Mélanome

Vous êtes ici:

Types de mélanome

Le mélanome peut envahir les tissus voisins et les détruire. Il peut aussi se propager (métastases) à d’autres parties du corps. Le mélanome est aussi appelé mélanome cutané ou mélanome malin de la peau.

Il existe 4 principaux types de mélanome – le mélanome superficiel extensif, le mélanome nodulaire, le mélanome de type lentigo malin et le mélanome lentigineux des extrémités.

Mélanome superficiel extensif

Le mélanome superficiel extensif est le type le plus fréquent de mélanome. Il représente environ 70 % de tous les mélanomes.

Le mélanome superficiel extensif a tendance à s’étendre vers l’extérieur, à l’horizontale (croissance radiale), sur toute la surface de la peau.Mais il peut aussi commencer à descendre en profondeur dans la peau (croissance verticale). Il est souvent plat et mince (moins de 1 mm d’épaisseur) avec des contours irréguliers. Le mélanome superficiel extensif est de couleurs variées et peut présenter différentes teintes de rouge, bleu, brun, noir, gris et blanc. Parfois, il prend naissance à partir d’un grain de beauté déjà présent sur la peau.

Le mélanome superficiel extensif se manifeste habituellement sur la partie centrale du corps (tronc), les bras et les jambes. Il a tendance à apparaître sur le dos de l’homme et sur les jambes de la femme.

Mélanome nodulaire

Le mélanome nodulaire est le deuxième type de mélanome en fréquence. Il représente environ 15 à 20 % de tous les mélanomes.

Le mélanome nodulaire descend en profondeur dans la peau. Il se développe et se propage plus rapidement que les autres types de mélanome. Il se présente sous la forme d’une masse surélevée qui dépasse de la surface de la peau (polypoïde), et il peut avoir l'aspect d'un champignon avec une tige ou une tête (pédiculé). Le mélanome nodulaire est habituellement noir, mais il arrive qu’il soit rouge, rose ou de la même couleur que votre peau.

Le mélanome nodulaire se manifeste habituellement sur le visage, le thorax ou le dos. On peut l’observer sur des régions de la peau non exposées au soleil.

Mélanome de type lentigo malin

Le mélanome de type lentigo malin affecte le plus souvent les personnes âgées. Il représente environ 10 à 15 % de tous les mélanomes.

Le mélanome de type lentigo malin apparaît habituellement sous la forme d’une grande plaque plate de couleur ocre ou brune, dont les contours sont irréguliers. Il a tendance à devenir plus foncé en se développant et il présente plusieurs teintes de brun ou de noir. Il prend souvent naissance à partir d’une tumeur in situ appelée lentigo malin, qui est une forme précoce de tumeur présente uniquement sur la couche supérieure ou externe de la peau (épiderme). Le mélanome de type lentigo malin s’étend habituellement vers l’extérieur sur toute la surface de la peau pendant de nombreuses années avant de commencer à descendre en profondeur dans la peau.

Le mélanome de type lentigo malin se manifeste habituellement sur des régions de peau qui sont régulièrement exposées au soleil sans protection, comme le visage, les oreilles et les bras.

Mélanome lentigineux des extrémités

Le mélanome lentigineux des extrémités apparaît le plus fréquemment chez les personnes à la peau foncée, comme celles d’origine africaine, asiatique et hispanique. Il n’est pas lié à l’exposition au soleil. Il représente moins de 5 % de tous les mélanomes.

Le mélanome lentigineux des extrémités apparaît sous la forme d’une petite tache plate décolorée qui présente souvent une couleur brun foncé ou noire. Il s’étend habituellement vers l’extérieur, sur toute la surface de la peau, pendant longtemps avant de commencer à descendre en profondeur dans la peau.

Le mélanome lentigineux des extrémités se manifeste habituellement sur la plante des pieds, sur la paume des mains ou sous les ongles. Il est souvent difficile de diagnostiquer le mélanome lentigineux des extrémités, car il est difficile de voir les régions anormales sur la plante des pieds ou sous les ongles.

Types rares de mélanome

Certains types rares de mélanome n’apparaissent pas sur la peau. Les types de mélanome suivants sont rares.

Le mélanome des muqueuses prend naissance sur le revêtement mince et humide de certains organes ou d’autres parties du corps (muqueuse ou membrane muqueuse), comme les voies nasales, la bouche, la gorge (pharynx), le rectum, le canal anal et le vagin. Ce type de mélanome n’est pas lié à l’exposition au soleil comme la plupart des mélanomes. Il est habituellement diagnostiqué à un stade tardif et a tendance à se développer et à se propager rapidement.

Le mélanome intraoculaire prend naissance dans l’œil. Il est le type le plus fréquent de cancer de l’œil. Apprenez-en davantage sur le cancer de l’œil (mélanome intraoculaire).

Le mélanome desmoplastique apparaît sur la couche épaisse et interne de la peau (derme) ou sur la couche de tissu conjonctif qui entoure la muqueuse (sous-muqueuse). Il apparaît souvent sous la forme d’une bosse qui est de la même couleur que votre peau. Il a tendance à descendre en profondeur dans la peau. Le mélanome desmoplastique apparaît souvent sur la tête, le cou, la partie supérieure du dos ou les régions du corps où il y a une muqueuse.

grain de beauté

Masse non cancéreuse (bénigne) sur la peau habituellement de couleur rouge-brun, brun ou chair.

Le grain de beauté est fait d’un groupe de mélanocytes (cellules qui fabriquent la mélanine, substance responsable de la couleur de la peau, des poils, des cheveux et des yeux). Il peut être plat ou surélevé.

Le grain de beauté est aussi appelé nævus.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

J’ai eu un énorme choc lorsque j’ai reçu le diagnostic de cancer, de raconter Sabrina. Pour moi, le cancer était une maladie d’adulte. Étant à l’époque une adolescente de 13 ans, ce n’était absolument pas quelque chose qui me préoccupait. 

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus