Logo Société canadienne du cancer

Cancer des glandes salivaires

Vous êtes ici:

Si le cancer des glandes salivaires se propage

Des cellules cancéreuses peuvent se propager d’une glande salivaire jusqu’à d’autres parties du corps et former une nouvelle tumeur. Cette nouvelle tumeur est appelée métastase ou tumeur secondaire. Si plus d’une tumeur se forme dans une autre partie du corps, on parle de métastases au pluriel.

Comprendre comment un type de cancer a l’habitude de croître et de se propager aide votre équipe de soins à planifier votre traitement et vos soins futurs. Si le cancer des glandes salivaires se propage, il est plus susceptible de le faire dans les structures suivantes :

  • ganglions lymphatiques du cou (emplacement où le cancer des glandes salivaires se propage le plus souvent)
  • nerfs du visage et du cou, ou le long de ces nerfs (envahissement périneural)
  • tissus mous du visage et du cou, y compris les nerfs et les vaisseaux sanguins
  • poumons
  • cerveau
  • os

Histoires

Researchers Dr John White and Dr James Gleason Dr John White travaille à l’élaboration d’un nouveau traitement contre le cancer « 2 en 1 » afin de contrer la résistance aux médicaments.

Plus de details

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus