Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la
prostate

Vous êtes ici:

Traitement aux bisphosphonates pour le cancer de la prostate

Le traitement aux bisphosphonates est un traitement systémiquetraitement systémiqueTraitement qui consiste à administrer une substance qui voyage par les vaisseaux sanguins pour atteindre les cellules du corps tout entier. que l’on peut utiliser dans le traitement du cancer de la prostate pour renforcer les os.

On peut administrer des bisphosphonates :

  • pour soulager la douleur osseuse ou prévenir les fractures dans le cas d’un cancer de la prostate hormono-résistant de stade avancé (traitement palliatif)
  • pour prévenir l’ostéoporose chez les hommes qui suivent une hormonothérapie

On a recours à une association de bisphosphonates avec d’autres traitements standard pour traiter le cancer de la prostate hormono-résistant.

Le bisphosphonate utilisé dans le traitement du cancer de la prostate hormono-résistant est le suivant :

  • acide zolédronique (Zometa)
    • L’acide zolédronique est offert aux hommes chez qui les métastases osseuses entraînent peu de douleur ou pas du tout.
    • Ce médicament est efficace pour réduire le nombre de manifestations squelettiques, notamment les fractures et les traitements de radiothérapie nécessaires pour les métastases aux os.
    • Ce médicament réduit aussi la douleur liée aux métastases osseuses.
    • Le médicament engendre un certain nombre d’effets secondaires et les hommes devraient être informés des risques et des bienfaits que peut causer l’acide zolédronique.

Histoires

Sister Audrey Daoust Je n’aurais pas pu être mieux soutenue. Cela a été une véritable bénédiction. Je n’aurais pas pu m’en sortir toute seule.

Lisez l’histoire de Audrey

Financement d’essais cliniques qui sauvent des vies

Illustration d’instruments scientifiques

La Société canadienne du cancer subventionne des essais cliniques d’une importance vitale, qui permettent aux personnes atteintes de cancer d’avoir accès aux plus récents types de traitement.

Apprenez-en plus