Mélanome

Vous êtes ici:

Suivi après un traitement du mélanome

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Les spécialistes, comme le dermatologue, le chirurgien et l’oncologue, ainsi que le médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité pour le mélanome. Votre équipe de soins discutera avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous fixé pour signaler tout signe ou symptôme qui est nouveau ou ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous avez :

  • un nouveau grain de beauté ou une nouvelle masse ou région anormale sur votre peau;
  • une nouvelle bosse ou enflure;
  • de la douleur ou une augmentation de la douleur;
  • une toux qui ne disparaît pas.

La probabilité que le mélanome réapparaisse (récidive) est la plus élevée pendant 5 ans, c'est pourquoi un suivi étroit est nécessaire durant ce temps. Puisque le mélanome peut réapparaître à tout moment, le suivi à long terme est également important.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi pour le mélanome sont habituellement prévues tous les 3 à 12 mois. Cela dépend du stade du cancer et du risque de récidive. Si vous avez reçu un traitement pour un mélanome de stade avancé ou qui présente un risque élevé de récidive, le suivi est habituellement effectué plus souvent pendant les 2 ou 3 premières années.

Les médecins suggèrent en général que les personnes ayant des antécédents de cancer de la peau aient un examen de la peau au moins une fois par année pour le reste de leur vie.

Au cours des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et votre capacité d’adaptation. L’équipe vous posera aussi des questions sur tout nouveau signe ou symptôme qui vous préoccupe.

Votre médecin fera un examen physique, y compris un examen de la peau, afin de vérifier :

  • l’endroit où on a enlevé ou traité le cancer;
  • s’il y a des régions anormales sur la peau du reste du corps, en particulier des régions exposées au soleil;
  • s’il y a des ganglions lymphatiques enflés près de l’emplacement où le cancer a pris naissance.

Votre médecin peut aussi vous renseigner sur les sujets suivants :

Selon les signes ou symptômes qui se manifestent ou le risque de réapparition du cancer, votre médecin pourrait aussi vous demander de passer des examens d'imagerie, comme une tomodensitométrie (TDM), une radiographie ou une imagerie par résonance magnétique (IRM), afin de vérifier si le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps.

Si le cancer a réapparu, votre équipe de soins et vous discuterez ensemble afin d’élaborer un plan de traitement et de soins.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Histoires

Woman at market in front of CCS poster Il s’agit vraiment d’un programme vital, et nous sommes très reconnaissants envers Husky Energy, qui l’a rendu possible.

Plus de details

Investir pour réduire le fardeau du cancer

Icône – tirelire

L’an dernier, la SCC a financé la recherche sur le cancer à hauteur de 40 millions de dollars, grâce à nos donateurs. Découvrez comment vous pouvez aider à réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus