Cancer de la
prostate

Vous êtes ici:

Traitement du cancer de la prostate de stade III

En présence de cancer de la prostate de stade III, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés reposent sur les besoins uniques de la personne atteinte.

Radiothérapie

Traditionnellement, on considère la radiothérapie comme le premier choix de traitement du cancer de la prostate de stade III. On l’administre en association avec l’hormonothérapie pour le cancer de stade III. Le type de radiothérapie administré est la radiothérapie externe. La curiethérapie ne représente pas une option pour le cancer de stade III.

La radiothérapie externe peut aussi être administrée après une prostatectomie radicale (radiothérapie adjuvante) afin de réduire le risque de réapparition du cancer dans la région de la prostate. On y a plus fréquemment recours pour le cancer de la prostate de stade III.

Hormonothérapie

L’hormonothérapie peut être offerte dans le cas d’un cancer de la prostate de stade III :

  • en association avec une radiothérapie
    • Les médicaments hormonaux peuvent être administrés pour un certain temps avant la radiothérapie, durant celle-ci et après, sur une période de 1 à 3 ans.
  • seule comme traitement principal chez les hommes qui ne peuvent pas avoir de radiothérapie ou de chirurgie

Les types d’hormonothérapie auxquels on peut avoir recours sont les suivants :

  • analogues de l’hormone de libération de la lutéinostimuline (LH-RH)
    • leuprolide (Lupron, Lupron Depot, Eligard)
    • goséréline (Zoladex)
    • buséréline (Suprefact Depot)
  • antagoniste de l’hormone de libération de la lutéinostimuline (LH-RH)
    • dégarélix (Firmagon)
  •  anti-androgènes
    • flutamide (Euflex)
    • bicalutamide (Casodex)
    • nilutamide (Anandron)
  • ablation chirurgicale des testicules (orchidectomie)

Chirurgie

La chirurgie peut être une option pour le cancer de la prostate de stade III. On peut avoir recours aux types de chirurgie suivants :

  • résection transurétrale de la prostate (RTUP)
    • dans le but de soulager les symptômes du cancer de la prostate, et non de traiter la tumeur
    • parfois administrée avant une radiothérapie ou une hormonothérapie
  • prostatectomie radicale
    • Auparavant, on n’offrait pas la chirurgie aux hommes atteints du cancer de la prostate de stade III, car on considérait qu’il était difficile de retirer le cancer en entier. Mais cela a changé et selon certaines données, la chirurgie est au moins aussi bonne que la radiothérapie.
    • La chirurgie peut être meilleure que l’association de la radiothérapie et de l’hormonothérapie dans certains cas, puisqu’on peut la combiner à la radiothérapie postopératoire.
    • L’association de la chirurgie avec la radiothérapie peut permettre d’éviter une hormonothérapie et ses effets secondaires.

Essais cliniques

On pourrait offrir aux hommes atteints d’un cancer de la prostate la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques  » de ce chapitre.

Histoires

Researchers Dr Steve Manske and Dr Leia Minaker Les Drs Steve Manske et Leia Minaker s’appuient sur les résultats de la recherche sur le tabac pour poser des gestes concrets.

Plus de details

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus