vous êtes ici:

Radiothérapie pour le mélanome

En radiothérapie, on a recours à des rayons ou à des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. Dans le cas du mélanome, la radiothérapie peut être administrée :

  • pour traiter les ganglions lymphatiques après une chirurgie (traitement adjuvant) afin de réduire le risque de récidive ou de réapparition du cancer dans le bassin ganglionnaire
  • pour soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d’un mélanome de stade avancé (radiothérapie palliative)

On administre souvent la radiothérapie sous la forme d’une série de courtes séances qui se déroulent du lundi au vendredi suivie d’une période de repos la fin de semaine. Chaque séance dure de 10 à 15 minutes. La dose de radiation émise lors du traitement ainsi que la façon de l'administrer et les horaires suivis varient d’une personne à l’autre.

Radiothérapie externe

On traite habituellement le mélanome par radiothérapie externe. L'appareil dirige la radiation vers la tumeur et une partie du tissu qui l'entoure.

Après une chirurgie visant à enlever des ganglions lymphatiques, on pourrait administrer une radiothérapie à forte dose aux personnes dont le risque de récidive est élevé, c’est-à-dire :

  • qui présentent des signes microscopiques d’extension du cancer hors des ganglions lymphatiques (propagation extraganglionnaire)
  • qui présentent des signes microscopiques de maladie résiduelle dans les ganglions lymphatiques
  • dont l’atteinte ganglionnaire est étendue, la résection complète n’étant pas probable
  • dont l’atteinte ganglionnaire est volumineuse (ganglions lymphatiques enflés) et de diamètre supérieur à 3 cm qu’on a complètement enlevée
  • dont au moins 3 ganglions lymphatiques sont positifs

On peut avoir recours à la radiothérapie pour soulager la douleur et les symptômes d’un mélanome qui s’est propagé :

  • loin de la peau ou des ganglions lymphatiques atteints
    • La radiothérapie peut aider à réduire la taille de nodules cutanés ou de ganglions lymphatiques et à soulager la douleur.
  • aux os
    • On peut administrer une radiothérapie aux os afin de réduire la douleur et d’aider à renforcer les os.
  • au cerveau
    • Une radiothérapie au cerveau peut aider à réduire les métastases cérébrales et à soulager les symptômes.
  • aux poumons
    • Une radiothérapie aux poumons peut aider à soulager l’essoufflement.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur la radiothérapie.

Histoires

Dr Bruno Gagnon Intégrer les soins palliatifs aux soins du cancer avancé

Plus de details

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus