Logo Société canadienne du cancer

Cancer du pénis

Vous êtes ici:

Effets secondaires possibles de la thérapie biologique pour le cancer du pénis

Peu importe le type de traitement choisi pour un cancer du pénis, il est toujours possible que certains effets secondaires se produisent. Cependant, ils n’affectent pas toutes les personnes; si c’est le cas, chacune ne les ressent pas de la même façon. Les effets secondaires de la thérapie biologique dépendent surtout des éléments suivants :

  • dose
  • état de santé global de la personne

Les effets secondaires peuvent se manifester n’importe quand lors de la thérapie biologique, tout de suite après ou quelques jours et même quelques semaines plus tard. La plupart disparaissent une fois la thérapie biologique terminée. Il est possible que des effets secondaires durent longtemps ou soient permanents.

Il est important de signaler tout effet secondaire à son équipe soignante.

Les effets secondaires suivants sont ceux que les hommes traités par thérapie biologique pour un cancer du pénis ont le plus souvent tendance à éprouver. Certains hommes les ont tous alors que d’autres n’en ressentent que quelques-uns ou même aucun. Il y a des hommes qui éprouvent des effets secondaires différents de ceux qui suivent.

Réactions et changements cutanés

Certains médicaments biologiques, comme l’imiquimod (Aldara), peuvent causer des changements mineurs de la peau ou une irritation cutanée. Les changements de la peau peuvent se produire pendant la thérapie biologique et un certain temps par la suite. Certains changements de couleur pourraient demeurer après la thérapie biologique.

D’autres changements peuvent affecter la peau dont ceux-ci :

  • enflure, picotements ou douleur
  • rougeur, démangeaisons, sensation de brûlure ou saignement
  • peau qui pèle, qui s’assèche ou qui s’épaissit
  • ampoules, croûtes ou bosses sur la peau

La thérapie biologique topique peut également accroître la sensibilité au soleil. Cette sensibilité disparaîtra après le traitement, mais les hommes devraient protéger davantage leur peau du soleil en utilisant un écran solaire, en portant des vêtements protecteurs et en se mettant à l’ombre. Ils ne devraient pas non plus faire usage de lits de bronzage ou de lampes solaires quand ils suivent une thérapie biologique pour un cancer du pénis.

Retour au menu

Symptômes pseudo-grippaux

Il arrive parfois que les médicaments biologiques causent des symptômes pseudo-grippaux dont ceux-ci :

  • maux de tête
  • fatigue
  • diarrhée
  • fièvre
  • frissons
  • douleur musculaire et articulaire
  • nausées

Ces symptômes se manifestent souvent tout de suite après le traitement mais s’atténuent au fil du temps. Les symptômes pseudo-grippaux se dissipent habituellement en cours de traitement, une fois que le corps s'est adapté au médicament. Il faudrait consulter son médecin ou son équipe soignante si ces symptômes persistent ou sont incommodants.

Retour au menu

Réactions allergiques

Les réactions allergiques ne sont pas un effet secondaire courant de la thérapie biologique, mais il est possible qu'elles se produisent. Les réactions allergiques sont plus susceptibles de se manifester quand on administre les médicaments dans une veine (voie intraveineuse). Elles se produisent habituellement peu de temps après l’administration.

Retour au menu

Nota: D'autres effets secondaires peuvent se produire. Pour avoir plus de détails sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Histoires

Dr Senthil Muthuswamy Des tumeurs pancréatiques expérimentales

Plus de details

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus