Mélanome

Vous êtes ici:

La peau

La peau est le plus gros organe du corps. Elle recouvre tout votre corps et vous protège contre les éléments nocifs de l’environnement comme les températures chaudes et les germes. La peau est importante pour de nombreuses fonctions corporelles.

Schéma de la peau

Fonctions de la peau

La peau assume de nombreuses fonctions. Elle :

  • protège le corps de la chaleur, du froid, des rayons du soleil, des blessures et des infections;
  • contrôle la température du corps;
  • empêche la perte de liquides et d’électrolytes;
  • évacue les déchets du corps par les glandes sudoripares;
  • procure le toucher, qui permet de reconnaître la température, la douleur et la pression par exemple;
  • aide à fabriquer la vitamine D.

Couches de peau

L'épiderme et le derme sont les 2 principales couches de la peau. Elles reposent sur une 3e couche appelée tissu sous-cutané, ou hypoderme.

Épiderme

L’épiderme est la couche supérieure, ou externe, de la peau que vous pouvez voir. C’est une couche mince et résistante qui protège le corps, qui donne sa couleur à la peau et dans laquelle la peau se régénère. L’épiderme est fait de plusieurs types différents de cellules.

Cellules squameuses

Les cellules squameuses sont des cellules plates qui forment la partie externe de l’épiderme (couche squameuse). Les cellules squameuses proviennent des kératinocytes, c’est-à-dire les cellules qui contiennent une protéine résistante et protectrice appelée kératine. Au fur et à mesure que les kératinocytes montent à la surface de la peau, ils subissent des changements. Ils deviennent plus gros et plus plats et collent les uns aux autres (cellules squameuses) avant de mourir. Les cellules squameuses mortes à la surface de la peau se détachent constamment pour être remplacées par de nouvelles cellules.

Cellules basales

Les cellules basales sont des cellules rondes présentes dans la partie la plus profonde de l’épiderme (couche basale). Les cellules basales se divisent continuellement, elles fabriquent de nouvelles cellules et repoussent les cellules plus vieilles vers la surface de la peau. Ces dernières deviennent éventuellement des kératinocytes matures et des cellules squameuses.

Mélanocytes et autres cellules

Les mélanocytes sont des cellules présentes dans la partie la plus profonde de l’épiderme avec les cellules basales. On les observe également dans les follicules pileux et la rétine (membrane de l’œil). Les mélanocytes fabriquent la mélanine, c’est-à-dire la substance qui donne la couleur à la peau et qui aide à protéger le corps de certains effets nocifs du soleil. Lorsque votre peau est exposée aux rayons ultraviolets (UV) du soleil, les mélanocytes produisent plus de mélanine, ce qui rend la peau plus foncée ou bronzée. Le surplus de mélanine est transféré à d’autres cellules de la peau (kératinocytes) afin de la protéger, tout comme l’ADN des cellules, des rayons UV dommageables.

La quantité de mélanine fabriquée est également affectée par la constitution génétique d’une personne. Les personnes dont le teint est clair ou pâle produisent moins de mélanine et sont donc plus vulnérables aux méfaits du soleil que les personnes ayant un autre type de peau. Les personnes au teint foncé sont mieux protégées du soleil puisque leurs mélanocytes sont plus actifs et qu’ils fabriquent plus de mélanine.

D’autres types de cellules spécialisées sont présents dans l’épiderme. Les cellules de Langerhans aident à contrôler le système immunitaire en se fixant aux substances étrangères (antigènes) qui envahissent la peau. Les cellules de Merkel aident à procurer le toucher à la peau.

Derme

Le derme est la couche de peau la plus épaisse qui se trouve sous l’épiderme. Le collagène et l'élastine sont des protéines du derme qui donnent à la peau la force, la solidité, l’extensibilité et la flexibilité.

Le derme est composé de nombreuses structures dont celles-ci :

  • vaisseaux sanguins qui transportent les éléments nutritifs et l’oxygène jusqu’à la peau
  • vaisseaux lymphatiques qui aident à combattre les infections
  • follicules pileux, qui sont de petits sacs où les poils prennent naissance
  • glandes sudoripares qui fabriquent la sueur pour contrôler la température corporelle
  • glandes sébacées qui produisent de l’huile pour garder la peau et les poils lisses
  • terminaisons nerveuses qui aident à procurer le toucher

Tissu sous-cutané

Le tissu sous-cutané est la couche la plus profonde de la peau située sous le derme. On l’appelle aussi hypoderme. Cette couche est faite surtout de tissu graisseux. Elle aide à conserver la chaleur corporelle et à protéger les organes internes et les tissus délicats contre les blessures.

électrolyte

Substance présente dans le sang et d’autres liquides corporels qui est porteuse d’une charge électrique. Les électrolytes sont responsables de l’entrée des éléments nutritifs dans les cellules et de l’évacuation des déchets hors des cellules afin de maintenir l’équilibre des liquides dans le corps et de permettre aux muscles de fonctionner adéquatement.

Le calcium, le chlorure, le potassium et le sodium sont des exemples d’électrolytes.

vitamine D

Élément nutritif dont le corps a besoin pour maintenir les os et les muscles en santé et qui favorise l’absorption et l’utilisation (métabolisation) du calcium et du phosphore par les intestins.

On obtient de la vitamine D en exposant notre peau aux rayons du soleil. Cette vitamine est aussi présente dans les oeufs, les produits laitiers (auxquels la vitamine D est souvent ajoutée) et dans les poissons.

Des chercheurs se penchent sur le rôle de la vitamine D dans la prévention de certains types de cancer, y compris le cancer colorectal et le cancer du sein.

acide désoxyribonucléique (ADN)

Molécules à l’intérieur de la cellule qui ont la capacité de programmer l’information génétique. L’ADN détermine la structure, la fonction et le comportement d’une cellule.

Histoires

Stephanie Hermsen Grâce au financement de la Société canadienne du cancer, on a fait des pas de géant dans la recherche sur le rétinoblastome, et Liam n’aura pas à vivre ce que moi, j’ai vécu.

Lisez l’histoire de Stephanie

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus